Zelda Twilight Princess - le topic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zelda Twilight Princess - le topic

Message par Baal le Sam 27 Jan 2007 - 14:38

Après une trentaine d’heures de jeu, je lance mes impressions sur Zelda Twilight Princess. Passque faut parler du meilleur jeu 2006 et du jeu le plus attendu de Noël.

J’vais pas aller par 4 chemins : ce jeu est au moins aussi bon si ce n’est plus que le fut Ocarina Of Time à son époque. Il n’a pas la baffe magistrale du passage à la magie en 3D de la série, mais il a son charme envoûtant et est mille fois plus amélioré. Bon, j’ai pas fini le jeu, j’suis à la Tour Du Jugement dans le désert Gerudo je précise. Ah, et je joue sur GC, pas sur Wii. Ca fait maintenant toute la semaine que ce jeu me fait aller me coucher à pas d’heure. Je précise que je prends mon temps pour jouer, donc 30h pour être "seulement" à la Tour, c'est vous qui voyez : je suis un pépé ou je suis mauvais XD.

Qualités directes : beau, prenant, féerique, sombre et épique, le scénario ne change pas des masses d’un scénar’ à l’autre, mais c’est toujours aussi grandiose dans l’immersion de l’univers magique et semi-féerique d’Hyrule.

Graphiquement, c’est sublime, les graphismes colorés et chauds et les effets de bloom et de l’eau me rappellent le visuel de Fable, avec un extraordinaire design des personnages (Midona, Xanto, les streums, Link revisited, etc..) qui me fait souvent penser à du Miyazaki période Nausicaa et Mononoke. J'adore particulièrement Midona, Link toujours classe, Zelda enfin devenu un tantinet sérieuse et plus une poufiasse (quoique avec son manteau elle ressemble aux vendeurs de RE 4 Razz), et Iria, mignonne comme un cœur.

Le ravalement de façade des Gorons et Zoras est génial, même si je suis surpris de trouver des humains mélangés aux elfes (oreilles) dans les Hyliens, alors qu'à la base le royaume d'Hyrule était composé d'elfes si je souviens des anciens opus…

La phase de fuite du Château d’Hyrule lors de la toute première transformation en loup n’est pas sans me rappeler l’ambiance de Ico. Certains décors extérieurs (je pense à la Plaine d’Hyrule ou au Désert Gerudo) sont taillés à la hache et texturés sommairement, mais comme dans RE 4 par exemple, le tout forme un ensemble homogène et très beau.

Les persos ont gagné en détail, bien que je trouve Link court sur patte (le bonne rallongé qui fait cet effet ?), et ça fait enfin plaisir d’avoir une véritable ville animée pour la Citadelle Capitale. Les animations de Link sont géniales (sauf quand il court, je la trouve un brin retenue par rapport à OoT), seul truc chiant mais pas dramatique, la demiseconde de freezing à chaque fois qu’on cogne un ennemi, on s’y fait vite, mais j’suis étonné que l’effet lumineux fasse ramer le jeu (ou alors c’est voulu ?)

Le jeu est encore très basique dans le scénar, mais la petite touche sombre apportée à l’histoire est pas mal du tout, et le jeu conserve son humour de background (surtout par le biais de ses personnages loufoques comme le postier ou le gamin sérieux nain sur patte qui ouvre un magasin à Cocorico après la quête adjacente.). Seul truc, me semble que les orcs lors de la poursuite en cheval/sanglier avaient des tronches plus "sérieuses" sur les photos de beta.

Musicalement, ça m’a pas niqué l’oreille, mais les mélodies sont impeccables pour les situations/lieux, et on retrouve avec plaisir des réorchestrations de Ocarina of Time et Majora’s Mask. La voix de Link est je trouve cependant un chouilla moins convaincante que celle d’OoT.

Quand au gameplay, il est fini aux petits ognions, une merveille. Les commandes sont intuitives et même moi qui n’avait pas joué souvent au Cube, j’ai pas eu de mal à maitriser la manette après un petit quart d’heure d’essai. Des détails bêtes mais bien trouvés, comme le fait de reposer dans leurs coffres les rubis si la bourse est pleine, ou le grappin qui cert de corde. Les donjons sont encore une fois bien pensés, avec quelques excellentes idées, je pense notamment aux bottes de fer utilisés avec les aimants pour marcher sur les mur et au plafond, ou bien les poursuites à cheval, fun et bordéliques. Cependant, j’ai trouvé les 3 premiers donjons inégaux, j’en ai chié à mort pour le Temple Sylvestre et le Temple de l’Eau –souvent aussi à chercher une solution à une énigme pendant 30 minutes- mais bizarrement, la Mine Goron m’a pas posé de problème. Le Sanctuaire de la Forêt a été hard aussi avec le lutin summoner qui appelait tout le temps ses pantins. Les streums sont bien intégrés, entre les petits anciens qui se refont une beauté (les plantes Mojo, elles sont biens planquées dans l’herbe maintenant, on les voit plus) et les nouveaux (les dragons d’ombre, sublimes, et le passage sur le dos de l’un deux, pas mal aussi). Les boss sont relativement bons, même si niquables trop facilement une fois leur point faible trouvé. Cependant, certains passages sont coriaces, et je me suis jamais autant pris de game over dans un Zelda Shocked .

Les minijeux sont hard (je suis obsédé par le labyrinthe de la vendeuse de l’Etang de Pêche), les endroits vastes (la plaine d’Hyrule en cantons, bien pensée), les donjons non linéaires (dans OoT, on faisait 3 donjons enfant, 5 adultes pour finir par le château de Ganondorf, dans TP on a une fuite en loup, un donjon loup, un donjon humain, une quête annexe, une chevauchée en cheval, un autre donjon loup, le scénar change tout le temps la phase de jeu "principale"), les liens à Ocarina of Time nombreux (futur probable de OoT, les références à la quête du Link de OoT : armes, lieux, souvenirs…, les personnages, musiques, chants de l'ocarina devenus chants du loup, lieux, temples, gameplay –le warp de Midona remplace celui des mélodies ou de Kaepora, Baba et sa tête de poule mutante qui fait peur remplace le warp in/out du donjon, le grappin, les Dark Link des rêves, Epona…)…

Enfin bref, depuis d'taleur je m'étale, mais ce Zelda est comme ses ancêtres Ocarina et A Link To The Past -dans une certaine mesure-, il est prenant aux tripes, il faut y jouer pour expliquer la force de ce jeu, on parle vraiment de JEU vidéo, le soft est ludique, envoutant, simple d'utilisation et immersif et épique, c'est une œuvre d'art dont rien n'a été négligé, que ce soit visuel, ambiance, gameplay, plaisir de jeu… Une véritable ambiance se crée en quelques secondes et ne donne qu'une envie, parcourir les terres d'Hyrule.

Alors on peut toujours chipoter, outre les quelques trucs cités plus haut, voila quelques détails qui m'ont étonné. Attention, je le dis haut et fort, c'est des trucs minuscules et qui ne changent rien au plaisir du jeu, mais comme je suis un fan, j'ai été étonné de trouvé ces quelques coquilles, quand je vois le soin apporté à la finition du jeu.

-les vêtements de Link qui suivent la gravité quand ils veulent (phases en bottes magnétisées)
-les bruits de pas : sur roche et pavé ça va, sur l'herbe, je les trouve un peu trop "claquants"
-le freezing des battles expliqué en haut
-Link court moins "vite" en animation que dans OoT, et il parait petit de taille (bonnet trop long Razz ?)
-quelques trucs mineurs sur le gameplay : devoir être pile en face pour s'accrocher à une échelle, ou bien des combats délicats sur les plate formes réduits, car si on lock l'ennemi, Link risque de sauter en avant pour cogner et de se vautrer la gueule dans le vide)
-les musiques excellentes mais moins frappantes que dans OoT…quoique..bon, OoT avait des thèmes frappants à retenir, mais sa BO n'égale pas un FF ou un Chrono Cross hein.
-quand Link évolue dans le monde de la Lumière en loup, on voit l'ombre de Midona dessus (bon, on dira que sous sa forme invisible, elle peut se cacher sauf son ombre Razz)
-pas moyen d'enlever le bipbipbip des dialogues avec les hyliens. Pas chiantissime, mais un rien cassecouille, après on y fait plus gaffe.

Enfin trois trucs purement subjectifs Razz :
-les gorons, toujours marrants et au design nouveau génial, mais moins naïfs que dans OoT
-beaucoup d'influence de OoT, mais certains trucs clés ont disparu : que sont devenu Saria, Darunia ou Malon ? Ou est passé le matos du Heros du Temps (masse, bombes spéciales, bottes aériennes, miroir vérité..) alors que l'arc ou sa tunique voire la Master Sword (Excalibur, plutot mauvais son nouveau nom d'ailleurs...) ont traversé les âges ?
-l'opening de l'écran titre, largement inférieur au superbe opening piano/ocarina de OoT *___*

Enfin, comme j'ai dit, ces détails sont minuscules, et c'est purement subjectif en fait, du début à la fin, c'est du caractère affectif que je possède à cette saga. Mais un truc positif, c'est qu'avec ça, j'en attendais beaucoup du jeu, et même pointilleux, cet opus m'a mis une nouvelle claque, et a placé la barre plus haut encore que je ne l'espérais, là où Wind Waker avait fait une transgression intéressante dans un graphisme fun à mort, mais perdait de l'univers de la saga Ocarina et MM lui-même, et correspondait plus à mon goût à une transcription 3D d'un ancien opus, plus décalé.

Soyons honnêtes, depuis la création d'Hyrule, il fut rare de voir un Zelda qui ne fut pas contesté. Je parle en particulier de Zelda 2, de Majora's Mask et de Wind Waker. Seulement si ces épisodes furent parfois appréhendés de manière négative, c'est en grosse partie parce qu'il se détournait d'une "ambiance" originelle, et dont certains hurlèrent à la trahison.

Mais Twilight Princesse ne dispose pas de cette ambiance poétique que dégage Wind Waker (ambiance qui est due à une épouvantable nostalgie du monde d'Hyrule pour les adeptes ^^) ou folklorique comme Majora's Mask.

Etant un grand fan de la série, je ne me prononce pas trop en disant que OoT reste le meilleur de la série, et cet épisode s'en rapproche justement en n'ayant pas son effet "claque" de la découverte d'une nouvelle ambiance, mais en étant encore plus fouillé et travaillé qu'OoT.

Il n'a pas le mérite de changer de voie (là où WW et MM ont réussi un coup magistral, et je suis pas fan de WW pourtant), mais sa magie est sublime quand on aime un tant soit peu Zelda. Reste à voir pour ma part si la bataille de fin sera aussi magistrale que celle contre Ganon dans Ocarina.

Y'a dix ans, Ocarina Of Time m'a traumatisé et m'a converti aux RPG. Dix ans plus tard, je retrouve un jeu similaire qui ne me fait plus décrocher de l'écran. Dix ans plus tard, Nintendo me traumatise à nouveau. Vous êtes restés balèzes les mecs.

On s'en bat les couilles de la Wii. Le véritable cadeau de ce Noel 2006, c'est Zelda.


Dernière édition par le Dim 28 Jan 2007 - 1:34, édité 1 fois
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zelda Twilight Princess - le topic

Message par mehdb le Sam 27 Jan 2007 - 14:44

Yeah brother !

Que du bon ce jeu , bon gameplay et la prise en main et + que facile !!!
Pareil j'ai joué 20 Mn et j'ai directe accrocher , le détails sont Shocked
Mais par contre , sa vaut pas un bon vieil ocarina of time ou majora's mask (qui m'en a fait bavé) .

Pour tout te dire j'ai galéré à la derniere mission , dans le chateaux de ganondorf , (utilisé le grappin) je le savais meme pas Laughing Bon meme si ganondorf et assez facile à battre c'est toujours marrant !!!


ACHETER LE
avatar
mehdb
Maître du Paddle
Maître du Paddle

Masculin
Nombre de messages : 2655
Age : 25
Date d'inscription : 02/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zelda Twilight Princess - le topic

Message par Baal le Mer 31 Jan 2007 - 16:30

Bon, retour imprévu de fac, donc pas encore fini.

J'suis au donjon céleste, après 60 heures de jeu. 12 coeurs sans soluce, et pas mal d'esprits, mais pas beaucoup de ces putains d'insectes à la con. J'ai aussi quelques customisations comme les grands sacs de bombes et la bourse moyenne, l'armure magique (vraiment inutile celle là).

Que dire ? Je suis toujours accro, malgré ses qualités et aussi ses défauts qui se creusent. Les donjons sont très inégaux. Comme j'avais dit, j'ai sué sur le temple sylvestre et aquatique, j'ai eu plus de facilité sur la mine goron. J'ai ensuite carrément ralé sur certains passages de la Tour du Jugement, j'ai carrément fulminé sur ces cons de soldats glaçés et leurs lances dans le Manoir Yeti, et j'ai torché en une heure (aller retour surtout) seulement le sanctuaire de la lumière/forêt. J'suis enfin à la ville céleste, pas trop de difficultés (le double grappin, c'est que du verrouillage ^^), mais je suis coincé sur un endroit où je trouve plus de bonne prise pour remonter... j'ai du mal regarder.

J'ai également trouvé le passage dans le village Sheikah sympa, mais dommage, pas de Sheik ou jeune Impa en vue, ni de Sheikah, j'aurais bien foulu me battre contre eux.

Les boss sont sympas, j'ai bien aimé Golgohma, confrère de Ghoma, et l'espèce de dragon de la Tour à poursuivre en aérouage. Le chevalier blindé d'armure dans le sanctuaire forêstier de la lumière est assez bon aussi. J'ai trouvé Madame Yeti un peu chiant cela dit.

Par contre, je suis mitigé sur certains passages du jeu.

Le *censurer / mot qui cause probleme* est bien pensé, mais l'aérouage, autant j'ai trouvé l'utilisation contre le boss géniale, et l'objet en lui même très sympa, mais d'un autre coté, l'effet "rider", mouais, après Legolas qui skate dans les Deux Tours, je me pose des questions. Il en va de même pour la séance de skate glaçon avec le Yeti. Quand même, FF7 nous proposait la même y'a 10 ans...

Un autre défaut des nouveaux objets est leur manque d'utilité. La baguette des cieux, passé la quête des statues, ne sert à rien. L'aérouage sert juste à débloquer des engrenages, et le *censurer / mot qui cause probleme*, lourd et pas maniable, sorti du Manoir, je l'ai plus utilisé....

Cependant, d'autres passages sont assez chouettes, je trouve que c'est gentiment rallonger facilement le jeu que de nous faire courir après des statues (on s'est déja tapés les scarabées, les cristaux et le miroir), mais le scénario a de jolis moments, comme l'amnésie d'Iria qui disparait, ou l'énigme avec Harry Potter (le lunetteux là) et le canon.

Gros con de Link, Iria est amnésique depuis des mois, et quand elle te reconnait t'es même pas foutu de la prendre dans tes bras ^^

Sinon, je suis toujours conquis, et j'ai de plus en plus hate de voir la fin. J'suis toujours intrigué par le Chateau d'Hyrule, encore barré par Xanto depuis, et faut dire qu'on a pas vu Zelda depuis un lustre, j'pense que d'ici le dernier temple, les évenements vont s'accélérer... Et puis y'a Ganondorf, qu'on a vu emprisonné dans le royaume des ombres mais qui s'est libéré, et qu'on a pas encore vu apparaitre dans le jeu.

Me reste aussi la botte finale du loup doré à trouver tiens.

Vivement dimanche soir.
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zelda Twilight Princess - le topic

Message par Baal le Ven 9 Fév 2007 - 22:42

J'ai bouclé le Temple Célestien, qui m'a quand même gonflé sur une partie de la fin car j'ai du remonter trois quatre fois tout le chemin pour me planter de route en revenant à la salle principale.

Le boss était sympa, quoique un peu chiant. Pour l'instant, je trouve comme dans OoT certains middle boss plus tripants que les boss finaux.

J'ai attaqué le Temple du Crépuscule, et trouvé le premier astre (main de merde, grouillants de merde, j'ai réussi à me faire bouffer une première fée en trois pièces, à vouloir foncer je deviens mauvais).

J'ai enfin trouvé le combo final. Déception. Attaque inutile, j'ai toujours la flemme de restaurer mes coeurs à fond, et en plus, on nous ressort une attaque basique d'OoT.

Quelques défauts comme ça, mais j'aime toujours autant. J'ai pas mal glandé, je vais tenter de boucler ce jeu la semaine qui vient.
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zelda Twilight Princess - le topic

Message par Baal le Mar 17 Avr 2007 - 21:56

Ayé, après un stand by à la con, j'ai bouclé le temple du Crépuscule, le palais royal et latté Gannondorf (pas de spoiler, non, vous vous attendiez à qui d'autre à la fin d'un Zelda ?)

Bordel quel jeu.

Fin de merde, j'en ai la larme à l'oeil tiens. Midona, je t'aime.

Et un truc con par contre, c'est le fait que y'ait aucune autosave après les crédits, comme OoT.

Mais je crois que c'est bien le meilleur jeu auquel j'ai gouté depuis quelques années.
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zelda Twilight Princess - le topic

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum