[DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:15

Allez, il est grand temps de laisser le topics sur les putes de GTA aux noobs qui auraient une question sur le jeu (et qui du coup doivent se demander c'est quoi ce topic Mr.Red), donc je cale le débat dans ce topic plus approprié en section générale... c'est ptet un peu tard Mr. Green, mais il peut continuer tranquille comme ca...

Je reprends donc le début quand LS parlait de la violence de GTA et des missions mac à dames...

sakapatate a écrit:Salut,
L.S a écrit:un jeux grand public meme interdit au moins de 18....yallait pas avoir une scéne érotique!
C'est sûr ça en aurait choqué plein ça!
Par contre les découpages de vielles à coup de tronçonneuse en plein centre ville à 15h ça ne choque personne.... Confused

Moi je trouve ça hypocrite de la part de R** de cacher ces relations sous prétexte de, ils ne l'ont peut être jamais dit mais si un jour ils en ont l'occasion ils le feront, "preserver la sensibilité des plus jeunes"....
Desolé pour le HS
Soit dit en passant : c'est bon pour toi dr.simple.life, on a répondu à ta question? Wink

big poppa a écrit:salut,
c'est un peu le probléme en fait,une grande partie des joueurs de ce jeux n'on pas 18 ans(comme moi) et certain on peut etre t'endance a prendre gta pour la réalité alors que ca en ai bien loin(en tout cas aujourd'hui).

donc c'est un jeu a jouer avec modération,et d'ailleur il n'y a pas si longtemps un jeune a tué ses parents parce qu'il avait jouer a un jeu de ce style juste avant...

faut faire attention quand meme avec ces choses la.

a plus

Furix a écrit:Moi j'ai 12 ans et j'y joue!TOUT LE TEMPS!

L.S a écrit:
Furix a écrit:lol c'est simpas moi j'aurais pris ma batte de base-bell et le gosse il aurait pris 2000 coups dans sa tete


Rigole pas jsuis d'accord, excusez moi mais j'ai 23 ans et les effets nefastes de ce jeu je les ressenties au début donc si il est interdit auy moins de 18 c'est par ce qu'il y a des raisons valables et je suis donc contre la fait que els mineurs y jouent meme si on peut toujours trouver des exceptions aux règles, car je suis sur qu'il y à des majeurs à qui ca ne réussi pas de jouer à Sa ou à d'autre jeux d'ailleurs.....

En tout cas ca peut être destabilisant pour les jeunes "ames" et destructeurs aussi....je sais, encore une fois, de quoi je parle!

32ceejay a écrit:Franchement je trouve ça nul de vendre des jeux -18 à des gamins...

En plus l'argument économique est bidon parce que si on l'élargit à d'autres produits (armes, cigarettes, dieu sait quoi encore,....) ça voudrait dire qu'on peut tout vendre aux gosses juste pour le pognon.
Il y a aussi un tas de clins d'oeil et de détails qui passent au dessus de la tête des plus jeunes ou des comportements de personnages qu'ils ne comprennent pas tout simplement parce qu'ils n'y ont jamais été confrontés!
Et puis, il y a aussi des étapes du jeu qui demandent de la patience, du doigté ou un peu d'imagination (les topics de ce forum sont infestés de petits qui demandent des codes ou des solutions à peine après 2 tentatives!).

Je pense qu'il faut que les gens non-initiés (les parents en premier)commencent à comprendre que les jeux vidéos ne sont plus exclusivement destinés aux gosses. Aujourd'hui, il y a des gamers de presque 40 ans et si les concepteurs estiment que leur jeu ne convient pas à un mineur, et bien les commerçants devraient respecter ça. Ca fait peut-être vieux con de penser comme ça (j'ai 26 ans) mais peut-être qu'il faudrait faire comme aux Etats-Unis au sujet des cigarettes et de l'alcool, càd envoyer des jeunes "flics" pièger les commerçants qui abusent...(ce qui n'arrangera rien, mais bon..) parce qu'ils ne respectent pas la loi.

Voilà tout un roman, mais wouah ça fait du bien!

L.S a écrit:On a fait un peu de hors sujet là mais je crois que c'était nécessaire...en tout cas je comptais à parler de mon avis, qui plus est je pense concerne pas mal de gens sur ce forum qui sont souvent des Flooders ou des "on vous comprend pas", donc dernièrement on m'a mis dans le lot des "flooders" je voulais rectifier le tir par la meme occasion pour expliquer mes réélles intentions qui était de "faire remarquer"...bref je m'étale pas...les modo décideront de la continuité du débat sur les nocivités des jeux ou pas, ou on revient au sujet....?!

lahcen94 a écrit:s5 moi jai 14 ans et je comprend trés bien ce qui la réaliter et les jeux video c'est pas parce que je decoupe es tete dans gta que je vais pareille dans la vrai vie et en plus si vraimen les vendeur ne vendait plusau mineur yaurai beaucoup mmoins de vente

L.S a écrit:
lahcen94 a écrit:s5 moi jai 14 ans et je comprend trés bien ce qui la réaliter et les jeux video c'est pas parce que je decoupe es tete dans gta que je vais pareille dans la vrai vie et en plus si vraimen les vendeur ne vendait plusau mineur yaurai beaucoup mmoins de vente

.............................voila de quoi je parle...c'est pas contre toi lahcen, mais sur un fonctionnement et un principe...

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:16

Baal a écrit:voir le Soldat Ryan a 14 peut ne pas choquer du tout étant donné que certains (et je suis de cette génération) s'enfilent animes de Akira à Dragon Ball et quakelikes de Doom 3 à Soldier Of Fortune toute la journée. Donc le sang, c'est devenu banal. Bien ou mal je sais pas (perso, j'ai le plalsir de pouvoir ressentir une violence différente, ce qui me choque vraiment n'est pas l'artifice du sang mais la violence d'une situation, et je peux trouver violent et trash un film sans une once de sang), alors que le cul est prohibé. On s'habitue à la violence en étant djeunz.

Je veux bien garder l'innocence jusqu'à un certain point des tetes blondes de nos ptits frères, mais des comités de baltringues comme le CSA ou les organisations catho-droitistes en tout genres qui hurlent au scandale quand sort un GTA ou quand un Manson pase en tournée en Europe, ca commence vraiment à faire chier. Surtout quand ils ont la thune et les cons derrière pour influencer les décisions et imposer leurs diktats.

interceptor a écrit:Salut à tous,

Je vois que le sujet de départ est partie complètement en sucette!

Mais bon, vos messages sont très interessants!

Je suis plus vieux que vous (un tout petit peu!!!), et je me rappelle il y a quelques années, une certaine animatrice de la télé Française, c'était faite allumé, par le fameux CSA (même si ça portait pas le même nom à l'époque ?!), c'était Dorothé (idole de toute une génération!), car elle osait passé dans son émission (Récré A2), un certain "Ken Le Survivant"... que ça avait fait couler beaucoup d'encre à l'époque!

Mais quand je vois ce que l'on vous propose comme emissions, ou jeux, à vous les "ados" (je généralise, mais je comprends, jusqu'à 20 ans environ!)
Quand je vois, qu'il y a sur ce forum des djeunz de 12 ans, je me pose des questions!
Certes je ne suis pas "net" non plus, en effet, mon fils ainé, joue déjà à VC (sans le mode gore, je précise!) et avec SA (ce coup-ci avec le mode gore, qui ne peux être enlevé, malheureusement!).

Mais le problème vient à la base, des parnts, qui ne devraient pas laisser leurs enfants regarder un film porno, qui ne devraient pas laisser leurs enfants trainer dans les rues après une certaine heure, qui ne devraient pas laisser leurs enfants jouer ou regarder des jeux ou des films violents... La liste est longue!
On peut rajouter le marchand de jeu qui ne devrait pas vendre SA, un gamin de 12 ans ou à un adulte de 45 ans car dans ce cas, je doute que ce soit l'adulte qui joue au jeu, et non son enfant de 15/16 ans!

La vie est ainsi faite, et maintenant de plus en plus, où il faut absolument faire du "fric"!
En effet, R*, en premier, doit bien se douter que son jeu n'attire pas que les adultes mentalement équilibrés, mais des mineurs parfois très jeunes!
Ensuite, je pense que les parents sont eux aussi fautifs, de laisser leurs gamins avec ce genre de jeu entre les mains, car tous les gamins ne sont pas équilibrés, certains sont très influençables, crédules!!!

Donc, on pourra disserter pendant des heures ou des pages, ça n'empèchera rien! Il y aura toujours ce soucis, et cela malgré, le logo "- 18 ans", faux-cul des éditeurs, ou imposé par une censure, qui s'en tape royalement que vous les jeunes puissiez acheter ce genre de jeu, car tous les acheteurs de jeu, ne sont pas tous équilibrés!

Voilà, je ne sais pas si ça rejoinds vos idées, mais c'est la mienne!
Vous me direz que je ne l'applique pas avec mon gamin, mais bon, je pense, qu'il sait simplemet faire (à son niveau, suivant son age!) la part des choses!
Il me voit foncer avec une voiture, et écraser des passants, dans le jeu, c'est pas pour cela, qu'il va me dire: "oh, Papa, il y a 5 vieux, écrasent les!"
J'espère qu'il a saisis, que l'univers du jeu et la vie, la vrai, sont 2 mondes totalment différents, du moins, c'est ce que je m'éforce de lui apprendre, et de lui inculquer!

Ai-je raison ou tort... c'est un autre débat!

@+

Baal a écrit:
Mais le problème vient à la base, des parnts, qui ne devraient pas laisser leurs enfants regarder un film porno, qui ne devraient pas laisser leurs enfants trainer dans les rues après une certaine heure, qui ne devraient pas laisser leurs enfants jouer ou regarder des jeux ou des films violents... La liste est longue!

Si ça ne tenait qu'à moi j'filerais du cul à des mômes de 5 ans, parce que leur morale à la con ils peuvent se la carrer dans le fion bien profond et faire l'avion avec.

Mais il se trouve qu'il y a plein de trous-du-cul bêlants (pas Interceptor hein, je fais un constat sociétal) et bien-pensants qui ont décrété que c'étais pas bien et que ça choque les 'tits nenfants les trucs de cul, ergo si on se met à dire "allez-y les morveux, donnez-vous en à coeur joie quand vos hormones vous chatouillent", les agenouillistes et prêcheurs de tout bois vont venir ramener leurs gueules effarées d'un effroi factice et voir en nous la somme de tous les maux de la société, et brandissant leurs saintes lames imprégénées de vérité à deux balles cinquantes les 4 quintaux, ils vont consciencieusement réduire en morceaux ce plaisir et pour la forme coller une triclée de procès au cul du tuteur, parce que qu'il aurait osé dévoyer notre belle jeunesse.

Perso je trouve que les groupes de rap français (à la portée de toutes les oreilles quoi qu'on en dise) la dévoyent d'avantage que le sexe, mais l'ennui c'est que le premier rapporte et le second pas.

Alors, ouais, je me fais le larbin d'un système fondamentalement con et inutile, mais qu'est-ce que vous voulez que je fasse ?

Il n'existe pas de bombe assez grosse ni de maladie assez virulente que pour éliminer l'humanité dans son entiéreté, donc, je ne peux pas la guérir de sa connerie à moi tout seul...

Et donc j'ouvre ma grande gueule pour faire du vent.

Oh yeah, vive la liberté !

Voir des films X ne m'a jamais empeché d'aimer les filles tendrement, pas brutalement , comme dans ce genre de film...

mais certain ptits cons n'agissent pas de la même maniere...

Moralité ? y'en a pas.

Bon j'm'arrête là car sinon j'vais partir sur 10 pages.

L.S a écrit:loooool Merci à Baal et à Inteerveptor d'avoir dit ce qu'ils pensaient...je crois qu'on se rejoint plus ou moins, y'a une forte conscience des choses dans ces discours et en meme temps une lassitude face au devenir des nouvelles générations que 'lon ne peut plus tenir, qui en savent trop et pas assez....bref, moi je dis protégeons les sinon qui le fera!!!!?????
Mais je rejoins Baal et Interceptor sur le principe qu'il faut arrêter de se voiler la face sur les putains de précheurs qui nous font croire qu'ils s'inquiètent de l'humanité alors qu'ils essaient juste ( et ca depuis la nuit des temps de castrer de peuple et de le sucer en meme temps)....bon j'arrete là ya des enfants !lol....

Baal a écrit:Je réagis car je viens d'avoir le même débat sur un autre forum, ou un mec expliquait que la pornographie et son malaise (manga hentai, viol, image dégradante de la femme et blah et blah et blah) déréglaient les gens :


De plus, même si cela n'incite pas à aller jusque là, est ce qu'inconsciemment, chez des esprits encore jeunes, manquant de recule, de discernement, cela n'a pas tendance à véhiculer/inculquer une image dégradée de la femme ?


Et les clips de 50 cent ?

Je reviens avec ça non pour lancer une polémique sur le rap, mais il se trouve que dans énormément de clips c'est "THE mec qui est entouré de bombasses en chaleur à demi à oilpé qui se frottent contre lui tandis qu'il est sappé comme un clown dans sa grosse lowrider".

Entre ça, qui a un impact populaire énorme, et le porno et hentai qui est underground... 'pas chercher lequel est plus "néfaste pour l'image de la femme".

Puis, bon, on s'en bat les couilles que le porno donne une mauvaise image de la femme, on pourrait dire que le Yaoi donne une mauvaise image du mec.

Non, franchement, pour avoir une image de merde des humains, pas besoin de matter du porno.

Au final tout reste question de discernement.

C'est comme les films d'horreur : si tu dis 3 fois "Candyman" devant ta glace, tout ce qui peut t'arriver, c'est d'avoir l'air CON.

Parce que Candyman il existe pas. Et ça tu le sais quand tu mattes le film.

Quand tu mattes du culc'est le même : tu et doutes bien que des bonnasses à moitié à oilpé dans le train qui font du double D et qui se laissent pelotter puis qui vont carrément jusqu'à faire une chtite cravate de notaire au mec (alors qu'au départ elles sont censées ne pas être consentantes ^^), on se doute bien que c'est de la putain de fiction.

Le môme qui est pas foutu de faire la différence réalité/fiction, désolé, mais c'est un taré. (puis déjà les mômes sont pas sensés matter du cul, sur un plan purement légal... Perso j'ai aps attendu d'avoir 18 ans et un jour pour matter des trucs de fesse)

On se doute bien qu'il suffit pas de foutre une main au cul d'une gonzesse pour qu'elle s'allume direct et que dans les 5 minutes qui suivent elle ruisselle comme une fontaine. Que ce genre d'action au mieux te vaudra une torgnolle en travers de la gueule.

Alors, peu importe qu'on imagine toute sorte sur les gonzesses et que les gonzesses en fassent autant sur nous de leur côté, cogiter ça mange pas de pain, ça tue personne, du moins tant que ça reste là.

On se fait une raison.

J'suis pas Casanova, j'suis pas non plus un grand féministe dans l'âme, mais y'a une chose que j'ai jamais fait, c'est forcer une nana à niquer avec moi.

Ca m'est jamais venu à l'idée de violer une meuf parce que je matte du porno un soir de solitude.

J'aime pas la majorité des gens, hommes ou femmes, et cette vue malsaine que j'ai des autres, je ne l'ai pas gagnée en mattant du porno.

Matter du porno et respecter les autres humains c'est tout à fait conciliable. C'est comme si on disait que matter des films d'horreur entraîne des pulsions meurtrières chez les gens.

Y'a un switch dans nos têtes, et en général il se trompe pas de sens, le switche il bascule entre réalité et fiction. Quand tu regardes un film t'es dedans, dans la fiction, mais quand tu reviens dans la réalité après le film, le switch se remets sur réalité.

C'est ce qui fait que les gens se mettent pas à séquestrer à mort leur prochain après avoir vu Saw. Et c'est ce qui fait qu'un mec qui ira voir un bon porno va pas aller défoncer une petite caille dans une ruelle juste après.

Les mecs qui ont le switch coincé sur fiction on appelle ça des psychopathes, c'est les mecs qui ont pas le sens de la réalité, qui sont incapables de voir la portée de leurs actions dans la réalité.

Genre le mec un peu con qui va pomper 20 euros dans le portefeuille de son pote chaque fois que celui-ci s'absente et qui s'imagine jamais qu'il va se faire gauler sous peu s'il continue...

La psychopathie c'est une forme de dérèglement mental, et en général, t'as pas ça juste en mattant du porno, y'a d'autres circonstances souvent bien plus graves qui viennent s'y ajouter.

C'est un peu facile de dire "le porno est la cause même de tous les viols" ou des trucs ainsi... Et si y'avait pas le porno, qu'accuserait-on ?

Comme disait Marilyn Manson dans Bowling for Columbine : "le President balance des bombes en Irak, l'économie se casse la gueule, mais c'est moi le mauvais parce que je chante du rock'n'roll".

On essaye de nous détourner du vrai problème en faisant du porno un bouc émissaire. Mais le plus marrant, c'est que ceux qui le critiquent avec véhémence sont souvent les plus attardés niveau cul et les plus enclins à passer à l'acte.

Ca, même le Cardinal de Retz, auteur mémorialiste de la fin du XVIIe, l'avait compris, et il a détourné à ses propres fins ce qu'on appelle la "casuistique", le fait de devoir tout raisonner en une série de choix possibles qui nous sont donnés, et qu'à chaque situation donnée il nous faut apprécier chaque choix proposé pour tirer profit du meilleur .

Lui, afin d'éviter justement les frustrations, disait un truc comme "je préfère courrir les jupons consciemment que me le refuser et peut-être céder plus tard en catastrophe sous la pression de mes désirs inavoués".

Bref c'est "faites le mal, mais faites le bien" ^^

Mieux vaut se laisser aller à un bon gros porno bien crade et être ensuite soulagé, que se réfugier derrière de grands principes bidons qui un jour où l'autre cèderont, et ce jour-là se retrouver en train de violer un môme / un chien / une vieille / un macchab / une nana / un mec.


Hum, j'ai encore écrit trois pages

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:17

L.S a écrit:s2 t ume fais rire et en meme temps je comprend tout a fait et rejoins ton raisonnement. Bon je crois qu'il est temps que je dise que....que je dévoile que je suis....une FEMME!!!! et oui, j'ai joué le mec histoire qu'on me prenne au sérieux, mais en meme temps sans douter dez votre capacité en m'intégrer les gars, c'est juste un facon "inné" de faire les choses chez nous les femmes...mais bref ca n'empeche que rien ne me révolte dans ce que tu dis, car l'image de la femme est pourri certes, mais pas encore chez tout le monde pui ca évolue donc faut pas trop non plus en demander....et suis d'accord qu'il faut pas dénigré les pornos ou Marylin Manson pour seul fautif de la dégradance humaine...au contraire j'ai envie de dire " voila la nature humaine! soyez en conscient, et faites du mieux que vous pouvez" après en ce qui concerne les jeunes ( et vieux d'ailleurs ) qui passent à l'acte, certes il y a des problèmes psychologiques antécédents mais on est dans une époque où les problèmes psy accroissent, se développent...des choses qu'on avait jamais vu avant arrive ( je dis pas qu'avant c'était mieux) et donc je crois qu'il faut quand meme faire attention avec ce que trimbale la consommation, car pas besoins non plus d'être psychopathes pour faire des choses illégales ou avoir des passages à l'acte : Nous sommes tous un peu fou, et craquer ca arrive à n'importe qui , alors j'ai envie de dire "prudence" car ya des momes qui se trouvent sans repéres et se construisent tout seul, donc des trucs un peu trash pour eux deviennent aussi des modéles d'action...encore une fois je sais de quoi je parle, pour avoir travailler avec des gamins de quartier défavorisés de culture et de religion diffèrente...le manque de discernement vient du manque d'éducation a la société et d repéres...et de ces personnes là yen a plein les rues!

Baal a écrit:Euh ce truc de femme c'est une blague ou c'est sérieux ?

Marrant, je m'imaginais pas qu'une fille réagisse comme ça, jpensais qu'elle me traiterait d'ours mal léché :p

Mais c'est ce que je pense : peu importe le sexe, le porno c'est pas réel. Un porno gay peut etre aussi humiliant pour l'image du gars.

Je respecte la femme autant / ou pas plus -c'est vous qui intéerpretez- que l'homme, dans la mesure ou je parle des gens que j'apprécie.

L'etre humain est con par définition.

Et comme il est con, évidemment, ya des exceptions, et la seule femme par qui je me laisse mener par le bout du nez et devant laquelle pas mal de mes principes s'envolent, c'est ma petite amie -__-'

trois pages d'arguments pour en arriver la, le mythe Baal s'écroule s4

big poppa a écrit:affraid ouaaaaaa L.S une fille?
non c'est pas possible,depuis le temps qu'on le connais, ou la, on aurait du le voir...
a moin que ce soit une blague heu... .

pour revenir au sujet,qui est lui meme du flood,qui a eu l'idée de faire ce genre de film?
un obsédé,un rejeter...?

L.S a écrit:s4
Oui je suis vraiment une femme, tu vois t'as un avis un peu limité sur les femmes toi aussi ! lol Et oui on peut être aussi réfléchi, interressante et intelligente que vous! mdr...et je suis auss consciente que toi sur la connerie humaine crois moi je la cotoie de près tous les jours! c'est pour ca que je ne me voile pas la face, je suis pas du tout fan de porno mais je susi consciente qu'il en faut, tout comme des prostitués peut être pour éviter les passages à l'acte justement ou les dépressions et les suicides...mais enfin on a encore besoins de morale et de valeurs sures pour avancer! sinon où va le monde!?

big poppa a écrit:re,
bon t'en qu"on y ait dans les aveux,ta quel age?
et j'espére que tu vas pas te la jouer big boss en nous disant demain que en fait tu es un homme et que ta voulu te la jouer.

comme ca au passage:les femmes sont plus intelligentes que nous il parait...

interceptor a écrit:Salut L.S,

L.S a écrit::le manque de discernement vient du manque d'éducation a la société et d repéres...et de ces personnes là yen a plein les rues!

D'abord, pour moi, rien à faire que tu sois un homme ou une femme! Pour moi, tu es un membre, qui participe, plutot bien!
Et je n'ai pas à faire de dicernenment à faire sous pretexte que tu es une femme! Je ne vais pas remettre en cause, TA compétence dans le jeu, ou de façon plus générale, aprce que tu es une femme... ce n'ai peut-être pas le cas de tout le monde!
Et avec humour je rajoute... j'espère que tu n'es pas blonde!!!!
(C'est de l'humour, car j'en ai une (blonde!), à la maison, et elle fait mentir, tout ce qui peut être écrit...!

Pour en revenir au sujet (ou plutot au long HS, très intéressant ouvert par Baal et toi!), je reviens sur ta dernière phrase, qui ne m'empêche pas de penser, qu'avec ma modeste (très modeste!) intelligence, de mec (!!!!), que cette situation, vient principalement du manque de suivis des parents!!!
Actuellement, j'ai l'impression, que les parents baissent les bras au moindre problème!
"tous les gamins trainent, je vois pas pourquoi le mien ne le ferait pas!" ou "Que veux-tu que j'y fasse, il traine et ouais, mais il n'a pas de boulot!", ou "je n'arrive pas à me faire écouter, j'ai pas d'autorité... que dois-je faire!". Ces phrases, tout le monde (en temps que parents ou ados!) les a entendus!
Le laisser aller actuelle, vient peut-être de ça!
C'est simple à dire, mais je pense que mes enfants, ne traineront pas dans les rues de la ville où j'habite, et ce à des heures, non avouables!
Mes enfants n'auront pas interet à me manquer de respect... à m'insulter... à me taper du pognon, sans que je le sache... à être vulgaire, ou provocant envers les autres... Ceci, pour moi, ou toutes autres personnes!
Je ne veux pas être un tyran avec mes gamins, loin de là, mais je crois, que c'est MON DEVOIR, de leur imposer des barrières, des repères, que eux, MES ENFANTS, ne devront pas franchir!
Tout cela pour dire, que pour le moment ça marche, et mon Kévin, l'ainé, sait faire la différence, entre San Andréas, et la vrai vie, aprce que je suis capable de lui "indiquer" ce qui est vrai et ce qu'il ne doit pas faire!

Mais bon, je pense que cette démarche, tous les parents ne sont pas capble de la faire, et sans vouloir créer de polémiques stériles, je constate simplement que cette situation est loin, très loin de s'arranger, surtout en voyant les violence urbaine de Novembre dernier, ou les casseurs des manifs!

Voilà, @+

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:19

Baal a écrit:
Oui je suis vraiment une femme, tu vois t'as un avis un peu limité sur les femmes toi aussi ! lol Et oui on peut être aussi réfléchi, interressante et intelligente que vous! mdr...et je suis auss consciente que toi sur la connerie humaine crois moi je la cotoie de près tous les jours! c'est pour ca que je ne me voile pas la face, je suis pas du tout fan de porno mais je susi consciente qu'il en faut, tout comme des prostitués peut être pour éviter les passages à l'acte justement ou les dépressions et les suicides...mais enfin on a encore besoins de morale et de valeurs sures pour avancer! sinon où va le monde!?
Limité je sais pas, je considère pas les gens selon le sexe mais selon leur esprit

J'ai jamais dit que l'homme en était supérieur. Chacun a ses défaust et ses gages de qualité (même si y'a plus chez chacun du premier que du deuxième, mais ça c'est mon pessimisme qui revient)

Je ne suis pas un féru de porno, j'ai une vie sexuelle épanouie avec une moitié charmante, mais comme tous les mecs je justifie l'existence du marché de l'industrie porno par mon statut de mec et mes hormones ^^, et j'ai évidemment déja regardé comme tout mec un porno.

Quand à la morale, ça dépend qui la fait. Shuis plus d'avis de créer sa propre morale et ses valeurs personnelles, quitte à ce que ça en fasse grincer certains, que de suivre le phénomène de panurge et croire aveuglément en la bonne foi des institutions préétablies et censées nous guider vers le bon fond et les bonnes valeurs (au nom desquelles on a tué les juifs, fait les croisades, crucifié les hérétiques, poursuivi les communistes puis les téléchargeurs, et censuré à tout va les libertés d'expression de tout domaine -musique, cinéma, lecture, presse...-).

bon t'en qu"on y ait dans les aveux,ta quel age?
et j'espére que tu vas pas te la jouer big boss en nous disant demain que en fait tu es un homme et que ta voulu te la jouer.
Jvois pas en quoi l'age diffère. J'ai que 18 ans, mais je pose mes idées passque je les juge construites. J'suis sur que LS est plus vieille que moi, mais qu'est ce qui empeche le dialogue et la confrontation d'idées ? J'ai bien causé avec Interceptor, un doyen (^^) du forum, sur le MP3...

comme ca au passage:les femmes sont plus intelligentes que nous il parait...
Il parait... *sourire malicieux*

D'abord, pour moi, rien à faire que tu sois un homme ou une femme! Pour moi, tu es un membre, qui participe, plutot bien!
+1


Actuellement, j'ai l'impression, que les parents baissent les bras au moindre problème!
"tous les gamins trainent, je vois pas pourquoi le mien ne le ferait pas!" ou "Que veux-tu que j'y fasse, il traine et ouais, mais il n'a pas de boulot!", ou "je n'arrive pas à me faire écouter, j'ai pas d'autorité... que dois-je faire!". Ces phrases, tout le monde (en temps que parents ou ados!) les a entendus!
Le laisser aller actuelle, vient peut-être de ça!
+2

Quand on me dit "pourquoi tu veux ni te marier ni avoir d'enfants ?" Je réponds : "le mariage m'intéresse pas, jpréfère le Pacs, et quand aux enfants, je me sens pas prêt à prendre cette responsabilité" (bon j'ai que 18 ans okay, m'enfin). Etre parent c'est accepter d'assumer et de jouer son role. Si ces derniers craquent et laisse couler, c'est triste et quelque fois compréhensible, mais ca reste que c'est pour leur gueule et qu'ils n'assument plus ce qu'ils avaient décidé d'entreprendre (un enfant et son éducation).

L.S a écrit:Merci Interceptor pour ton soutien gratuit! hi! je te rejoins sur le role des parents qui n'est pas unique! je crois que la société entière baisse les bras en ce qui concerne l'éducation des enfants....enfin très peu s'y interresse et comme jsuis à fond dans le sujet je revendique son importance...
sinon pour en revenir à mon identité je crois que j'aurais mieux fait de la taire, j'ai l'impression d'avoir réveillé eds animaux à l'affut du gibier...cherché de qui je parle!...lol Mon age? 23...tu veux pas non plus que je te parle de ce que je fais au lit???? sans dec'....et je suis pas un minot qui essaie de se la raconter en faisant un peu de suspense autour de son identité, je suis une femme, après si ca excite des neurones et des hormones chez certains c'est pas mon problème : le sujet est clos.
P.S : je suis pas la première sur ce forum ni la dernière croyé moi!

interceptor a écrit:Salut L.S,

L.S a écrit:je suis pas la première sur ce forum ni la dernière croyé moi!

Non, en effet tu n'es ni la première, ni la dernière, mais de mémoire, tu es celle qui participe le plus!
Et intelligemment en plus! (*** Ce qui est étonnant pour une femme!***Humour macho!)

@+

L.S a écrit:(*** Ce qui est étonnant pour une femme!***Humour macho!)

facile celle la s2
lol!

Baal a écrit:
sinon pour en revenir à mon identité je crois que j'aurais mieux fait de la taire, j'ai l'impression d'avoir réveillé eds animaux à l'affut du gibier...cherché de qui je parle!...lol Mon age? 23...tu veux pas non plus que je te parle de ce que je fais au lit???? sans dec'....et je suis pas un minot qui essaie de se la raconter en faisant un peu de suspense autour de son identité, je suis une femme, après si ca excite des neurones et des hormones chez certains c'est pas mon problème : le sujet est clos.

Hey, calmez vous, Big Poppa n'a que 14 ans, fallait s'attendre à ce qu'il réagisse comme ca...

Allez, pas d'violence, c'est les vacances, paix amour et petites fleurs sur les humains de bonne volonté, et buvez du coca en rentrant.

L.S a écrit:Y'a pas de problèmes Baal, puis j'en savais rien de l'age de Big Poppa vue qu'il est pas censé ( en plus ) jouer à ce jeu! lol.....................et j'Adooooore le coca!!! s9

Baal a écrit:Bin moi sinon pour continuer sur la lancée, jvoulais juste dire que j'étais content que LS et Interceptor soient la Very Happy : le fait d'avoir une jeune femme (23 ans, j'pense que t'es une adulte mature désormais ^^) et un père de famille pour discuter d'un sujet aussi coincé d'habitude, je trouve ça chouette, les points de vue divergent, les opinion s'échangent, et c'est le but. Merci d'animer le débats vous deux Wink

interceptor a écrit:Salut Baal,

Baal a écrit:je trouve ça chouette, les points de vue divergent, les opinion s'échangent, et c'est le but. Merci d'animer le débats vous deux Wink

Tu sais Baal, j'aime bien les échanges verbaux, surtout avec des djeunz' (c'est peut-être pour ça que je suis là aussi!), qui en plus savent dire autre chose que "Nique ta mère" et autres insanitées!

Non, j'ai remarqué, qu'il y avait pas mal de membres ici, sur ce forum, qui ont quelque chose à dire... d'intelligent!
Baal, en fait parti, L.S aussi, il y avait Akh, le sieur Némo, quand il part pas à la chasse aux absurdités des autres...

Je regarde une bonne partie des messages qu'il y a sur ce forum. J'en zappe certains, quand je vois qui les écrit, et d'autres (les réponses de Baal, par exemple!), que je lis tantot amusé, ou avec un regard critique!

Donc, la moindre occasion de "tchater" avec toi, bah, j'en profite!
C'est toujours constructif, jamais vulgaire, ou déplacé... et au moins... tu écoutes les avis, même si tu n'es pas d'accord!
Ce qui est rare, pour un jeune... de ton age!

Voilà, j'arrête le cirage de pompe, et maintenant, je réclame un retour au "sujet détourné", par nous!

@+

Baal a écrit:[mode séance de narcissisme on]

C'est toujours constructif, jamais vulgaire, ou déplacé...
Constructif c'est ce que j'essaie à tout prix, un argument creux sert à rien. Jamais vulgaire ou déplacé, loool, certains ont pas la même vision des choses ^^

et au moins... tu écoutes les avis, même si tu n'es pas d'accord!
Je respecte une opinion tant qu'elle est fondée, même différente. C'est ce qui permet de dialoguer et ouvrir son esprit je pense.

Ce qui est rare, pour un jeune... de ton age!
Je te l'ai dit : j'aimes pas les jeunes de mon age, ce sont des cons (exceptions faites de minorités)

[/mode séance de narcissisme off]

L.S a écrit:bon ca y est les gars? ca va finir en film porno tout ca ! s4

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:22

sakapatate a écrit:Salut,

Quel débat mais quel débat : c'est construit, soutenu... avec des péripéties, des révélations et des rebondissements... pas de flood à la "lol trop fort ce que tu dis!"... bref je me permet de prendre part à cela.

Pour rebondir sur ce que nous disait l'ami Havrais
Interceptor a écrit:le problème vient à la base, des parnts, qui ne devraient pas laisser leurs enfants regarder un film porno, qui ne devraient pas laisser leurs enfants trainer dans les rues après une certaine heure, qui ne devraient pas laisser leurs enfants jouer ou regarder des jeux ou des films violents... La liste est longue!
Je suis bien d'accord avec tout ça.
On peut même je pense aller plus loin:
Aujourd'hui de plus en plus de parents se disent "impuissants" face aux débordements de leurs gosses. Mais la plupart de ces parents sont d'une période ou la contraception n'était pas ce qu'elle était. Et il n'était donc pas rare de voir des familles avec 7 à 8 enfants.
Mon père a 7 frères et soeurs et ma mère 6.
Je me demande alors comment faisait leur mère (car évidemment leur père travaillait toute la journée) pour les tenir... et je n'ai toujours pas trouvé de réponse....

Je pense que les casseurs que l'on a évoqué c'est ce qu'ils écoutent ce (et ceux) qu'ils croient, qu'ils voient... bref que c'est leur esprit faible qui les fabrique.
Cela dit des esprits faibles, ça ne date pas d'hier alors d'où vient le problème?

Et là je pense qu'il y a certainement une bonne part de responsabilité de la société, j'entends par là de ce qu'on leur donne à bouffer et qu'ils ne savent pas trier.
Les détraqués se fabriquent eux mêmes avec l'aide des autres.

***basculation sur le sujet des pornos***


Alors bien entendu, le violeur, il faut mieux qu'il se la tape un bon coup tout seul devant son porno ou qu'il aille voir dans une camionnette sous un pont plutôt que de s'en prendre à la pauvre fille qui rentre chez elle en métro. Mais c'est le genre de comportement difficile à canaliser vous en conviendrez.

Le mec qui est normal, il peut se retrouver dans une impasse intellectuelle avec ces films : celui qui ne voit jamais de filles (parce que ça existe) il n'a pas d'autre image.. suffit qu'il soit un peu solitaire et PAF voici notre détraquo!
Le mec qui sait faire la part des choses, pas de problèmes pour lui... moi je pense que servir internet à tout va c'est pas QUE bon (même si ça permet de bon débats! Wink ).. faut se méfier ---> Role des parents.

Bref, comme Baal, je post mais j'ai pas fini, si vous souhaitez répondre...

L.S a écrit:bah écoute pas mal de choses ont été dites deja...merci de ta participation, après le débat reste ouvert à d'autres avis et opinions divergents ou convergents....laissez vous aller à votre expression !

Baal a écrit:
Je pense que les casseurs que l'on a évoqué c'est ce qu'ils écoutent ce (et ceux) qu'ils croient, qu'ils voient... bref que c'est leur esprit faible qui les fabrique.
Cela dit des esprits faibles, ça ne date pas d'hier alors d'où vient le problème?
Du fait qu'ils sont éduqués de manière à ne pas réfléchir. On devient con passqu'on est pas confronté à évoluer dans son esprit, comme on devient raciste à force de faire le casannier. Un esprit faible, c'est un mec abruti par ce qu'il y a autour de lui et qui n'a jamais remis rien en question.

Et là je pense qu'il y a certainement une bonne part de responsabilité de la société, j'entends par là de ce qu'on leur donne à bouffer et qu'ils ne savent pas trier.
Les détraqués se fabriquent eux mêmes avec l'aide des autres.
Mouais, on peut dire ça, m'enfin, si je suivais à la lettre les paroles de mes oeuvres culturelles, j'aurai brulé des églises au nom du métal, lancé des bombes sur les flics en écoutant RATM, pris toutes les drogues du mondes car Led Zep et Pink Floyd en faisaient l'apologie, j'aurai une sexualité bestiale et complètement décalée à base de rapports de soumission et de batailles d'esprits puisque c'est ce qui se passe dans Superstars, et j'srai que sais je encore. Des mecs détraqués par l'information, ça reste des cons. J'ai pas dit que c'est leur faute, mais ca reste des cons qui n'ont pas su voir les pièges tendus. Maix ce débat tourne autour de l'éducation et la psychologie, c'est assez difficile à cerner et je sais pas trop comment m'exprimer la dessus...


Alors bien entendu, le violeur, il faut mieux qu'il se la tape un bon coup tout seul devant son porno ou qu'il aille voir dans une camionnette sous un pont plutôt que de s'en prendre à la pauvre fille qui rentre chez elle en métro. Mais c'est le genre de comportement difficile à canaliser vous en conviendrez.
La psychopathie c'est une forme de dérèglement mental, et en général, t'as pas ça juste en mattant du porno, y'a d'autres circonstances souvent bien plus graves qui viennent s'y ajouter. CQFD

Le mec qui est normal, il peut se retrouver dans une impasse intellectuelle avec ces films : celui qui ne voit jamais de filles (parce que ça existe) il n'a pas d'autre image.. suffit qu'il soit un peu solitaire et PAF voici notre détraquo!
Le cul peut être vu à n'importe quel âge, à partir du moment où il y a explication de ce que l'enfant voit et de tout le contexte qu'il y a autour.

Le seul problème, c'est livrer des images de cul, brutes, sans "notice", qui peuvent parfois être assimilés à des actes sexuels normaux alors qu'ils verseraient plutôt dans la perversité. C'est comme ça qu'on a certains gamins qui pensent que "niquer une nana à plusieurs en la sodomisant et en la maltraitant" est quelque chose dans la normalité, parce qu'ils l'ont déjà vu plusieurs fois en video ou autre.

Ca me gêne de montrer certains trucs à des gosses, car je n'ai pas d'explication satisfaisante à leur fournir (si ce n'est que ça me fout la gaule et basta). Mais si je pouvais leur expliquer sereinement et précisemment, naturellement, ce que c'est, je le ferais.

Faut juste être prudent avec les gamins, car ils se construisent et il faut leur faire une notice de tout, sinon, ils l'adoptent tel quel dans leur échelle de valeur et dans l'édification de leur propre morale.


Au final, je crois qu'à partir du moment où un gamin a compris la différence entre fantasme et réalité, il peut tout voir, quel que soit son âge.

Le mec qui sait faire la part des choses, pas de problèmes pour lui... moi je pense que servir internet à tout va c'est pas QUE bon (même si ça permet de bon débats! Wink ).. faut se méfier ---> Role des parents.
Internet n'est pas l'unique vecteur de la pronographie et de la violence...

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:26

sakapatate a écrit:Salut Baal (sur l'énième forum depuis ce matin)
Baal a écrit:Un esprit faible, c'est un mec abruti par ce qu'il y a autour de lui et qui n'a jamais remis rien en question.
Je suis d'accord mais je ne m'explique pas pourquoi les cons d'aujourd'hui ont les comportements qu'on leur connait. Pourquoi si il voit aux infos un groupe de mecs casser des bagnoles à 100km de chez lui*, il va avoir le réflexe de faire pareil?

C'est surement du au fait qu'il n'a pas de filtre (j'aime bien l'image) à l'entrée du cerveau ou qu'on lui en balance trop d'un coup... le con d'antan (appellons le "l'idiot du village") n'avait pas de filtre non plus mais il n'en voyait pas autant à la télé, dans les journaux alors il restait "l'idiot du village"... pas méchant pour deux sous

Ou alors maintenant les cons se rendent compte qu'ils ne sont plus tous seuls (cf *) et du coup ils sont plus forts et suivent le "moins con" d'entre eux... qui reste con quand même.

D'une façon au d'une autre ça vient des médias qui soit alimentent la psychose, soit bah divulguent l'info mais à des esprits faibles mais là ils y peuvent rien si les cons sont ce qu'ils sont (mais je crois qu'on est d'accord sur le principe)

Le même con ne va pas savoir faire la différence entre le porno et la vraie vie non plus (cela dit comme tu le disait, il va vite s'en rendre compte blackeye ). D'autant plus que la notice elle n'est jamais donnée avec et y'a je pense des parents qui sont suffisament satisfaits que leur enfant soit dans la maison pour ne pas aller se soucier de ce qu'il fait dans sa chambre, tout seul devant internet.
Baal a écrit:Internet n'est pas l'unique vecteur de la pronographie et de la violence...
Mais c'est le plus accessible... et c'est pour moi dangeureux de laisser un enfant seul avec, ne serait-ce que sur un tchat.
[/quote]

Baal a écrit:
sakapatate a écrit:Salut Baal (sur l'énième forum depuis ce matin)
Baal a écrit:Un esprit faible, c'est un mec abruti par ce qu'il y a autour de lui et qui n'a jamais remis rien en question.
Je suis d'accord mais je ne m'explique pas pourquoi les cons d'aujourd'hui ont les comportements qu'on leur connait. Pourquoi si il voit aux infos un groupe de mecs casser des bagnoles à 100km de chez lui*, il va avoir le réflexe de faire pareil?
Passqu'il est con. Passque le rap, cette musique de crétin, incite à n'importe quoi, et que pour eux, leur zik c'est la bible. Demain, je deviens comme eux, et je me drogue en écoutant Nirvana, et j'égorge une vieille et la viole en écoutant Burzum. Non plus sérieusement, les gens influencables, bin yen a partout, sans éducation (je veux dire sans personne lui apprenant à se méfier des mouvements de masses et de l'influence des gens) contre la pression sociale, on devient fashion victime, raciste, ou con, ces trois exemples résultant pour moi de la même chose, une influence contrôlée exercée sur les ados ou les vieux par exemple, par la manipulation des valeurs et des informations autour d'eux... Brûler une bagnole, c'est enculer la France (racisme anti blanc inverse du racisme anti arabe : jt'aime pas car t'es un enculé de français bougeois) et enculer la police (...). Qu'on brule des barricades dans une manif je comprends (moi aussi j'aime pas les CRS et je leur rends bien) mais bruler des caisses pour caillasser les pompiers ensuite je n'aime pas ca non plus. Mais en parler pendant dix heures ne changera pas la donne... *soupir triste*

sakapatate a écrit:C'est surement du au fait qu'il n'a pas de filtre (j'aime bien l'image) à l'entrée du cerveau ou qu'on lui en balance trop d'un coup... le con d'antan (appellons le "l'idiot du village") n'avait pas de filtre non plus mais il n'en voyait pas autant à la télé, dans les journaux alors il restait "l'idiot du village"... pas méchant pour deux sous
CQFD

sakapatate a écrit:Ou alors maintenant les cons se rendent compte qu'ils ne sont plus tous seuls (cf *) et du coup ils sont plus forts et suivent le "moins con" d'entre eux... qui reste con quand même.
Bin disons plutot qu'ils sont influencés par ce mec moins con qui comprend qu'il peut les contrôler dans un sens, celui de ces idées : le chef de bande, le gourou, le politicien... on appelle ça le phénomène très connu du mouton de Panurge... *sourire cynique*

sakapatate a écrit:D'une façon au d'une autre ça vient des médias qui soit alimentent la psychose, soit bah divulguent l'info mais à des esprits faibles mais là ils y peuvent rien si les cons sont ce qu'ils sont (mais je crois qu'on est d'accord sur le principe)
Les médias sont le quatrième pouvoir du pays, ils contrôlent l'information et la pression sociale, ils véhiculent les rumeurs et font gueuler les gens ou les confortent dans le confirmisme actuel. Ne jamais se fier aux médias mainstream, toujours privilégier l'information indépendante (internet, locaux, newsgroups, le canard enchainé, et pas la télé et Le Monde).

sakapatate a écrit:Le même con ne va pas savoir faire la différence entre le porno et la vraie vie non plus (cela dit comme tu le disait, il va vite s'en rendre compte blackeye ). D'autant plus que la notice elle n'est jamais donnée avec et y'a je pense des parents qui sont suffisament satisfaits que leur enfant soit dans la maison pour ne pas aller se soucier de ce qu'il fait dans sa chambre, tout seul devant internet.
Boarf, une branlette devant un site porno, tout ado constitué d'hormones et normalement construit l'a déja fait, je vois pas ou est le mal. On a tous matté des sites de cul en cachette et c'est pas pour autant qu'on est devenus des détraqués sexuels sautant sur les clébards et les gamines à la tombée de la nuit...

Si des mecs sont dérangés par les sites c'est une infimité, et ca on pourra jamais y remédier, l'insanité viendra d'autre part et pourra (dans certains cas peut etre) être déclenchée par le cul, mais c'est quelque chose d'autre part, de plus profond (on ne nait pas tous détraqués à l'origine), et le sexe n'est pas le seul fautif.

Et aujourd'hui ya pas de méthode infaillible pour déceler les malades mentaux à la naissance, ya trop de facteurs. Chercher à tout controler, c'est comme appliquer la technique Sarko : "toi tu t'es battu avec ton camarade à 8 ans, tu vas devenir délinquant, même si non, y'a un risque alors hop, en taule" >> "toi t'as matté un film de cul à 10 ans, tu vas devenir délinquant sexuel, même si non y'a un risque alors hop, en hopital"

Jsais bien que c'est pas ce que tu as voulu dire à la base Very Happy. Je veux juste essayer de dire (je me perds un peu à force d'écrire) que ya aucune méthode capable de déceler les détraqués, et c'est pas en "protégeant" les gosses du net qu'on y arrivera. Comme je l'ai dit au début du débat, la morale je m'en tape, c'est une pression sociale faite par des catho d'etreme droite et perpétrée et malaxée au fil des siècles pour s'imprégner inconsciemment dans la société. Chacun devrait se faire sa morale sans les jugements pré-établis (sans toutefois tout remettre en cause je le conçois, shuis pas pour le meurtre massif et le nihilisme). Et on obtient à mon avis plus de détraqués par le tabou du cul que par la révélation (prête : "allez, viens la petite, j'ai une jolie sucette pour toi...").

sakapatate a écrit:
Baal a écrit:Internet n'est pas l'unique vecteur de la pronographie et de la violence...
Mais c'est le plus accessible... et c'est pour moi dangeureux de laisser un enfant seul avec, ne serait-ce que sur un tchat.
Si c'est la pédophilie et les tchat X, c'est autre chose, je conçois que c'est une chose dangereuse c'est plus des images mais des gens sous hormones en face.

Et comme je l'ai dit plus haut

Ca me gêne de montrer certains trucs à des gosses, car je n'ai pas d'explication satisfaisante à leur fournir (si ce n'est que ça me fout la gaule et basta). Mais si je pouvais leur expliquer sereinement et précisemment, naturellement, ce que c'est, je le ferais.

Faut juste être prudent avec les gamins, car ils se construisent et il faut leur faire une notice de tout, sinon, ils l'adoptent tel quel dans leur échelle de valeur et dans l'édification de leur propre morale.


Au final, je crois qu'à partir du moment où un gamin a compris la différence entre fantasme et réalité, il peut tout voir, quel que soit son âge.
Ce sont les idées que je tiens, même si je sais qu'elles ne sont pas applicables avec la société aujourd'hui, et que même moi je me vois mal montrer à mon (futur ?) gosse de 8 ans un magazine avec Clara Morgane en lui expliquant que ça c'est faire la fête avec une fille. Passque les autres gosses ne seront pas élevés comme pareil et qu'on m'accusera de transformer mon gosse en détraqué. Mais si tout était pareil, je suis certain que les choses seraient différentes. Mais là c'est remettre en cause le système éducatif de tous, et je sais que tout le monde n'a pas la même vision des choses...

On a bien eu la révolution sexuelle dans les années 50 puis le phénomène d'amour des beatniks dans le 70's, qui sait, ptet que dans 20 ans, les points de vue changeront... Mais avec la pression manipulatrice des médias "le monde c'est sale, vos enfants sont en danger, les étrangers c'est pas bien, les gens dehors dans la rue sont vos ennemis, la sécurité avant tout", y'a encore du chemin à faire...

sakapatate a écrit:Re,
Baal a écrit:Boarf, une branlette devant un site porno, tout ado constitué d'hormones et normalement construit l'a déja fait, je vois pas ou est le mal. On a tous matté des sites de cul en cachette et c'est pas pour autant qu'on est devenus des détraqués sexuels sautant sur les clébards et les gamines à la tombée de la nuit...

Si des mecs sont dérangés par les sites c'est une infimité, et ca on pourra jamais y remédier, l'insanité viendra d'autre part et pourra (dans certains cas peut etre) être déclenchée par le cul, mais c'est quelque chose d'autre part, de plus profond (on ne nait pas tous détraqués à l'origine), et le sexe n'est pas le seul fautif.
T'as pas tord... j'en rajoute pas car moi aussi
Baal a écrit:je me perds un peu à force d'écrire
Mais pour les autres, le débat reste ouvert... Wink

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:27

Akhaspak a écrit:Salut,

j'interviens dans la discussion pour faire part de mes témoignages. En effet, lors des manifestations Anti-CPE, l'une d'elles se finit sur les Invalides, juste en bas de chez un pote.

Comme vous en avez peut-être entendu parler si vous habitez à Paris où si vous avez vu les infos le soir, les casseurs ont ravagés le coin, racketant et tapant tout ce qui bougeait, brûlant et cassant les bagnoles, détruisant les vitrines. Ils ont meme brulés entièrement un magasin vieux de 100 ans.

La betise, c'est contagieux... Moi, j'avais ka chance d'avoir une caméra, et je suis sorti pour tout filmer (je suis en train d'utiliser ces images pour monter un court métrage..)

Il y avait de tout dans ces casseurs, des jeunes de banlieues (je déteste le mot "racaille"), des skinhead, des extremistes... C'était un vrai bordel. Il faut aussi avouer que dans ce beaubordel, les crs n'y mettaient pas du leur (embrouille avec des gens du quartier, charge au hasard, gazage au hasard). Un de ems amis c'est fait gazé en rentrant chez lui. Je suis allé le chercher pour le ramener à l'immeuble sans problème. Et PAF dans la course j'ai pris une bouteille en verre dans la gueule.

Bref une bonne journée à la con; le résultat était apocalyptique. Pour ma aprt, je pense que ce qui alimente la haine et l'idiotie de ces "idiots du village", ce n'est pas seulement les médias, c'est juste l'apprentissage de la violence, on incite et on inculque.

D'une manière ou d'une autre, l'Etat et la Médias poussent à la violence, en faisant mine de la prohibé. C'est que à nous de faire des efforts je pense. Et c'est pour ça, que nous, nous n'irons pas détruire les quartiers d'où venaient les casseurs. Nous ne répondons pas comme ça.

Ps : Quand mon petit court métrage sera fini, je pourrais vous le faire passer, afin de vous faire réaliser l'état de cette journée d'un oeuil plus intérieur.

Baal a écrit:
Akhaspak a écrit:Comme vous en avez peut-être entendu parler si vous habitez à Paris où si vous avez vu les infos le soir, les casseurs ont ravagés le coin, racketant et tapant tout ce qui bougeait, brûlant et cassant les bagnoles, détruisant les vitrines. Ils ont meme brulés entièrement un magasin vieux de 100 ans.
Quand on est con...*air connu*

Akhaspak a écrit:La betise, c'est contagieux... Moi, j'avais ka chance d'avoir une caméra, et je suis sorti pour tout filmer (je suis en train d'utiliser ces images pour monter un court métrage..)
Intéressant Smile

Akhaspak a écrit:Il y avait de tout dans ces casseurs, des jeunes de banlieues (je déteste le mot "racaille"), des skinhead, des extremistes... C'était un vrai bordel. Il faut aussi avouer que dans ce beaubordel, les crs n'y mettaient pas du leur (embrouille avec des gens du quartier, charge au hasard, gazage au hasard). Un de ems amis c'est fait gazé en rentrant chez lui. Je suis allé le chercher pour le ramener à l'immeuble sans problème. Et PAF dans la course j'ai pris une bouteille en verre dans la gueule.
Moi aussi je n'aime pas ce mot.Je sais ce que c'est qu'un délinquant, je sais ce qu'est un français, je sais ce qu'est un "cousin" (wesh wesh ^^), je sais ce qu'est un arabe, mais une racaille je sais pas ce que c'est. Quand à la présence de skins, ça m'étonne pas non plus...

Les CRS > tu t'attendais à quoi ? Chez les CRS on apprend deux trucs : "je bouge pas, et quand le chef siffle, je charge et je cogne". CQFD.

Aïe la bouteille, pas trop de bobos ?

Akhaspak a écrit:Bref une bonne journée à la con; le résultat était apocalyptique. Pour ma aprt, je pense que ce qui alimente la haine et l'idiotie de ces "idiots du village", ce n'est pas seulement les médias, c'est juste l'apprentissage de la violence, on incite et on inculque.
CQFD. Le rap, les films américains. Ca fait cliché ce que je dis ? Alors pourquoi Fast & Furious est une référence pour les "cousins" (tuning et gonzesses) et que la seule occupation, c'est zoner en imitant la démarche de pinguouins des rappeurs dans leurs fringues pyjama ? L'environnement est clos, passque on les pousse pas à s'ouvrir, et ils s'abrutissent devant tout ca. Quand aux médias, ouais, disons que la fascination des banlieues en feu montrées à la télé percute dans le désir des ados de se sentir reconnu et regardé, et comme ils sont déja cons au départ, ils continuent. Après, quand on demande pourquoi, ils disent "la société elle nous nique". J'ai plus de respect pour un habitant d'une cité qui cherche un boulot que pour l'empaffé en capuche de la même cité qui le traitera "d'enculé de vendu" pour lui aller casser une bagnole. Génial, il est bien avancé sur son avenir.

Akhaspak a écrit:D'une manière ou d'une autre, l'Etat et la Médias poussent à la violence, en faisant mine de la prohibé. C'est que à nous de faire des efforts je pense. Et c'est pour ça, que nous, nous n'irons pas détruire les quartiers d'où venaient les casseurs. Nous ne répondons pas comme ça.
Ouais mais nous on a eu des gens qui nous ont guidé et une vie avec plus de thune, donc forcément ca aide. La misère on n'a pas connu non plus... (même si tous les casseurs ne sont pas des gens vivant dans la misère)

Akhaspak a écrit:Ps : Quand mon petit court métrage sera fini, je pourrais vous le faire passer, afin de vous faire réaliser l'état de cette journée d'un oeuil plus intérieur.
Je suis impatient de le voir Very Happy

Akhaspak a écrit:Mon père a connu la misère, la vraie (rien à voir entre les cités HLM et les camps d'Ethiopie), et lui qui a réussi à s'en sortir et à être sauvé, il me rapelle tout les jours ce que sont les choses à faire et à ne pas faire. Il sait ce que c'est la vie et voilà pourquoi, même si je n'ai moi meme pas connu la misère (et puis bon moi aussi j'ai habité dans des HLM de quartiers pourris), je sais quels sont les comportements à prendre. Mon père m'as tout appris, et c'est ce qui fait la différence avec les zonards.

Tu n'as pas tort, les cassuers ne viennet pas non plus tous de banlieue (faut pas généraliser!), je pense pas que les skinheads viennent de banlieue. Quand aux extremistes, ils viennent parfois tout droit du 8e arrondissement (je connais quelques juifs et arabe des beaux quartiers qui restent très limite.)

Le film, sera prêt d'ici un mois et demi je pense Wink

Baal a écrit:
Mon père m'as tout appris, et c'est ce qui fait la différence avec les zonards.
+1, et c'est ce dont je parlais avec Sakapatate : l'engagement responsable des parents. La majeure partie des zonards, c'est des jeunes à qui on laisse faire tout sans s'en occuper par manque de responsabilités. (Je ne suis pas pour un contrôle tyrannique et strict des jeunes par leurs parents, mais pas pour l'extreme inverse non plus...).

Akhaspak a écrit:"La Haine" est un très bon film sur le sujet, qui aide à comprendre la psychose des jeunes, ce qui leur fait agir, et ce qu'il y a vraiment au fond d'eux. Je conseille vivement à tout ceux qui ne 'lont pas vu de le voir.

sakapatate a écrit:Salut Akhaspak,

Le problème avec ce film c'est qu'il affiche en premier plan une violence apparente et sans tabou...
Alors le problème c'est le public : soit t'es un minimum censé et tu te doutes que cette violence cache quelque chose de bien plus profond et plus subtil, soit tu t'arrètes là et tu ne comprends rien à la fin du film (sauf que "'tain c'est dommage le keum y se fait niquer!") voire au film complet...

Y'a quelque chose de plus profond que l'explication du mal-être dans ce film, pour moi y'a de la morale (n'en déplaise à Baal Wink ). Si la phrase de la fin raisonne dans ta tête encore aprés le générique de fin, je pense que c'est pas pour rien...(enfin moi c'est ce que ça me fait)

Bref, la misère, je pense que beaucoup ne savent pas ce que c'est (pas plus moi) et ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont, tout comme tu le disais.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:28

Baal a écrit:Exact. La Haine est superbe. A coté, un film très con, ode à la violence et apologie de la "caille-ra", c'est Ma 6T va cra-cker. Dieu qu'il est con ce film...

Akhaspak a écrit:Je pense que els gens qui votn aller voir "La Haine" doivent se faire une idée du film. Il faut comprendre tout film meme les plus idiots ou les mega production (Fast and Furious ou Le Seigneur des anneaux). Mais La Haine, c'est un film qui parle, tu comprends le message. Je pense que els gens qui doivent se film, doivent etre les gens avec un minimum de conscience.

Baal a écrit:
Il faut comprendre tout film meme les plus idiots ou les mega production (Fast and Furious ou Le Seigneur des anneaux)
Y'a pas forcément un message dans chaque film. Dire que tout film se comprend je désapprouve.

Fast & Furious c'est du raccollage de thune sur le dos des beaufs avec un film mettant en scènes grosses bagnoles fluos, filles légèrement vêtues, héros macho et musique techno, le tout sans un gramme de scénario. C'est un navet de premier ordre affligeant de débilité mais ça marche. Ya rien à comprendre dans ce film, sauf que "les grosses bagnoles ça fait mouiller les filles et c'est la vraie life"

Le Seigneur des Anneaux, les seuls messages à comprendres sont ceux imprégnés par Tolkiens, et repompés dans le film du bouquin (mais ya quand même pleins de trucs à comprendre c'est vrai Mr. Green)

Akhaspak a écrit:Justement dans ce genre navet, le truc à comprendre, de la aprt des âmes vivantes, c'est de comprendre le rôle que ces conneires jouent dans la société. On nous sert de la merde à 4 balles pour nous endormir dans notre fauteuil. Ce que tu viens d'expliquer, c'est malheureusement un phénomène de société qu'il faut saisir dans ces conneries de film. C'est ça que je voulais dire/

Baal a écrit:Mouais, à voir la bande annonce et l'affiche du film c'est déja tout vu, pas besoin de mater le film xD

Enfin, ça changera pas le fait que les gens se laisseront abuser.

"Kill your TV"

L.S a écrit:la haine est un film pensé au bon moment et en meme temps futuriste..il en reste pas à l'actualité quoi! la preuve : il est toujours d'actualité ! je pense que la violence est aussi une réalité à laquelle les gens, nous " le peuple" devons faire face et être conscient de son existence, c'est pas de l'exagérer dans le film, après bine sur il ne se limite pas à son "exposition" est c'est ca qu'il fait la force du film! Kassovite a voulu aller au coeur d'une cité ( d'ailleurs pour les besoins du film, ils ( kassovite, casses, et les 2 autres comédiens ) ont vécu au sein de la cité ( dans un logement HLM), eux ces petits bourgeois, afin de tenter une approche globale et spécifique du problème " vue de l'intérieur"! la force du film est sa véracité sur les points négatifs qu'engendrent la vie dans un quartier et les points positifs qui montrent que voila quoi " c'est pas facile" et la haine engendre la haine ( flic et jeunes) = du à un écart de conduites et de valeurs : " un fossé". bref très réaliste et surtout ouvert à la suite : jusqu'ici tout va bien..."

joe la joue trouée a écrit:baal, tu as tord sur le rap.

c'est vrai qu'actuellement, on voit plutôt des truc nazebroc, du rap commercial. c'est souvent ce que les gens connaisent du rap, parce que part définition, on ne voit que les clip et on entend plus à la radio le rap commercial qu'autre chose. donc souvent on entend des parole digne du scénar de fast and furious alors que certain rappeur et certain groupes de rap recèlent des trésors d'intellignece et de reflexions.

un groupe comme Iam par exemple, que l'on entend plus trop en ce moment, à ecrit des textes de grande qualité (mais on ne connait que les plus commerciales: "le mia" et "l'étoile noire" qui'ils n'ont fait que pour délirer. je t'invite à écouter "j'aurais pu croire", une chanson ecrite pour la premiere guerre du golf mais qui est malheureusement encore d'actualité (c'en est surprenant à quel point).
et aussi "laisse pas trainer ton fils" de ntm (pareil, la fascination de la violence par les media, ce groupe a ecrit des super texte mais tout ce que le grand public connait d'eux c'est les frasque aerienne de joey starr!).

actuellement il est vrai que le seul grand message des rappeur c'est "t'as vu toute la thune que j'me fais!".

en ce moment, les seul pas trop abrutis sont le 113 et oxmo puccino.
mais là encore, il faut bien écouter tout leur répertoire et non pas les chansons connue juste pour lancer l'album.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 9:29

Baal a écrit:
joe la joue trouée a écrit:baal, tu as tord sur le rap.

c'est vrai qu'actuellement, on voit plutôt des truc nazebroc, du rap commercial. c'est souvent ce que les gens connaisent du rap, parce que part définition, on ne voit que les clip et on entend plus à la radio le rap commercial qu'autre chose. donc souvent on entend des parole digne du scénar de fast and furious alors que certain rappeur et certain groupes de rap recèlent des trésors d'intellignece et de reflexions.

un groupe comme Iam par exemple, que l'on entend plus trop en ce moment, à ecrit des textes de grande qualité (mais on ne connait que les plus commerciales: "le mia" et "l'étoile noire" qui'ils n'ont fait que pour délirer. je t'invite à écouter "j'aurais pu croire", une chanson ecrite pour la premiere guerre du golf mais qui est malheureusement encore d'actualité (c'en est surprenant à quel point).
et aussi "laisse pas trainer ton fils" de ntm (pareil, la fascination de la violence par les media, ce groupe a ecrit des super texte mais tout ce que le grand public connait d'eux c'est les frasque aerienne de joey starr!).

actuellement il est vrai que le seul grand message des rappeur c'est "t'as vu toute la thune que j'me fais!".

en ce moment, les seul pas trop abrutis sont le 113 et oxmo puccino.
mais là encore, il faut bien écouter tout leur répertoire et non pas les chansons connue juste pour lancer l'album.

Masta CJ a écrit:Pour ma part j'ai commencé à tremper dans le rap très tôt...

J'avais une dizaine d'années quand le grand frère d'un pote était venu chercher son petit frère chez moi, dans sa caisse il y avait une cassette qui tournait du Kurtis Blow (ce qui connaissent aprécient surement). Je me suis surpris à avoir la bobine qui dondeline... C'était l'age doré pour le rap old school... fin des années 80...

Mon contact suivant avec le rap et sa culture fut quelques jours plus tard. Un autre ami a raméné une cassette video chez moi qui s'appelait "Beat Street" (la encore, les amateurs apprécieront). Une pure tuerie de viedo qui présentait LES VRAIES valeurs du rap. Les 5 disciplines de la culture Hip Hop : Le freestyling, le breakdancing, le beatboxing, le deejaying et le grafitti. Beat Street était une simple histoire sur des jeunes garçons adeptes de cette culture hip-hop naissante, alternative non négligeable à la violence régnant dans le NY des années 80.

Occasion également dans ce film de présenter les nouveaux crews de danceurs de cette - à l'époque - nouvelle danse qu'on appelle le break-dance : le crew des "BeatStreet" et le "Rock Steady Crew" (La encore, les connaisseurs auront la larmichette). Ils sont entrés dans la légende grace à ce film, autant pour leurs acrobaties que pour avoir démocratisé une danse "marginale"...

Ou je veux en venir, par ces deucx petites anecdotes, c'est que le hip-hop est bien plus qu'une musique, c'est une culture à part entière, et bien plus anciènnne que ces pequenots qui se baladent en bandes avec leur trainings dans les chausettes et qui se proclament caillera... Ils ne font pas partie du mouvement ces gens-là... ce sont des parasites. Mais le vrai mouvement c'était ces gens qui faisaient des blocks party en chourrant le courant dans le pylone du quartier, qui postillonaient sur le pote à côté car ils maitrisaient pas le beat-box, qui écrivaient leurs textes, même primitifs, dans un carnet sale, ou sur la paume de leur main au stylo indélebile...

Je faisais partie de ces mecs qui pensaient constamment à de nouvelles rimes, et quand j'en avais une qui tuait, je la notais sur ma main et l'intégrait dans un texte le soir-même, dans ma piaule dans le noir, parfois même à la lueur du lampadaire que je voyais depuis ma fenêtre. s3

Ce que vous voyez aujourd'hui sur MTV et MCM et consort c'est justement les ravages de l'entrée de la culture Hip-Hop dans le monde du Bizness... On recherche un maximum de ventes donc on montre un maximum de culs et de berlines décapotables... Or dans aucune discipline du Hip-Hop il est question de séants ni de moteurs. Ce que vous voyez sur MTV et MCM ce n'est pas du Hip-Hop, c'est du marketing pour maison de disques.

Sakapatate, les pires ennemis du Hip-Hop ne sont pas ni la société, ni la police... c'est le pognon.

Alors pour ceux qui jugent le rap par l'image qu'il véhicule de nos jours, je me permettrai de vous conseiller de vous intéresser aux bases qui ont fondé la culture hip-hop car elles sont là ses vraies valeurs. Interessez vous à ce que disent les textes de chanteurs comme les mecs de la Zulu Nation, Afikaa Bambataa, Kurtis Blow, Révérend Run, Raphael Saadiq ou même Shanice ou Roxanne Shanté, voire même plus moderne comme Mos Def, Nas, 2Pac, Notorious, Gangstarr, IAM (les meilleurs du rap français, sans compétition possible), les Sages Poètes de la Rue, Assassin et j'en passe....

Peace... afro

Pour le rap actuel, c'est pas moi qui le dit, mais un spécialiste cool-blue

Iam : bah moi je connais pas ces deux la "connues". J'ai ombre & lumière et l'école du micro d'argent, et mes préférences vont vers le sachet blanc, le dernier empereur, le shit squad, né sous la même étoile, l'enfer, demain c'est loin, le tempo...

Laisse pas trainer ton fils est cool, mais à coté, faut voir le reste du niveau...

Le seul dernier bon album de rap français sérieux (hors Svinkels et le dernier Disiz) que j'ai connu, c'était Où je vis de Shurik'n. Le seul seul que j'écoute souvent avec Iam.

113 je les ai vu à la télé, ils étaient vachement cons...

joe la joue trouée a écrit:pour ntm, je connais pas trop leur répertoire mais "laisse pas trainer ton fils", "pose ton gun" et "le monde de demain" son bien, c'est tout ce que je sais!

le 113, c'est clair que c'est pas des lumière mais au moins, ils restent proches de la rue (pas comme rohff qui après 2 album bien vendui nous sort des clip où il se la joue lowrider sappé comme 2pac alors qu'il est jamais sorti du 94 s4 !), et ils ont dans l'ensemble de bons textes et de bons messages.
et c'est normal qu'ils aient l'air con à la télé, c'est des vrais banlieusard (ils viennent de vitry comme moi donc je connais l'état d'esprit des gens du coin) qui n'ont pas vraiment l'habitude de la télé et des médias. ils sont un peu prostré quand ils sont devant une camera. j'avoue moi aussi la premiere fois que je les ai vu à la télé j'était mort de rire (les pauvres ils savaient pas où ce foutre, on dirait qu'il étaiuent au poste, lol), mais maintenant ils sont un peut plus habitué. mais ils ont vraiment des engagement locaux, ils font beaucoup pour vitry. c'est vrai que quand t'es pas de vitry tu t'en fou, mais au moin ils parlent de ce qu'ils connaissent, c'est pas trop le genre à se monter entre 3 poufs sur une decapotable dans un clip!

dans cette generation, il y a aussi oxmo puccino que j'ai déjà cité qui fait de sacrées textes comme "la valse de jericho", "a ton enterrement", "le laid" et j'en passe.

sakapatate a écrit:Salut,

Ouha quel dérapage de topic!!! Shocked
Pourquoi ne pas continuer ce débat sur le sujet rap?
Ou alors sur le sujet "parlez de tout et de rien"?

Mais il ne faut surtout pas l'arréter, trop de choses interessantes se disent Wink

Baal a écrit:Joe la Joue Trouée faisait un écart sur le rap car je parlais des clips de rap actuels et leur mauvaise influence sur les "cousins" dans le débat sur le sexe et la violence dans la société (qui soit dit en passant est aussi un sacré dérapage du topic d'origine Mr.Red, je vais caller tout ca dans un débat en topic général, bougez pas), donc c'est normal ^^. Mais ouais, j'suis d'avis que les discutes sur l'influence et l'image du rap on a qu'à les continuer en topic rap Smile

EDIT : done, le débat sur la violence et le cul continue dans ce topic Very Happy

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par sakapatate le Jeu 27 Avr 2006 - 11:05

Re,

Contrairement à toi Baal, moi ça me fait de la peine (enfin je ne chiale pas non plus devant mon poste!) quand je vois ces filles qui sont traitées comme de la / des **censuré** dans ces clips.

C'est vrai, la plupart de ces mecs sont moches (bon d'accord j'aime pas leur style, j'ai un léger parti pris mais vous allez pas me dire que K'maro est beau... y'a des limites au foutage de gueule! Smile ), je ne vois pas comment elles peuvent kiffer dessus... J'ai toujours pas compris le point de vue de Mercedes qui me disait sur le topic Rap (d'ailleurs c'est bizarre : quand on tape "Rap" dans rechercher, impossible de trouver ce topic! scratch )
Mercedes a écrit:Moi le rap j'ai toujours aimée ça et j'aimerais me retrouvé dans ses clip dont tu parlé sakapatate et je te jure que sa donne envie d'etre une de ces fille [ oui moi j'suis une fille ] , a coté des beau mec..mais bon j'écoute aussi d'autre truc parce que des fois le rap me tappe sur les nerfs !
Non vraiment je ne saisi pas....

De même que L.S qui ne s'est pas indignée lorsqu'on a parlé des pornos... pardonnez moi mais j'ai été surpirs, je m'attendais à une réaction plus vive (mais je ne juge absolument pas, entendons nous bien...)

Cela dit elle comprend que c'est un "mal necessaire" mais ça en reste un mal pour moi (même si hein... bon...) dans la mesure ou, ça ne glorifie pas la femme et c'est à cause de clips comme ceux que l'on citait ou de pornos que l'on en arrive à entendre des "hé psst mademoiselle t'es bien bonne hein!" et cela 4 fois tous les dix mètres si on choisi mal l'endroit où on se balade.... Confused

sakapatate
Honnête
Honnête

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 11:26

Contrairement à toi Baal, moi ça me fait de la peine (enfin je ne chiale pas non plus devant mon poste!) quand je vois ces filles qui sont traitées comme de la / des **censuré** dans ces clips.
Elles ont signé pour figurer, on les a pas obligés, qu'elles se démerdent.

Le porno un mal ? Faut pas pousser... Le porno donne une image dégradante de la femme ? Alors le porno gay une image dégradante de l'homme...

C'est passqu'on a maté de temps en temps un film de cul qu'on va tous devenir des traqueurs dans la rue qui vont harceler les femmes. Ces mecs la sont des obsédés qui savent pas ce qu'est une femme c'est tout.

"ne pas parler de sexualité, c'est ne pas parler de soi"

Je trouve déja beaucoup plus humiliante l'image des filles dans les clips de raps car non pas d'un point de vue sexuel, mais d'un point de vue pétasses : elles passent pour des grosses putes quoi. On me dira dans le porno aussi, oui, mais voila, les films de cul, tout le monde sait ce que c'est, c'est marqué dans le titre, alors faut pas venir s'étonner. Alors que les clips de rap à la base c'est censé être de la zik...

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par sakapatate le Jeu 27 Avr 2006 - 11:45

Baal a écrit:Elles ont signé pour figurer, on les a pas obligés, qu'elles se démerdent.
C'est sûr c'est pour ça que je te dis que j'en chiale pas. Quand j'entends Mercedes me dire qu'elle aimerait faire ça, elle me fait de la peine (pas le genre de peine avec la compassion et tout ça... non la peine genre la peine que tu fais à une pétasse de boite quand t'es bourré cul nu sur le comptoir.. tu saisis?! Laughing )
Baal a écrit:Ces mecs la sont des obsédés qui savent pas ce qu'est une femme c'est tout.
Bah il est peut être là le problème. Ces mecs sont cons, là dessus je crois qu'on est d'accord.

J'en prend un au hasard, si la première image (et peut être celle qu'il voit principallement) de la femme qu'il voit c'est du porno ou ces fameux clips, étant donné qu'il est con paf, il devient en plus absédé...
Tandis que s'il n'en voit pas, il restera con et puis c'est tout...Et je pense qu'il y a des tas de mecs qui ne voient quasiment jamais de filles et qui n'ont pas beaucoup d'autre image que celles ci.

Alors je pense qu'on peut résumer comme ça : *le porno n'est pas forcément un mal tant qu'on sait faire la part des choses et qu'on en abuse pas.

Le fait est qu'il est disponible à une large majorité d'individus et qu'une partie (dont la proportion est discutables) de ces individus ne respectent pas * Confused

sakapatate
Honnête
Honnête

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 11:51

étant donné qu'il est con
On ne nait pas con, on le devient.

Quand j'affirme que je filerai du porno aux gosses dès que leurs hormones se mettent à travailler, c'est avec l'éducation qui va avec, les explications, "la notice" évoquée et tout le tintsouin.

C'est sur que laisser son gosse devenir un abruti et lui filer ensuite des pornos comme éducation sexuelle, ça va pas le faire.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par sakapatate le Jeu 27 Avr 2006 - 12:07

Re,

Ouais je sens que ça va se mordre la queue mais je crois que c'est ce que j'avais dit un peu avant.. (arf impossible de le retrouver!)
En fait Interceptor nous avait dit qu'il n'était pas normal que les parents laissent leurs enfants trainer à des heures pas possibles dehors et j'ajoutais la dessus que :
"Beaucoup de parents sont déjà suffisament content et fiers d'eux que leur enfant soit dans la maison pour ne pas se soucier de ce qu'il fait tout seul avec internet dans sa chambre"

----> Confirmation : le débat se mords la queue, retour à la responsabilité des parents<----


Mais à partir de de 16 / 18 ans le mec qui sort des "hé psst mademoiselle t'es bien bonne hein!" il est con et y'a plus rien à faire pour lui.
Et ça je maintiens que c'est de la faute du porno conjointement aux parents et du mec de lui qui n'ont pas su faire de "tri".

sakapatate
Honnête
Honnête

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Jeu 27 Avr 2006 - 12:15

Hum... ce genre de remarque, c'est typique du "cousin", shais pas trop, j'ai dja vu des crétins non "wesh" et ils lachaient pas spécialement des remarques du genre... c'est plus le style aux rapopeux, et dans ce cas je taperai aussi dans les clips de rap et l'attitude qu'ils se donnent... (je parle du mauvais rap actuel hein)

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Invité le Jeu 27 Avr 2006 - 21:15

c'est pas parce que je dénigre pas le porno que j'aime ca et que je vote pour ! je suis indigné de l'image de la femme qui est porté dans toout ces trucs mais le problèmes c'est que ce sont des femmes qui cautionnent cette situation dc...c'est leur choix mais je trouve aussi que ca pue...mais bon comme je l'ai dit tout ca c'est du fauxc tant qu'on sens rend compte !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 9:09

Mater un porno 1 fois de temps en temps, je vois vraiment pas ou est le peché mortel... C'est clair que c'est une image dégradante et compagnie, mais comme dit baal pour les clips de rap, elles ont signé ces filles, qu'elles se demerdent...

Ben le porno c'est pareil, elle sont payées pour le faire face à une caméra, avec 1, 2 ou 10 partenaires, peu importe, c'est certes dégradant mais elles ont choisi d'être payées, c'est leur problème... Le vrai problème est qu'il y aura toujours de la clientèle qui achete les produits de l'industrie du porno... Toujours plus de demande, donc toujours plus d'offre, c'est notre société de conso qui veut ça...

C'est en quelque sorte les moeurs occidentales...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Ven 28 Avr 2006 - 9:29

Les moeurs et les morales.

Les filles faisant du porno ne trouvent pas ca dégradant.

Une copine lesbienne qui en matte de temps en temps non plus.

Même ma propre copine ca la fait marrer plus qu'autre chose, par la débilité farfelue et quasi comique des pseudos scénars.

Comme quoi toutes les filles ne sont pas indignées du porno Surprised

Question de fierté personnelle.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 9:33

Faut pas oublier que l'industrie du porno répond à une demande, et elle vient pas du monde arabe cette demande...

Quand je dis moeurs, je dis que le porno est bien plus ancré dans la "culture" occidentale que dans le reste du monde...

Après je cautionne pas plus, mais comme je l'ai dit, il y a pas à plaindre les gonzesses qui jouent dedans, c'est un choix qu'elles ont fait....

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par sakapatate le Ven 28 Avr 2006 - 10:03

Re,
Baal a écrit:Les filles faisant du porno ne trouvent pas ca dégradant.
Masta CJ a écrit:c'est certes dégradant mais elles ont choisi d'être payées, c'est leur problème
L.S a écrit:ce sont des femmes qui cautionnent cette situation
Je suis d'accord mais aux yeux de ceux qui font l'amalgame, une femme qui choisi de faire du prono et une femme qui n'en fait pas reste avant tout une femme.

Et question de satisfaction personelle, il préferera penser qu'il va se la faire deux minutes aprés lui avoir adressé la parole plutôt que penser qu'il va se prendre une rafale...

Le mec qui n'a comme idéal féminin que ça, ça l'aide pas penser que les filles qui portent des minis jupes peuvent être autre chose que des sallopes qui sont bien bonnes!

sakapatate
Honnête
Honnête

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 10:10

En meme temps, si elles portent des minijupes, c'est en grande partie pour qu'on les considère comme "bien bonnes", Faut appeler un chat un chat

Vous remarquerez bien sur que je n'emploie pas la conotation "salope"... mais une fille qui met une minijupe elle cherche à attirer les regards, en quelque sorte à provoquer un certain désir...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par sakapatate le Ven 28 Avr 2006 - 10:36

Re,
Masta CJ a écrit:si elles portent des minijupes, c'est en grande partie pour qu'on les considère comme "bien bonnes",
Pas d'accord.

Et pourquoi elles en porteraient pas juste "parce qu'il fait chaud et qu'il fait beau"... C'est vrai, les mecs portent bien des shorts ou des bermudas non?

Je dis pas pour la fille qui met une mini jupe ras la salle de jeu pour sortir en boite, là c'est plus qu'explicite d'accord. Mais en centre ville, une mini jupe (de taille raisonnable j'entends... pas un mouchoir de poche non plus) et bien pour ma part, je n'ai pas ce genre de jugement.

J'ai passé trois mois en angleterre l'an dernier et ça m'a fait porter un avis quelque peu différent sur ce sujet. La bas, beaucoup (plus qu'ici) de filles sortent avec des jupes courtes (disons mi-cuisses) et personne ne les regarde de travers, ne les juge sur une simple tenu....
Elles font cela librement sans avoir à se prendre la tête et se dire "est ce qu'on va me considérer comme une salope?!" et j'ai trouvé ça trés bien.

Pas pur le plaisir de mes yeux (quoique...) mais pour elles tout simplement...

J'aimerais bien que les francaises en arrivent à ça mais c'est pas évident vu les jugements qui pèsent encore actuellement... mais faut laisser le temps : les premières porteuses de bikini
Masta CJ a écrit:elle cherche à attirer les regards, en quelque sorte à provoquer un certain désir...
Aujourd'hui c'est plus que banal...

Faites gaffe je vais faire ma L.S et faire un coming out aussi si ça continue! Laughing

sakapatate
Honnête
Honnête

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 11:06

Ouais, je me suis mal exprimé, moi je parle de mini jupe pour le ras la fente...

le reste c'est de jupes juste audessus du genou... on va dire comme ça pour faire simple, mais sinon, ok avec toi...

Mais quand on est franc, qu'on parle sincère et sans faux semblants, on peut pas dire qu'elles cherchent pas qu'on les regarde, meme un tout petit peu... C'est normal, c'est humain... mais si elles voulaient vraiment juste "ne pas avoir chaud" elles mettraient un bermuda comme nous...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par sakapatate le Ven 28 Avr 2006 - 11:18

Re,
Masta CJ a écrit:mais si elles voulaient vraiment juste "ne pas avoir chaud" elles mettraient un bermuda comme nous...
Mouais.... dry
Non moi je pense sincèrement qu'il faut que ça entre dans les moeurs c'est tout..

sakapatate
Honnête
Honnête

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 11:21

C'est vrai aussi...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Invité le Ven 28 Avr 2006 - 11:40

2006 : est le débat sur les mini-jupes et le bikini est toujours d'actualité...c'est fou ! comme dit Djamel les hommes Francais reconnait une place à la femme depuis l'invention du Bikini ! ^^

Sinon je suis Sakapatate pour dire que Oui effectivement quand une femme se fait belle et (bonne si vous voulez ) elle le afit aussi pour elle ! faut que vous arretez de croire que les femmes sont toujours dans l'objectif de plaire aux hommes c'est pas tout a fait ca! si on peut être si coquette et féminie c'est dans notre nature et pas forcément pour plaire aux autres mais pour soi...après bein sur les meufs qui se font "bonnes" savent à quoi s'attendre dans noter société elle savent avec quoi elles jouent : le tout est de savoir est ce que c'est pour faire "la nike" aux hommes et à leurs principe ou est ce que c'est pour passer pour une salope?


.....Pour revenir au porno moi j'aime pas du tout ca...enfin ca me plait pas de regarder.. à la limite un film érotique " pourquoi pas?" ( peut être parce que c'est plus réaliste???) mais je revines au danger quand meme imminent de ces trucs là meme si je prone en contre partie les biens faits de ces échappatoire sexuel....un jour un ado me demande : "est ce que la vie c'est comme dans les films porno?".................c'est tout ce que j'ai a dire.... mais bon vous allez me dire "il a posé la question" oui mais putain d'Où vient ce lien qu'il fait si étroit sur quelque chose qui est pour nous limite de la science fiction?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 11:45

le tout est de savoir est ce que c'est pour faire "la nike" aux hommes et à leurs principe ou est ce que c'est pour passer pour une salope?

autant pour l'un que pour l'autre, je trouve pas ça très glorieux Confused

mais l'homme il a pas a critiquer ou a juger, je te l'accorde... mais ce que je dis est juste un avis de moi et de personne d'autre... mais l'être humain en général (que ce soit l'homme ou la femme) a toujours eu beaucoup de peine à s'avouer ou a avouer aux autres la vraie raison de ses actes...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Invité le Ven 28 Avr 2006 - 11:48

c sur....et c'est pas glorieux je te l'accorde mais ca la rivalité Homm/femm à toujours été basé sur des mini guerre pas glorieuse tout silmplement parce que l'on fonctionne diffèrement et que chacun essaye de comprendre l'autre vainement et encore tant qu'on est dans un objectif de compréhension ca veut dire qu'on a besoin de l'autre mais le jour ou le clivage est trop grand....il a deja existé des époques ou les hom et les femmes se retrouvé juste pour s'accoupler....bah j'dis pas mais bon ou la femme n'avait pas de place dans la société non plus dc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par sakapatate le Ven 28 Avr 2006 - 12:33

L.S a écrit:la rivalité Homm/femm à toujours été basé sur des mini guerre pas glorieuse tout silmplement parce que l'on fonctionne diffèrement et que chacun essaye de comprendre l'autre vainement
Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus c'est cela n'est ce pas?!

sakapatate
Honnête
Honnête

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 31
Date d'inscription : 27/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Invité le Ven 28 Avr 2006 - 12:34

bah ouais en gros c'est ca! ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Ven 28 Avr 2006 - 12:36

Saka : ouais mais ce genre de mec en général il est irrécupérable, alors je vois pas pourquoi je m'obstinerai à essayer de changer son regard, ca marchera pas. Et pour le lien au débat, tous les cons qui pensent qu'une femme en minijupe est une pute ne finissent pas violeurs ou détraqués sexuels, CQFD.

La minijupe je trouve ca sexy et charmant, et bien sur que je peux retourner la tête quand je vois une mignonne passer en minijupe dans la rue. Mais c'est pas pour autant que dans mon esprit je la superpose à "pétasse" ou "salope", plutot à "wahou, mignonne". C'est mal docteur ?


mais si elles voulaient vraiment juste "ne pas avoir chaud" elles mettraient un bermuda comme nous...
s4

LS : ouais, les filles sont coquettes, mais ça, c'est pas une révélation s4 ! C'est sur qu'il y a une différence entre elles et nous.. n'empêche que les deux peuvent aimer ca.

Moi j'aime bien voir ma copine habillée comme elle est, -elle s'habille pas d'un genre particulier, entrer beatnik et normal classeieux-, mais je sais qu'elle fait un minimum attention, et elle n'a aucun problème à me voir me trimballer en jeans troués et converses niquées, un bête t shirt marshall sur le dos.

C'est sur que je vais plus clochard à coté d'elle (eh ouais, je suis encore un ado dans le sens ou j'aime m'habiller comme il me plait passque je me sens bien dans mes fringues et qu'elles découlent de mon esprit et ma musique >> je suis un vieux grunge de 19 balais pas foutu de s'habiller correctement et qui se fringue d'un mouvement effacé et dépassé. M'en fous, j'ai pas l'impression d'être mal habillé quand je vois les baggy pyjama des cousins et les goths de 15 ans des lycées ^^), mais on accepte tous les deux les styles de l'autre, et elle met aussi des minijupes lors de beaux temps.

A cause de ca, j'ai droit à des commentaires du genre "elle a pas froid", des reluquages de potes sur elle. C'est pas pour ça que je vais piquer une crise. Ca me fait marrer, et ca me rend fier même d'être avec elle. Ca prouve qu'elle a du charme, sans forcément être une "pute".

.....Pour revenir au porno moi j'aime pas du tout ca...enfin ca me plait pas de regarder.. à la limite un film érotique " pourquoi pas?" ( peut être parce que c'est plus réaliste???) mais je revines au danger quand meme imminent de ces trucs là meme si je prone en contre partie les biens faits de ces échappatoire sexuel....un jour un ado me demande : "est ce que la vie c'est comme dans les films porno?".................c'est tout ce que j'ai a dire.... mais bon vous allez me dire "il a posé la question" oui mais putain d'Où vient ce lien qu'il fait si étroit sur quelque chose qui est pour nous limite de la science fiction?
Qu'un gamin le demande je veux bien concevoir, mais qu'un ado le fasse, le lien est simple : il a été éduqué n'importe comment pour penser un truc pareil. Dommage pour lui. Oui je sais, je cherche pas loin, mais en même temps, imaginer ca à 14-15 ans, faut être grave tout de même...


le tout est de savoir est ce que c'est pour faire "la nike" aux hommes et à leurs principe ou est ce que c'est pour passer pour une salope?
La provoc gratuite est marrante mais qu'elles viennent pas s'étonner ensuite des réacs. C'est comme si moi je me plaignais de faire peur aux vieux avec mon allure d'homme des cavernes mal rasé. Question d'ouverture d'esprit dans la société

Quand à celles voulant se faire passer pour des salopes car ca les excite (du genre "je te chauffe à mort mais on baise pas"), ce sont des pouffes, ni plus ni moins. Je vois pas l'intérêt de jouer avec les hormones de pauvres victimes en boite ou en soirée. C'est comme si un super beau gosse sensuel la chauffait puis la jetait une fois qu'elle est dans ses bras...

la rivalité Homm/femm à toujours été basé sur des mini guerre pas glorieuse tout silmplement parce que l'on fonctionne diffèrement et que chacun essaye de comprendre l'autre vainement et encore tant qu'on est dans un objectif de compréhension ca veut dire qu'on a besoin de l'autre mais le jour ou le clivage est trop grand....il a deja existé des époques ou les hom et les femmes se retrouvé juste pour s'accoupler....bah j'dis pas mais bon ou la femme n'avait pas de place dans la société non plus dc...
C'est pour ca que j'ai pas plus de respect pour la femme que pour l'homme en général.

On est tous pareils, deux jambes, deux bras, des poils, des yeux, une gueule qu'on ouvre un peu trop souvent pour rien.

Homme ou femme, on reste de la barbaque.

Alors la parité okay.

Promulguer le machisme, surement pas.

Mais promulguer les idées féministes non plus. C'est du sexisme dans l'autre sens, et souvent dissimulé derrière les arguments du "lourd passé des femmes".

Ouais, elles n'ont pas été traitées également. Et il reste du chemin à faire.

Mais ca ne justifie pas tout. Quand je vois certaines hystériques, c'est limite si elles couperaient les couilles à tout mec sur Terre. Et ca donne mauvaise influence sur les pouffiasses. Les pouffes de ma classe de terminale (traduction : rire de connes, maquillage exacerbé, habits pimkie jenifer et discutes tournant de "tas vu ce beau mec en boite hier" à la dernière saison de kohlanta) ouvrent toujours leur gueule sur des sujets sur la parité homme femme en gueulant qu'elles sont pas égales, que les hommes sont tous des machos et patati et patata

Et elles mouillent comme des folles devant une photo d'acteur. Ah ouais vachement rationnel le comportement. Surtout qu'"elles" (comme elles disent) sont la leur cul dans le beurre (pour un peu qu'elles soient belles, elles sont populaires et contrôlent les faibles d'esprits en se foutant d'eux) et n'ont jamais subi les injustices de leurs mères et grands mères.

Mais bon, elles c'est pas des femmes de tout façon, c'est une espèce mutante appelé pouff, donc j'ai pas de respect pour elles.

Les féministes d'aujourd'hui devraient fermer un peu leur gueule autant que les machos.

L'égalité est toujours fragile, une fois c'est trop les mecs, une autre fois trop les femmes.

Les humains, putains, tous compliqués. *soupir d'incompréhension, craque ses doigts, va se chercher un truc à boire*

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Invité le Ven 28 Avr 2006 - 12:43

j'suis d'accord je suis pas féministe parce qu'aujourd'hui les femmes gueulles par principe qu'il faut gueuller et c'est souvent pour rien, mais c'est une effet général de notre société gueuller pour rien et contre rien! juste qu'on est une sorte de génération qui vivont la guerre froide ou iren ne se passe du coup on est les Justes apès guerre on aimerait l'avoir connu mais on y est très lin et si proche à la fois...donc on gueule contre tout et rien! les femmes : " ouais on est les laisser pour compte!!!" Vos grand mères étaient les laisser pour compte et elles debvaient se battre....maintenant certes y'a des choses à maintenir mais plus trop à défendre...pour moi ces gens là qui passent leurs journées à ouvrir trop fort leurs guelles pour soi disant représenter le peuple, c'est des ados attardés hyppie new age...décalé de la société quoi : comme je dis trop souvent : ils servent à rien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Ven 28 Avr 2006 - 13:03

Le début je suis d'accord

La fin non

Dans un sens je suis aussi décalé, car mes idées vont à l'encontre de beaucoup de choses communes

Et j'ai des amis de ce type neo beatnik qui sont bien plus intelligents et critiques que la majeure partie des jeunes "standards"

Au fond, dans cet esprit de communauté j'ai aussi grandi comme ca et je suis un peu aussi un neo beatnik.

Alors je vois pas en quoi il faut servir à quelque chose tout le temps dans la société...

Mais je concois que beaucoup se donnent un genre et savent pas de quoi ils parlent.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 13:38

Vu qu'on aborde le problème de l'égalité homme/femme, y a un truc qui me fera toujours marrer... la fille qui réclame l'égalité et tout et tout, qui monte au créneau quand elle entend parler de la disparité des salaires, mais elle maille quand tu lui tiens pas la porte...

J'ai fait le test une fois, une ancienne collègue (a laquelle ma description correspond tout a fait), qui avait toujours la grand gueule avec les mecs au bureau concernant les salaires, le statut face au patron, etc... en etant une femme.

Bref un jour en début d'après midi (la matinée avait été mouvementée avec elle, a cause d'une discussion précisément sur ce sujet) on sort de l'ascenseur ensemble, il y avait 2 autres collègues hommes avec nous, puis je fais exprès de m'engouffrer le premier dans la porte, puis je la lui tient pas et je vais tout droit... ça manque pas la porte se referme et elle me fait "la galanterie c'est pas fait pour les chiens !" ou un truc comme ça...

Je lui rétorque, "parce que tu crois que dans une vraie égalité, il y a de la place pour la galanterie ?"...

Je vous raconte pas la gueule de la nana, ainsi que mes deux collègues qui pouffaient...

J'ai pas fait ça méchamment, j'ai juste voulu lui montrer que l'égalité homme/femme, ça n'existe pas, c'est une illusion. Si dieu avait voulu l'égalité il nous aurait tous fait soit femmes, soit hommes et on pondrait tous des oeufs... pale

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Invité le Ven 28 Avr 2006 - 14:51

Baal a écrit:

Alors je vois pas en quoi il faut servir à quelque chose tout le temps dans la société...

le problème cest que ces mecs là ils croient quils servent à qq chose et il se disent porte parole du peuple!...sincérement je leur chie dessus pour être bien vulgaire ( car là c lheure), moi je leur ai rien demandé...et ca crie ca hurle comme des fauves en chaleur ! bref ca sert à rien si ce nest à faire du vent ! ....bon je mauto censure là...car je dérive...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Furix le Ven 28 Avr 2006 - 14:59

Bah moi je sais que c'est pas la realiter mais c'est vrai qu'il y a beaucoups de monde qui n'at pas 18 ans et qui joue a GTA mais j'y joue pas tout les jours tout les ..................etc.

Furix
Arnaqueur
Arnaqueur

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 18/04/2006

http://timesplitters3.lolforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Invité le Ven 28 Avr 2006 - 15:02

t'as quel âge Furix, bordel? ( j'ai annoncé mon heure vulgaire, j'avais prévenue)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Masta CJ le Ven 28 Avr 2006 - 15:12

lol, relax, je crois que le mec y s'est juste trompé de topic... Laughing

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Baal le Ven 28 Avr 2006 - 15:40

Furix, que tu joues à GTA on le savait sinon tu serais pas sur ce forum, alors si t'as rien à dire évites de poster des trucs pareils, on demande un débat constructif ici :/

le problème cest que ces mecs là ils croient quils servent à qq chose et il se disent porte parole du peuple!...sincérement je leur chie dessus pour être bien vulgaire
Ouais mais généralement, les petits lycéens neo beatniks, je vois pas qui va les écouter même s'ils autoproclament porte paroles du peuple s4

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Sexualité, ponorgraphie et violence aujourd'hui

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum