[DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 9:58

[edit Baal : Topic généralisé pour discuter, débattre et poser des questions/demander des conseils sur les trucs qu'on appelle "drogue" : alcool, tabac, substances psychotropes, cachetons, drogues dures, drogues douces...]

[évidemment, les questions du genre "ou je peux trouver du shit ?" se verront répondues expéditivement par un coup de pied au cul magistral, si certains se croient intelligents et veulent essayer.. Cool]


[le but du topic n'est pas de se vanter de se droguer ni d'inciter les gens à le faire. Le but est de parler.]




Sinon, les mecs et les mequesses, je voudrais que vous me félicitiez solennellement car aujourd'hui.......

ça fait un mois, jour pour jour, que j'ai complètement arrêté la clope !

Hourra hourra s2 s2 s9 s9 vive moi, vive moi Laughing

Bon voilà, j'en suis trop fier, et en plus meme pas envie de refumer Crazy

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par GTvision le Ven 25 Aoû 2006 - 10:09

Pas mal... moi perso j'arrête comme je veux, je recommences, j'arrête... là ici ça fait aussi un mois, mais je vais recommencer à la rentrée... Mr. Green

GTvision
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 10776
Age : 27
ID Playstation Network : GTvision
ID Xbox Live : GTvision
Date d'inscription : 23/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 10:41

Pour moi c'était impossible d'arrêter avant, j'avais essayé 2 - 3 fois, jamais tenu plus d'une semaine...

ça fait à peu près 4 ans que je fumais pas loin d'un paquet par jour (le problème c'est que je suis autorisé, si je veux, à fumer dans mon bureau)... et avant je fumais environ un demi paquet. donc l'habitude est dure à éliminer, et la première semaine j'ai galéré, mais après ça allait... au fait la clope c'est juste une question d'habitude...

Plus de clope avec le café du matin
plus de clope après bouffer
plus de clope après l'amour
plus de clope pendant les téléphones des clients

Bref... chuis un homme nouveau Good

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Montana le Ven 25 Aoû 2006 - 10:43

Ah c'est cool ça que t'ai arrêté Good
Bravo

Montana
Docteur es-jeux
Docteur es-jeux

Masculin
Nombre de messages : 1273
Age : 25
Date d'inscription : 06/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Invité le Ven 25 Aoû 2006 - 12:24

ben félicitation Masta! moi je suis incapable d'arrêter..pour j'ai déjà essayer mais rien à faire, je ne tiens pas un jour! meme avec des patchs pleins les bras!....trop dur la vie, enfin bon :un jour j'y arriverai!!!! s1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Sims-heur le Ven 25 Aoû 2006 - 12:30

J'en suis sur L.s , ne pas perdre espoir Wink ,
en tout cas felicitation Masta Cj , bravo Wink !!

Sims-Heur

Sims-heur
Crapule
Crapule

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 24
Date d'inscription : 08/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par cte geni le Ven 25 Aoû 2006 - 13:03

Bah félicitation homie !Ma cousin sa fais 3 mois , Mias Avant , elle a essyé les pacht nicoten , elle a dit " Portnawak ca marche pas cte bordel ! " ^^

cte geni
Expert en GTA
Expert en GTA

Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 30/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 13:08

merci bien à tous ! ça fait plaisir de se sentir soutenu Good

LS. ----> je pensais comme toi, mais j'ai eu un concours de circonstances assez heureux... j'ai eu un gros trouble respiratoire pendant la canicule, donc 3 semaines sans fumée, puis je me suis trouvé une nouvelle copine qui deteste ça et surtout j'ai arrêté du jour au lendemain, sans diminution progressive ni rien...

Ah oui pas de patch non plus ! comme dirait Gad Elmaleh, un seul mot : la Vo-lon-té ! Laughing

Et puis meme plus envie de refumer là... je viens de finir de bouffer, et meme pas envie s15

cte geni a écrit:Bah félicitation homie !Ma cousin sa fais 3 mois , Mias Avant , elle a essyé les pacht nicoten , elle a dit " Portnawak ca marche pas cte bordel ! " ^^

Eh ben elle a raison, j'ai encore vu personne sur qui les patch ont marché... un attrape couillon je vous dis...

un seul mot : la vo-lon-té s3

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par GTvision le Ven 25 Aoû 2006 - 13:17

Clair...la solution c'est de le vouloir soi-même... si au plus profond de toi tu le veux, t'auras pas de problème. Je m'étais dit: à la fin des exams, j'arrête! (faut dire que j'en étais à un paquet de camel 25 par jour; même s'ils venaient de Luxembourg, ça revenait cher!), et j'ai arrêté sans problème. Même si en ce moment je m'en grillerais bien une, ouuuuh. Mais faut dire que mes deuxième sess' approchent, ça me stresse.

GTvision
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 10776
Age : 27
ID Playstation Network : GTvision
ID Xbox Live : GTvision
Date d'inscription : 23/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 13:40

je dois dire que le seul moment ou j'ai encore parfois envie de m'en griller une c'est quand je bois une bière avec mes copains... car ils fument presque tous et que... ben ça fait un peu envie quand meme... mais sinon, j'ai vraiment plus envie de fumer.

Et comme tu dis, j'ai encore pas mal de pognon à la fin du mois, je me rends comtpe maintenant seulement que ça me coutait un pognon fou Shocked

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par tipikou le Ven 25 Aoû 2006 - 13:49

Bravo masta c'est remarquable et ej sais de quoi ej parle, j'ai arrété y a 6 mois et vous avez devant vous un exemple du bon marchage ( je sais ça se dit pas ^^ ), des patch voila.

C'est clair que les clope c'est un gouffre a frique c'est chaud. Enfin encore bravo masta

tipikou
Créateur Graphique
Créateur Graphique

Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 30
Date d'inscription : 12/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 14:34

Merci tipikou ! : Smile et voila un frère non fumeur... enfin moi je suis encore un bricelet à coté de toi, j'ai arrété que depuis un mois... ça va ? tu tiens le coup depuis tout ce temps ?

Et sérieux, les patchs ont marché pour toi ?

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Max Machine le Ven 25 Aoû 2006 - 14:43

Ben BRAVO Masta. Moi j'ai essayer plusieur fois et le meilleur que j'ai pu faire est une journée complete sans fumée. Il faut vraiment vraiment de la volonté. C'est une drogue. Hey Nemo ,fait attention, j'étais comme toi avant. Je jouais au hoackey l'hiver donc j'arrettais et je recommencais le printemps, mais un jour la cigarette prendras le dessus et la tu auras les meme miseres que nous. Et la tu regretteras de ne pas avoir arretter quand tu le pouvais. L'expérience des dépendances, je connais,lol.

Max Machine
Webmaster-Administrateur
Webmaster-Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5598
Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2004

http://www.webmaxmachine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par GTvision le Ven 25 Aoû 2006 - 14:44

En parlant d'arrêter de fumer, un pote s'était procurer des nicorettes sous forme de pastilles... ce con avait pris la dose la plus forte, pour des types qui fument trois paquets par jour, vous voyez le style? J'ai essayé; j'ai tenu 5 min. Tu te prends une dose de nicotine pure à bout portant, je peux te dire que ça arrache et j'étais tellement dégoûté que j'ai pas fumé de la journée. Comme quoi ça marche. Laughing

GTvision
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 10776
Age : 27
ID Playstation Network : GTvision
ID Xbox Live : GTvision
Date d'inscription : 23/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 15:24

Merci mad max ! Smile et pour toi je ne peux que te conseiller de la discpline, des chewing gum ou alors une maladie respiratoire qui te dégoute de fumer (attention je ne te souhaite pas de maladie Homie, mais pour moi c'était le déclic premier)



Nemo----> Mais ça te fait quoi comme effet ces pastilles ? ça te fait que les clopes ont un gout degueulass ? je vois pas bien comment ça peut marcher ces trucs marchent ?

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par MaxR le Ven 25 Aoû 2006 - 16:18

Pour la clope, ben je repasserai pour arréter!
Avant la fofo, j'étais à 1/2 paquet par jour, et maintenant, j'en suis à presque 1 paquet!
De plus, ça fait au moins 4 ou 5 fois, que je tente l'arrêt total de cette "drogue", et mon estomac n'a pas apprécié!
J'ai essayé les patchs, ça le fait plutot bien, sauf au moment où tu en as vraiment envie de cette satané clope, et là, ben j'ai craqué, et j'ai repris, après plus de 6 mois d'arrêt!
J'ai réussis à tenir, sans aucune clope, pendant un an, et j'ai replongé, suite à une bétise, de pari... et depuis, je compte les jours, qui me restent avant d'arrêter définitivement, à nouveau!
Mais, pour ma part, j'ai toujours une excellente raison pour remettre à plus tard, cette resolution!

Je fais de l'asthme, et ça ne m'empèche pas de me griller le paquet de 20, par jour, et à une certaine époque, j'étais pratiquement, à 2 paquets par jour!

Ce qu'il faut, à mon sens pour arrêter de fumer efficacement, et durablement, c'est l'envie et la volonté d'arrêter!
Si tu n'as pas cela, tu pourras tout essayer, ce ne sera que pur pertes!

@+

____________________________________________________


MaxR
Admin'
Admin'

Masculin
Nombre de messages : 15132
Age : 47
Date d'inscription : 28/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 16:56

sinon pour ce qui est de la clope, homie, en tant qu'asthmatique tu devrais arrêter au plus vite, c'est grave mauvais...

Avec ton asthme, t'as pas eu de problème pendant la canicule ? moi j'arrivais plus à respirer à cause de l'Ozone... mon toubib a meme du me prescrire un bronco dilatateur... et je précise que je suis pas asthmatique...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Unkn0wN le Ven 25 Aoû 2006 - 17:02

Haha moi je vous grille (c'est l'cas d'le dire ! ^^) tous, j'ai jamais commencé !
Sinon, Masta, félicitation pour ce "challenge" réussis, faut féter ça maintenant ! =)

Unkn0wN
Maître du Paddle
Maître du Paddle

Nombre de messages : 2994
Date d'inscription : 23/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Ven 25 Aoû 2006 - 17:11

C'est vraiment le plus intelligent que tu puisse faire, ne jamais commencer !

Ouaipe ! faut fêter ça, allez on se grille un oinj
lol

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par MaxR le Ven 25 Aoû 2006 - 17:52

Re,
Je vais pas la jouer Gainsbourg, et être auto destructeur, biensur, mais (encore une excuse de plus!), ce n'est pas le moment pour moi, d'arreter cette foutue cigarette!
Trop de soucis, privé et professionnel, pour le faire!
Mais, je compte le faire sous peu, car qu'est ce que la clope?

Une saloperie en premier, puis une facheuse habitude, et enfin, comme le disait Gainsbourg "un clou de plus sur le cercueil".

Je sais que ce n'est pas bon pour moi (ma femme et les gamins, ne sont pas touchés directement, car je ne fume pas dans la maison, ni en voiture, je respecte leur façon de vivre!), mais c'est artificiellement, une sacré "bouffée d'air", quand ça va pas bien!

Une clope (j'ai pas dit un pétard, ce que je n'ai jamais essayé!) et les soucis s'en vont, pendant... trop peu de temps, certes, mais au moins, je pense à autre chose!

____________________________________________________


MaxR
Admin'
Admin'

Masculin
Nombre de messages : 15132
Age : 47
Date d'inscription : 28/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Baal le Dim 27 Aoû 2006 - 18:58

Bin moi je fume toujours et j'ai pas l'intention d'arrêter. Mais comme je suis à la maison en ce moment, je fume une clope le soir, et c'est tout, ça me pose pas de prob, et je respecte le fait que ma famille soit non fumeuse.

J'ai arrêté la marijuana depuis un an par contre, du moins le fait d'en acheter en quantité et de m'éclater la gueule toute la journée. Normal, j'ai fini le lycée.

(j'ai pas dit un pétard, ce que je n'ai jamais essayé!)
Sans faire d'apologie ou de djeunz attitude "trop bien de fumer", tu devrais essayer Interceptor. Une fois. Pour l'experience.


Dernière édition par le Lun 28 Aoû 2006 - 1:05, édité 1 fois

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Max Machine le Dim 27 Aoû 2006 - 21:08

Baal a écrit:
(j'ai pas dit un pétard, ce que je n'ai jamais essayé!)
Sans faire d'apologie ou de djeunz attitude "trop bien de fumer", tu devrais essayer Interceptor. Une fois. Pour l'experience.
Non, il ne faut pas. C'est un conseil, et c'est par expérience. Et je suis encore dans l'expérience,lol.

Max Machine
Webmaster-Administrateur
Webmaster-Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5598
Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2004

http://www.webmaxmachine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Baal le Dim 27 Aoû 2006 - 21:15

Moi aussi.

Mais j'ai beau avoir fumé comme un pompier au lycée, je ne fume plus un seul pétard, sauf de rares fois où un copain en as sur lui (un concert ici, une soirée là).

J'ai du fumer une dizaine de pétards à tout casser dans toute l'année.

A titre de comparaison, au lycée, j'enquillais 2 à 5 pétards par jours de cours, un peu moins les weekends, et beaucoup plus les soirées et les sorties.

Et ce rythme tenait durant des périodes de trois semaines à deux mois, avec quelques interludes "j'ai plus de thune / j'en trouve pas."

Je n'ai eu aucun problème à arrêter ça, mais ça, ça dépend de la volonté de chacun. Et je l'ai fait passque j'ai quitté les fumeurs de joints avec le lycée, et qu'en fac j'avais autre chose à foutre. Mais je n'ai pas eu de problème a obtenir mon bac avec mention même en m'explosant le crâne tout le lycée. Mais bon, c'est vrai que fumer toute la journée aussi devenait chiant au bout d'un moment.

Je ne prône pas l'apologie du bédo comme tous ces abrutis de lycéens. Mais je vois pas pourquoi j'aurais quelque chose contre. Je n'assimile pas pétard à cocaïne et héroïne, et la comparaison reste franchement ridicule.

Mais bon, le trip "legalize", ça me dit rien.

Mais je pense que fumer un pétard une fois est une expérience, pour n'importe qui, comme prendre sa première cuite, avoir son premier rapport sexuel ou autre chose.

Après, les moralistes pourront me courroucer du regard, c'est leur problème.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Unkn0wN le Dim 27 Aoû 2006 - 21:22

En même temps, au moins, si tu commences jamais t'es sûr de jamais avoir à t'arreter..

Unkn0wN
Maître du Paddle
Maître du Paddle

Nombre de messages : 2994
Date d'inscription : 23/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Baal le Dim 27 Aoû 2006 - 21:27

La n'est pas la question.

Je parle d'un essai, pas de se mettre à fumer ou non.

On ne devient pas accro en fumant une cigarette, on ne devient pas accro en fumant un pétard, on ne devient pas alcoolique en buvant un verre.

Par contre, si on se sent pas assez fort pour dire "j'arrête" après une cigarette, alors effectivement mieux vaut ne pas essayer.

Mais bon, ça, c'est la conscience de chacun. J'ai pas l'intention d'arrêter de fumer et j'ai pas l'intention de suivre "un esprit sain dans un corps sain" en me privant de bouffer, de boire, de fumer ou de m'exploser le crâne.

Je paierai les conséquences, mais perdre trois à cinq ans où je trainerai des pieds en tremblotant/bavant et en était incapable de faire quelque chose tout seul ne me dérange pas.

Je préfère crever d'un orgasme avec une chope à la main et I wanna be your dog des Stooges en fond sonore que dans un lit d'hopital ou d'hospice, à lire le journal avec ma tisane et une couche de contingence.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Unkn0wN le Dim 27 Aoû 2006 - 21:31

Attention, j'ai jamais dit qu'on prenait le risque d'être accro en faisant un essai..
Je dis juste qu'on peut y prendre gout et vouloir recommencer plusieurs fois en se disant par exemple que ça pourrait te faciliter l'intégration dans un groupe d'amis fumeur; De là peut aprés naitre la dépendance.

Unkn0wN
Maître du Paddle
Maître du Paddle

Nombre de messages : 2994
Date d'inscription : 23/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Baal le Dim 27 Aoû 2006 - 21:34

Exactement.

Mais là encore, c'est comme la clope ou l'alcool : question de volonté personnelle.

Si on se sait influençable, mieux vaut éviter. Si on se connait bien (et pas si on pense bien se connaitre, y'a une grosse différence, et c'est pas donné à tout le monde), on peut tenter le truc.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Max Machine le Dim 27 Aoû 2006 - 21:55

Moi je continue de dire que le mieux est de ne pas essayer meme si je ne regrette pas tout les trips que j'ai pu avoir fait. J'ai presque touché a toute les substances sauf l'héroine et extacy. J'ai connu mari, Censurer , Censurer , Censurer , Censurer , Censurer , Censurer , et l'alcool et la cigarette. Je pense que j'en ai pas oublier. Donc la drogue je connais. J'ai été dépendant de ceraine d'entre elle donc je sais ce qu'est une dépendance d'une drogue a une autre mais je sais qu'une dépendance c'est une dépendance. J'ai tout aretter sauf la mari et la cigarette. Comme j'ai dit tantot, ca dépend de chaque personne, une personne peut fumer un joint pour la premiere fois et ne pas devenir dépendant mais pour un autre, ca peut devenir une dépendance. L'alcool c'est la meme chose. Quelqu'un d'alcoolique n'aurait pas été alcoolique si il n'aurait jamais bu d'alcool. La dépendance ne se créer pas immédiatement, ca se fait avec le temps vu que ce sont des drogues douces. Mais bon, tout dépend de se qui se passe autours de nous. Moi j'étais jeune et je trippais sans aucune limite, d'ou peut-etre le probleme,lol.. J'ai tout aretter , il me reste la mari. Je ne regrette pas du tout mes trips et tout ce que j'ai fait plus jeunes mais si je n'aurais jamais fumé mon premier pétard , qui sait j'aurais peut-etre fini l'école, lol,,,mais bon, il faut vivre des expériences donc moi je les ai tous vécu en quelques années donc maintenant j'ai changer de genre d'éxpérience,lol.

Censurer : J'ai censurer parce que je ne veux pas inciter personne a l'usage de ces drogues que je vous déconseille fortement.

Max Machine
Webmaster-Administrateur
Webmaster-Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5598
Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2004

http://www.webmaxmachine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Invité le Dim 27 Aoû 2006 - 22:13

ralala!!!...au final y'a rien de bons dans tout ca, à part dans l'immédiat! ^^ Non mais sans déc' pour parler de l'herbe j'ai été grosse fumeuse aussi ( au lycée...) et ca m'a pas réussi du tout!...pour résumer ca m'a fracassé psychologiquement, en tout cas ca ne facilite pas la vie et le moral selon les soucis et histoires de chacuns! donc Oui à l'expérience, si on est capable d'éviter de tuer de son précieux temps!
Amen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Baal le Dim 27 Aoû 2006 - 22:23

En fait, quand je lis Mad Max, je me rends compte que j'exprime mal mon truc : je suis tout à fait d'accord que le mieux est de ne pas commencer, et je ne dirais jamais à un gamin de 16 ans "tiens fumes".

Par contre, une fois à 18-20 balais, j'estime que la personne a un minimum de cervelle avec l'âge pour savoir ce qu'elle fait, du moins là dessus, donc que chacun peut se défoncer, mais qu'il assume ensuite.

Les drogues dures, malgré le trip rock'n'roll et leur connotation dans ce dernier et la provoc, ne m'attirent pas du tout, et c'est pas demain que je vais sniffer ma ligne ou me shooter aux toilettes. Mais il m'est arrivé quelques expériences originales, comme les champis ou la salvia, et comme Mad Max certaines se sont mal terminées. J'ai vu un mec de mon bahutdevenir minable à cause du crack (un truc qui me terrifie autant que l'héro ou la coke), et un autre qui a essayé de sauter par la fenêtre lors d'une prise d'acide chez lui ensemble.

Comme le dit bien Mad Max, on peut faire des expériences, mais souvent, les gens pensent se connaitre et cèderont à la tentation, ils le savent mais le font quand même. Tout ce qui est interdit attire.

J'ai assumé mes délires et je suis encore là. J'ai essayé des expériences que je ne referais pas, car maintenant je sais ce que c'est. Je fume toujours, et je tire volontiers sur un pétard lors d'une soirée, je prends des cuites comme chaque ado de mon âge.

Mais contrairement aux petits "rebelles pro legalization" de mon bahut avec qui j'ai tapé x soirées défonces, je m'en suis tenu à éviter de recommencer et à arrêter pour la fac.

Pas eux. On voit ce qui est advenu : retapage, année défonce, loquetage intensif, échec deux années de suites, déprime continue, virage radicale dans la dope dure...

Je ne suis pas un pro-défonce, mais je ne la condamne pas non plus, et ce que je veux, c'est que les gens ne me condamnent pas d'avoir eu ces trips lors du lycée. Pour certains, le fait d'avoir pris du LSD trois fois dans ma vie fait que je suis déja un délinquant junkie fini qui va finir serial killer. Des mecs qui se défoncent, y'en a pleins que j'admire (le rock'n'roll et la dope), mais je ne trouve pas forcément génial le fait qu'ils se shootent. Ni bien ni mauvais, je m'en fous, et je m'y attends même. C'est quand ils deviennent minables à cause de trop de drogue sans justificatif derrière (stress, célébrité ou autre peuvent accuser le coup, mais Saez qui est plus capable de tenir un live sans chanceler et oublier ses paroles, ça fait chier pour nous qu'on paye) que je tire la gueule et que je trouve ça pathétique.

Now, sur la jeunesse, il est évident que j'encourage personne à prendre ce que j'ai pris.

Mais je condamnerais pas ceux qui le font. Sauf si ça part dans l'excès facile dont je parlais plus haut.

Faut savoir tenter des expériences.

Mais faut pas abuser des cadeaux.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Max Machine le Dim 27 Aoû 2006 - 22:28

Tu as tres bien résumer ca Baal, lol. Good

Max Machine
Webmaster-Administrateur
Webmaster-Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5598
Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2004

http://www.webmaxmachine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par MaxR le Dim 27 Aoû 2006 - 23:30

Salut à tous,

Bon, pas de risque que je touche à la "drogue", ça me fait trop "peur"!
Vu que je suis extrème, j'ai des craintes!
Je dirai, que je n'ai pas besoin de ça, pour me taper des délires!
Et surtout, je n'en vois pas l'interet!
J'ai eu plusieurs fois l'occasion d'y gouter, au lycée, à l'armée... mais ça ne m'a jamais, tenté!
J'aurai voulus faire "pour voir" ou "comme les autres", mais au fond de moi, une ch'tite voix me disait de ne pas y aller, que ce ne serait pas bon pour moi!
Et j'ai réussis à l'écouter, à ne pas y toucher!

Ai-je loupé quelque chose?
Suis-je stupide, de ne pas avoir profité de cette expérience?
Je ne le saurais jamais!
C'est comme la boisson, j'ai déjà pris des cuites, mais je ne vois pas l'interet, de le faire!
Ce rendre malade, pour délirer un peu plus, à quoi ça rime!
Il m'arrive de boire... un peu, une bière, ou un sky', mais jamais, jusqu'à me faire dégueuker!
Sauf une fois à l'armée, mais c'était à cause des mélanges!
Je ne me rappelle plus comment je suis allé me couché!
La seule chose que je me rappelle, c'est que je disais de grosses conneries, à mon capitaine, et qu'il commençait à ne plus avoir d'humour, donc... direction le lit, avec un saut, pour gerber, et une gueule de bois le lendemain, je vous raconte pas!

J'aime les excès, mais "raisonnable", et surtout "controlable" pour moi!
Encore une fois, je ne vois pas l'interet, de se biturer pour un délire, alors, que tu peux te marrer tout autant à jeun!

C'est ceux qui sortent avec moi, qui sont content, car, je ramène toujours la voiture!!!!!!

Ce n'est que mon avis... vécus, c'est tout!

Sinon, bah, aujourd'hui c'était F1, et enfin un GP, que j'ai apprécié de regarder!
Des dépassements, du suspens, et une belle victoire de Massa!

Mais, c'est plus la lutte entre le futur retraité, et le jeune apprentis, qui m'a fait vibrée!
P'tin, comme l'année dernière à Imola, quand Alonso a osé résister à Maitre Schumi... quelle baston!

Et une petite bombe, le futur rachat de Mc Laren par Mercedes, pour plus d'implication!
La 2ème plus vieille équipe du plateau, va passer sous controle d'un constructeur!

Vivement dans 15 jours, pour LE grand prix de Ferrari; et j'espère une belle baston (à la régulière, Mr Schumacher!) entre, les 2 prétendants au titre!

Voilà, demain, ça fera 1 an que je vous casse les bonbons avec mes downloads... je vais feter ça, comme il se doit!

@+

____________________________________________________


MaxR
Admin'
Admin'

Masculin
Nombre de messages : 15132
Age : 47
Date d'inscription : 28/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Baal le Lun 28 Aoû 2006 - 0:52

Le délire est différent selon les substances, doyen.

L'alcool permet de se désinhiber, et dans une soirée ou tu connais personne, quelques verres mettent à l'aise.

Après, les cuites de temps en temps, ça permet de se marrer sur n'importe quoi.

Vomir chaque soir par contre, non.

La marijuana, a grosso modo les même effets, sauf que c'est plus relaxant, ça fait pas mal au crane le lendemain et si tu mélanges pas avec l'alcool tu choppe pas des mal de bides ou des gerbes. Ah oui, ça développe aussi la tendance à rigoler, ce qui permet des crises de fou rires pour quelques anecdotes.

Grosso modo, c'est les seuls "drogues" que je vois pour une soirée

L'acide, la salvia et les champi sont des trips perso, car ce sont des hallucinogènes. La salvia est utilisé par les shamans, c'est le plus puissant hallucinogène naturel (un peu en dessous du LSD, l'acide étant le plus puissant des hallucinogènes, mais synthétique).

Ceux là, j'ai eu quelques expériences mais d'ordre spirituels, c'était fait en salle fermée, sous surveillance d'un "gardien" et dans le calme, sans bruit, pour une "introspection" personnelle et un "trip" (voyage).

Faut pas croire que les hallucinogènes peuvent vous gagner en soirée, putain, j'imagine même pas l'état désastreux du truc.

Mais ce furent des expériences de lycéen, et il y eu des frayeurs comme je l'ai expliqué plus haut.

A coté, le poppers, l'absinthe et l'eau écarlate furent des échecs, ça détruit la gueule et ça rend minable, j'ai vite abandonné l'envie d'en prendre quand j'ai vu le résultat sur certains gars avec qui je trainais.

Je vais déplacer tout ça en un topic débat sur la drogues et les psychotropes.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Lun 28 Aoû 2006 - 10:34

Je ne suis qu'à moitié d'accord avec toi Baal... Je ne pense pas qu'il soit indispensable de "faire l'expérience" de la marijeanne...

Comme le dis si bien Mad max, chaque personne réagit différemment aux psychotropes... c'est de la loterie et meme quelqu'un qui te dis qu'il sera assez fort pour resister à la prochaine tentation, il se peut très bien qu'il ne se connaisse pas lui-même... On ne devrait JAMAIS inciter quelqu'un à "essayer" (notez le guillemets).

J'ai vu les dégats "qu'un seul joint" peut faire... Un des mes amis, qui a commencé le joint par ma faute car je lui ai tenu le meme discours que toi Baal... Allez mec tire une taffe tu verras, c'est une expérience et c'est pas nocif une seule fois, ou moins nocif que le vin...

C'est faux, ultra-archi faux... les dégâts du joint sont peut-être moins physiques, mais ils sont psychologiques. La marie-jeanne n'est pas innocente, loin de là... A l'époque je fumais encore pire que toi, je m'envoyais une vingtaine de oinjs par jour, et en plus j'en vendais autour de moi, (mon argent de poche, à 17 ans, venait essentiellement de ce commerce). D'un autre côté je trainais les savates au cours, dormant pendant les cours de gestion (seule branche que je n'ai pas réussi à rattraper sur la dernière années, que j'ai passé, gestion a part, haut la main). J'ai du arrêter de fumer aux cours pour assurer...

Aujourd'hui je fume avec un certain détachement, occasionnellement... la dernière fois c'était au jazz festival au mois de juillet... bref, c'est une récration et plus une habitude...

Malheureuement pour mon pote qui a commencé à cause de moi, c'est devenu un poison sauf qu'il refuse de le reconnaitre en tant que tel... je suis démoli par la culpabilité à chaque fois que je le vois et je me dis que c'est à cause de moi qu'il est tel qu'il est aujourd'hui (car il ne s'est pas arrété a la ganja)

Donc pour moi, il faut faire comme Unknown, si c'est possible, ne jamais commencer. On peut faire la fête et s'amuser sans ça...

Et peu importe les substances, LSD, coke, champis ou XTC (tous essayés, aucun adopté, heureusement, bien que j'aie eu ma période champis tous les weekends). Ce sont tous des artifices à la réalité qui, prisent au mauvais moment de nos vies, peuvent être vraiment destructrices

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par 32ceejay le Mar 29 Aoû 2006 - 10:38

Topic intéressant...par où commencer?
Bon, ben d'abord FELICITATIONS pour toi Masta, ça fait plaisir de voir un homie se "libérer" de l'emprise du tabac!
Personnellement, ça va faire six mois que je ne fume plus de clopes et de bédos, et si les patches m'avaient aidé la première fois que j'ai réussi à m'arrêter (deux petits mois), ils n'ont servi à rien cette fois-ci! (J'ai utilisé une demi-boîte et puis basta! Ca collait pas assez bien!) Pour moi, aujourd'hui encore ça reste assez difficile, je veux dire que je sais m'abstenir de fumer complètement mais j'ai encore souvent envie.....Mon secret? euh...en fait c'est simple...je vais être PAPA! (motivation exposant 10!) Le déclic a été immédiat (pourtant j'avais des cartouches gratuites à l'époque...), je ne pouvais pas imposer ça à mon futur petit champion. Ce qui amène directement aux habitudes de fumeurs qu'on ne peut pleinement réaliser que quand on ne fume pas ou plus! (odeur, etc...)
Je ne suis pas non plus tout à fait d'accord avec Baal pour ce qui est de son point de vue sur les drogues au sens large, mais j'ai lu assez de posts différents de sa part pour savoir que c'est un gars qui a du bon sens, du caractère et qu'il assume pleinement tout ce qu'il dit, donc je ne chipoterai pas. Seulement, tout le monde n'est pas comme ça donc je prônerai l'approche "conservatrice" de Unknown, à savoir ne pas commencer (quoi que ce soit d'ailleurs...) On a suffisamment d'exemples de gens qui ont commencé à boire en société et qui se sont complètement détruits alors que cette drogue dure (alcool) est socialement acceptée.....d'ailleurs, drogue dure ou drogue douce, pour moi les différences sont les effets pour l'organisme à court terme > ce sont des drogues de toute façon avec tout ce que ça implique.....parce que, non, le cannabis n'est pas si innocent.....j'ai bien dû m'en rendre compte en passant très vite d'un oinj pour quatre lors de délires bien espacés à 5-6 bédos tout seul par jour.....paresse, repli sur soi, parano.....continuer à fumer de l'herbe ça revient un peu à prolonger l'adolescence je trouve...j'ai fini par trouver ça puéril (et là je rejoins Baal qui parle d'un délire de lycée...) et bien m'en a pris : je me suis remis au sport, je dors et mange beaucoup mieux!
De toute manière, les djeunz devraient avoir la puce à l'oreille rien qu'en voyant les difficultés que les gens ont pour se débarasser de leurs sales habitudes!

32ceejay
Connaisseur
Connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 393
Age : 37
Date d'inscription : 04/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par manta le Mar 29 Aoû 2006 - 11:11

pour ceux qui veulent arreter jai uen technique a peu pres radicale...

acheter 3 paquet de clope, ou deux si vous etes un petit fumeur...

mettez vous dans un lieu clos et hermetiquement fermé (une voiture, un placard, un ascenceur, une cabine telephonique......)

le mieux est de le faire a plusieurs...

ensuite il suffit de suivre le principe de l'aquarium:; jallume une clope, je la fume en tirant comme un porc dessus, en allumer une autre sur le cul de la premiere, et ainsi de suite...


personnellement au bout de 14 clopes, je suis sorti de la voiture, j'ai gerber, j'etai tout jaune/blanc, jme suis trainer, litteralement, jusqu'a chez mon pote devant chez qui on stationnait, jme suis poser dans le canapé et jai dormi 19 heures (veridique)

le lendemain matin (vers 22 heures mdr), jme suis pris une clope dans mon paquet... jlai allumer.. et jai failli re gerber... depuis je n'ai plus acheter un seul paquet... de temsp en temps en soirée j'en gratte une pour le plaisir, mais c'est tout



ATTENTION : le faire a deux c'est bien, pour le fun... mais c'est surtout une mesure de securité... ne le faites pas seul, meme si l'autre reste a l'exterieur !! cette methode est en fait une overdose de nicotine, ce qui peut etre DANGEREUX !!

mais je ne saurai que trop conseiller cette methode...

manta
Connaisseur
Connaisseur

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 18/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par GTvision le Mar 29 Aoû 2006 - 11:30

Bah t'as qu'à t'enfourner trois-quatre nicorettes et tu devrais aussi le sentir passer... Mr. Green

GTvision
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 10776
Age : 27
ID Playstation Network : GTvision
ID Xbox Live : GTvision
Date d'inscription : 23/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

?

Message par kevsr25 le Mar 29 Aoû 2006 - 11:46

C'est vrai que sa reste un Methode assez sadique ! Mais surement avec un resultat, positif !
Moi mes deux parents avec leur ami(e) on essayé, Bah je leur ai donnée chacun une clope au bout de deux ou trois jour:



Super mega chiant !
Donc, pour moi vaut mieux aps commencer Mr.Red ! C'est bon c'est deja dit !
Moi perso pour l'instant sa m'inspire pas trop, de devenir esclave d'un bout de feuille remplit de saloperie !
Mais qui sait, je n'ai que 14 ans, peut etre que dnas quelque année des envie me viendront je n'espère aps !
Et surtout pas la drogue, j'ai vu ce que sa a fait a mon frère, JAMAIS !

)+

kevsr25
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 4940
Age : 26
Date d'inscription : 21/11/2005

http://initialdesign.graphforum.com/index.forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par GTvision le Mar 29 Aoû 2006 - 11:59

Ah ça la drogue... c'est grave. a part une petite fumette entre potes dans les grandes occasions, faut vraiment pas y toucher; Même pas essayer.
La tabac te rend esclave, c'est clair, mais ne te rend pas comme un déchet comme les saloperies de cocaïne, crack, etc.

En tout cas t'as bien raison de ne pas vouloir y toucher, mais à ton âge j'étais comme toi... et puis les années passent, à l'école tes exams te stressent de plus en plus, et puis un jour, vu que je remarquais que tout le monde fumait à la sortie des exams, j'ai demandé à un pote qu'il me passe une clope. J'ai tiré, les premières bouffées étaient dégueu, puis j'ai quasi senti la nicotine qui me passait dans le sang, et me détendait.Résultat, maintenant à chaque fois que je suis nerveux, il me faut une clope.
Je peux plus m'en passer. A la fin des examens ici j'ai arrêté, puis j'ai eu le boulot à Walibi j'ai recommencé, puis j'ai arrêté trois semaines, et maintenant les secondes sess' approchent et je me suis racheté un paquet.
Franchement y'a moyen de vivre sans la clope.

GTvision
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 10776
Age : 27
ID Playstation Network : GTvision
ID Xbox Live : GTvision
Date d'inscription : 23/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Mar 29 Aoû 2006 - 13:16

association merdique ça... clope = détente... tout dans la tête mon pote...

Moi c'était bibine = clope... maintenant, je ne cède plus !!! je peux vous dire que la fierté est grande

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par chpite le Mar 29 Aoû 2006 - 16:56

J'ai commencé à vraiment fumer vers l'âge de 15 ans, et je ne peux plus m'en passer. J'aimerais pouvoir m'arrêter mais je n'en ais pas le courage, je travaille en interim et le si peu d'argent que je gagne partent là-dans!
Un dimanche, je n'avais pas de clopes, je suis restée au lit toute la journée et fallait pas me parler au risque de m'énerver!
Je fumais de temps en temps du bédo, pendant les soirées ou autre, et ça laisse des séquelles, je n'y touche plus depuis 2 ans et je suis complètement parano! Ca m'obsède, ça me bouffe!

J'ai vu mes deux grand-pères mourir d'un cancer du tabac, je vous raconte pas les détails, mais ils ont beaucoup souffert! Et quand tu les vois souffir tous les jours, en pensant que c'est à cause du tabac qu'ils en sont rendus là, ça te fait réfléchir!

Je regrète d'avoir commencer! Et Kevsr, j'espère que tu n'y toucheras jamais.

chpite
Connaisseur
Connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 333
Age : 29
Date d'inscription : 09/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Invité le Mer 30 Aoû 2006 - 16:10

Pour reprendre ce qu'à soulever tu dis Masta plus haut à propos de la Beuh...ne jamais la sousestimer en la qualifiant de "drogue douce" c'est des conneries tout ca, car ce terme joue sur le fait que les gosses essaient et fument réguliérement! sincérement je dis pas de conneries, avant il nous livrait au lycée, je me souviens, des petits livres sur toutes les drogues "dures" et "douces" avec les propriétés de chacunes, leurs effets etc, etc...Putain de conneries, tu prends ce bouquin, c'est ton livre de chevet et tu coches : '" alors ca c'est doux, ok c'est bon, ca pas trop grave!" bordel c'est quoi ce délire?! dans les douces retrouvé la beuh, la clope et l'alcool ( avec modération) les substances les plus utilisées et qui tue autant que les autres! on est d'accord? ok c'est plus grave la drogue dure, car ca te loque sévére et que tu peux crever jeune mais bon...mon bad trip avec la beuh etait très proche d'un mauavis trip 'kéblo" avec une drogue dure..donc bref, ne cautionnons pas ce qui est mauvais meme sur le long terme, le court terme etc...car comme l'a dit Masta et moi meme, ca dépend tellement des gens, de leurs caractères, de leurs vies, leurs présents, leurs passés, leurs histoires...rien n'est prévisible

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par mac_lvh le Mer 30 Aoû 2006 - 17:06

salut a tous ,
moi personelement j'ai arrete la clope il y a deux mois( la clope c'est de la merde)
mais pour le bedo j'ai toujourds pas arrette .

mais mon plus gros probleme c'est le dxm une drogue qu'on trouve dans des medicament( je vous dirait pas le quelle parce'que j'ai pas envie d'entrener qui que ce soit la dedans) et qui defonce grave drunken a grosse dosse sa peux entrainer des halu. donc de foix je me reveille entrein de marcher a 5h du mat dans le rue de ma tecie avec un pote defonce. et j'en prend une fois par mois.

mac_lvh
Arnaqueur
Arnaqueur

Masculin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 24/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par GTvision le Mer 30 Aoû 2006 - 17:11

C'est pas sensé entrainer de dépendance non? Donc tu ferais mieux d'arrêter! Car ça te nique ta santé, et en plus si t'as des halus tu risques de faire des conneries...

GTvision
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 10776
Age : 27
ID Playstation Network : GTvision
ID Xbox Live : GTvision
Date d'inscription : 23/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par mac_lvh le Mer 30 Aoû 2006 - 17:17

je sais pas pourquoi tu m'en veux dj nemo mais dans mes propos j'ai rien mis qui pourais inciter a prendre du dxm j'ai même mis que cetait une probleme donc sa veut dire que j'essaye d'arretté. et si tu pouvais posser des question avant de mengueler ce serait sympa !
merci

mac_lvh
Arnaqueur
Arnaqueur

Masculin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 24/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par 30 west le Mer 30 Aoû 2006 - 17:24

en tout cas moi je n'est qu'une chose a dire : le tabac , c'est tabou , on en viendras tous a bout !

lol!

30 west
BANNI

Masculin
Nombre de messages : 398
Age : 24
Date d'inscription : 28/08/2006

http://forum-de-gta-sa.forum2jeux.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par cte geni le Mer 30 Aoû 2006 - 17:27

mac_lvh a écrit:je sais pas pourquoi tu m'en veux dj nemo
Il a pas dt qu'il était contre toi , il a dit " que sa pouvait te niquer ta santé !

cte geni
Expert en GTA
Expert en GTA

Nombre de messages : 925
Date d'inscription : 30/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Masta CJ le Mer 30 Aoû 2006 - 17:32

je sais pas pourquoi tu m'en veux dj nemo mais dans mes propos j'ai rien mis qui pourais inciter a prendre du dxm j'ai même mis que cetait une probleme donc sa veut dire que j'essaye d'arretté. et si tu pouvais posser des question avant de mengueler ce serait sympa !
merci

Baisse la garde mec... il t'a rien dit de méchant... réflechis un peu quand tu lis Rolling Eyes

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par 30 west le Mer 30 Aoû 2006 - 17:35

c'est vrai !

moi personellement je suis contre !

30 west
BANNI

Masculin
Nombre de messages : 398
Age : 24
Date d'inscription : 28/08/2006

http://forum-de-gta-sa.forum2jeux.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Invité le Mer 30 Aoû 2006 - 19:23

mac...tu prends peut être pas de drogue mais tu tapes quand meme des hallus..fais attention c'est peut être le coca ( et non la coca...uuuh) Car on a tous compris pareil à ton post, car tu dis "je" donc arrête la parano! relis toi...
( ou alors là il est en plein hallu, et ne se souviens plus qu'ilse drogue....!uuuhhh)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] Alcool, clope et psychotropes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum