Half-Life 2 : Episode One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Half-Life 2 : Episode One

Message par Masta CJ le Jeu 22 Juin 2006 - 14:18

Yo Homies afro

Je voulais savoir 2 trucs, déjà si quelqu'un ici jouais régulièrement à Half-Life 2, que ce soit on line ou solo...

et de deux si quelqu'un s'était déjà procuré l'add-on Episode One (très bien noté dans JV.com) et pouvait me donner un avis...
avatar
Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Baal le Jeu 22 Juin 2006 - 18:07

Ce n'est pas un addon mais un stand alone, tu n'as pas besoin de HL² pour y jouer Surprised

Il parait qu'il est très court et sans nouveautés, il prolonge juste l'histoire du jeu... donc faut voir, mais il est vendu 30€ je crois.

Pas encore acheté HL² de mon côté, donc, je peux rien dire de plus.

Je me méfierais après l'arnaque Blue Shift pour HL1 (après l'excellent Opposing Forces y'a de quoi se sentir enculé) mais apparemet, celui là a l'air sympa...
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Masta CJ le Ven 23 Juin 2006 - 11:37

Baal a écrit:Il parait qu'il est très court et sans nouveautés, il prolonge juste l'histoire du jeu... donc faut voir, mais il est vendu 30€ je crois.

ben hier soir j'ai craqué et je l'ai acheté... Steam a fonctionné parfait j'en étais étonné... au fait il coute 29 Francs suisses (CHF) càd. 19 Euros, et il dure un peu moins de 6 heures... je trouve pas que c'est du foutage de gueule pour ma part, vu que Half-Life 2, ayant une durée de vie entre 13-15 heures, je l'ai acheté pour 69 CHF (60 euros environ, peut-être moins). Rapport qualité prix, c'est sur que Valve pratique pas comme cette bande de vautours que sont EA. Par contre Blue shift c'était quand même un sacré foutage de gueule, ça on est d'accord.

Ce n'est pas un addon mais un stand alone, tu n'as pas besoin de HL² pour y jouer

C'est ce que j'ai appris hier, et je trouve ça super, par contre c'est 4 GB de plus dans le disque... sont lourds les jeux de nos jours... Rolling Eyes

Voilà mon avis : Eh ben il roxx ! putain, j'ai manqué l'infarctus à trois reprises hier soir, ma souris était toute moite et la sueur perlait de mon front à certains passages, notamment dans les souterrains, parkings et autres niveaux à la Doom 3 (mais en mieux)... Il y a pas de franche nouveauté si ce n'est des puzzles physiques un peu plus poussés parfois, et une utilisation plus crédible du Gravity Gun et l'intégration du HDR au moteur graphique Source.

Le scénario se voit aussi chamboulé avec, pour la première fois, l'Homme à la Mallette qui semble avoir une limite à son pouvoir, et qui apparait, pour la toute première fois, sans sa Mallette caractéristique... Bien fait, il commençait à m'agacer cet enfoiré de bureaucrate s13 s10
avatar
Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Baal le Ven 23 Juin 2006 - 16:31

KEUWA ? On sait toujours pas qui c'est ce mec dans HL² ?! Shocked

Putain, Valve ils se font pas chier, on va devoir attendre Half Life 18 pour avoir enfin son identité ou quoi ?

Moi je soupçonnais que c'était le directeur de Black Mesa et l'instigateur de la brèche dans loe complexe ayant amené les Xeniens, mais... apparement, HL² il est dans un futur techno assez chelou par rapport au premier... combien d'années après ?

Et surtout, si on refusait de travailler pour BM (en sortant du train à la fin), cet enfoiré nous envoyait sur Xen sans armes au milieu des aliens, donc si HL² continue l'histoire, j'en conclue que Freeman a travaillé pour Black Mesa, et qu'il devrait en savoir un peu plus sur ces aliens...
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Masta CJ le Ven 23 Juin 2006 - 16:54

Attentions spolers, pour ceux qui ont pas encore joué HL2...


J'adore le mystère entourant ce personnage, ça lui donne un caractère bien propre au jeu... il a un scénario vachement intriguant... Mais tu as raison, c'est un pretexte pour Valve de trainer l'histoire en longueur, un peu à l'image de Lost...

HL2 a lieu environ une dizaine d'années apres le 1

En effet, tu sais pas plus qui est ce mec dans Half-Life 2, mais tu peux commencer a tirer des conclusions. Et puis ce n'est pas tant son identité qui importe mais plutot son rôle, càd. pour qui il bosse...

Il n'est pas l'administrateur de Black Mesa, car ce dernier se trouve être Wallace Breen que tu rencontres dans HL2 et qui flippe sa mère la première fois ou il voit Gordon. Mais à mon avis il y a deux solutions, soit il fait partie d'une organisation E.T. qui combat "le cartel" (les méchants dans HL2, une sorte de race d'esclavagiseurs intergalactique qui a pris le controle de la terre et mis l'humanité sous le joug de la servitude). Soit c'est un freelancer qui "Loue" Gordon Freeman au plus offrant.

Qui a "loué" Freeman dans HL2 ? Eh ben chais pas du tout mais je pense que c'est les Vortigaunts (les alienslaves)

Dans Ep. One, Les vortigaunts "kidnappent" Freeman et tenant le G-Man à l'ecart dans une sorte de champ de force. C'est la première fois ou on voit le G-man agacé ou soucieux, ainsi qu'impuissant (volontairement ?) face à d'autres... C'est encore plus intrigant... mais bon j'ai pas fini ep- One encore...

Edit : voici la scene ou le g-man, empêché par un cercle de Vortigaunts, ne peut rien faire avec ses immenses pouvoirs... Note son air plus agacé que inquiet... il rétorque tout simplement "We'll see about that" Shocked pour l'instant je ne l'ai pas encore revu depuis... je me fais grave du mouron avec ce psycopathe
avatar
Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Baal le Ven 23 Juin 2006 - 23:34

Mais les Xeniens du 1 ils deviennent quoi au final ? On les remplaces par les esclavagistes du 2 et l'incident Black Mesa est oublié ?

Ca devient n'importe quoi le scénar de HL², on oublie tout de BM et on vire au cyberpunk science fiction alien...
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Masta CJ le Dim 25 Juin 2006 - 13:34

Baal a écrit:Mais les Xeniens du 1 ils deviennent quoi au final ? On les remplaces par les esclavagistes du 2 et l'incident Black Mesa est oublié ?

Ca devient n'importe quoi le scénar de HL², on oublie tout de BM et on vire au cyberpunk science fiction alien...

Nan, les xéniens sont toujours la, c'est justement les Vortigaunts. Mais ils étaient eux aussi esclaves du Cartel (les méchant aliens style gestapo). Mais comme Freeman les a libérés dans le 1, ils sont maintenant tes alliés. L'incident de Black Mesa a permis au cartel de reperer notre monde et en prendre le controle.

Et l'installation de black mesa elle meme elle est oubliée, oui. Car elle a été rayée de la carte par le G-Man (vu dans Opposing Force).

Je t'assure le scénar est en béton, mais il faut un peu gratouiller pour comprendre.
avatar
Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par air/softer le Lun 26 Juin 2006 - 17:44

Moi j'adore HL2,mais pour Counter strike source ^^
avatar
air/softer
Honnête
Honnête

Nombre de messages : 538
Date d'inscription : 08/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Baal le Lun 26 Juin 2006 - 17:56

ais comme Freeman les a libérés dans le 1, ils sont maintenant tes alliés
Alors l'espèce de gros bébé mutant qui sert de boss de fin à HL1, c'était un alien du Cartel ?

Opposing Forces, j'ai pas fini le jeu, donc j'ai jamais su la fin.

En fait, mon scénar d'HL, il s'arrête bêtement à la fin du 1, dans le tramway vortex, en face du G Man qui me propose soit le travail de BM soit de mourir.

Et donc, comment Gordon a survécu à l'explosion de BM ?

Car si Opposing Forces se déroule en même temps qu'HL, il devrait pas pouvoir bosser à BM si GMan l'explose.

Ou alors on suppose qu'il bosse ailleurs pour une autre base Black Mesa...
avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Masta CJ le Mer 28 Juin 2006 - 9:14

Alors l'espèce de gros bébé mutant qui sert de boss de fin à HL1, c'était un alien du Cartel ?

Oui, le Nihilant est un natif de Xen, esclavagisé par le cartel

Opposing Forces, j'ai pas fini le jeu, donc j'ai jamais su la fin.

Les black-ops posent une bombe atomique de ouf dans les garage souterrains. Sheppard fligue les Black ops, désactive la bombe et passe une porte par laquelle il ne peut plus revenir en arrière. Et là, derrière une porte vitrée qui donne sur la bombe, tu constates avec Horreur que le G-Man la réactive...

En fait, mon scénar d'HL, il s'arrête bêtement à la fin du 1, dans le tramway vortex, en face du G Man qui me propose soit le travail de BM soit de mourir.

Il ne te propose pas de travailler pour black mesa mais pour lui. Car lui meme ne travaille pas pour BM. Justement, qui sont ses employeurs et quels sont leur buts sont un des gros mystère dans HL.

Meme que dans Half-Life 2 on a presque l'impression qu'il travaille plutôt en Freelance

Et donc, comment Gordon a survécu à l'explosion de BM ?

Tout simplement parce qu'il n'y était pas, il était sur Xen, voire déjà entre les griffes du G-Man quelque part entre le néant et les étoiles... Si tu veux le G-Man garde Gordon en stase, càd. il ne viellis pas, car il est comme congelé et ce dans un lieu tenu secret et hors de notre dimension et non soumis au lois du temps.

Car si Opposing Forces se déroule en même temps qu'HL, il devrait pas pouvoir bosser à BM si GMan l'explose.

Ou alors on suppose qu'il bosse ailleurs pour une autre base Black Mesa...

Opposing Force se déroule en leger décallage. Tu te souviens, relativement au début de Opp. Force tu rattrapes presques Freeman alors qu'il est en train de sauter dans le portail pour Xen (càd. la fin de HL1) donc au moment ou BM explose que que Sheppard est extrait, Freeman est déjà en stase "ailleurs"...
avatar
Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Half-Life 2 : Episode One

Message par imad1996 le Dim 13 Aoû 2006 - 15:29

je crois qu' il est dans la pc seulment ou non

____________

avatar
imad1996
Joueur occasionnel
Joueur occasionnel

Masculin
Nombre de messages : 235
ID Playstation Network : Imadovic
Date d'inscription : 20/05/2006

http://gta-san-andreas.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Masta CJ le Mar 15 Aoû 2006 - 9:10

tu pourrais faire des phrases complètes s'il te plaît ?

la pc ? la protection civile ? Rolling Eyes
avatar
Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par GTvision le Mar 15 Aoû 2006 - 10:08

Laisse tomber, on l'a banni, ce qui a deux conséquences:

1) Il ne nous emmerdera plus avec des phrases incompréhensibles
2) Il ne te répondra jamais.
avatar
GTvision
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 10776
Age : 28
ID Playstation Network : GTvision
ID Xbox Live : GTvision
Date d'inscription : 23/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Masta CJ le Mar 15 Aoû 2006 - 10:34

me semblait bien qu'il était pas très sérieux... Rolling Eyes Merci pour l'info...
avatar
Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Baal le Dim 19 Oct 2008 - 19:15

Après 5 ans depuis sa sortie, je joue enfin au désormais classique et culte Half Life 2.

Ah bah putain c'est pas trop top quand même.

A l'époque, j'ai poussé une colère noire quand j'avais lu qu'il fallait s'inscrire sur le naissant Steam pour jouer et l'activer online. Du coup j'ai fait un bras d'honneur au boitier et j'ai acheté Sacred à la place.

Puis du coup, j'ai jamais pris le temps de le retrouver. La on m'a passé le jeu sans les add-ons Episodes, je pense que je les ferai quand le 3 -ou plutot quand toute l'histoire- sera sorti(e), en espérant qu'on reporte pas le tout encore une fois pour vendre du Half Life 3 et Half Life 4 sur futures PS4, PC septacore et Xbox280000.

Je pense honnêtement que l'excitation du gamin que j'étais à la sortie du premier en moins, il est aussi bon que son prédecesseur. Encore une fois, on a droit à un FPS très singulier dans le paysage de l'époque. HL² ne révolutionne pas le FPS comme son grand frère mais il constitue un excellent jeu qui soutient les qualités de son ainé : l'ambiance, le scénario, la mise en scène et le coté "exploration de survie" du jeu (les casses têtes, les plate formes).

Le scénar est carrément barré, on passe à un futur post apocalyptique assez original. Les ambiances de certains niveaux m'ont énormément rappellé Fallout, et j'imagine que Cité 17 a du inspirer les développeurs de Stalker pour la Zone. Parfois, j'ai pensé à KillZone aussi, pour l'invasion et le design des militaires.

Les gunfights sont nerveuses et bien foutues, ça pète de partout, les ennemis volent avec les armes calibrées, etc, mais question IA, ça claque pas des masses par contre, et c'est parfois très corsé (les séquences en hovercraft avec les hélicos), ou alors j'suis passé à coté des armes, mais là chuis à Ravenholm et j'ai que le magnum et le SMG en plus du 9mm de base. Quid de shotgun, d'armes laser ou de sniper ? Je dois être à la moitié du jeu pourtant...

L'évolution des personnages est rigolote, Barney, comme Leon Kennedy et Chris Redfield dans les derniers Resident Evil, passe d'un plouc en costard de flic à une gueule de héros musclé de film américain Laughing , Alyx est charmante, je dirais même carrément canon (et elle porte des sous vêtements violets :p), le headcrab et le robot qui servent d'animaux de compagnie je me suis bien marré. Et l'invention du gravity gun est ma foi bien trouvée.

Ce que j'aime le plus dans ce jeu c'est l'atmosphère et l'univers. Quand je lisais que HL² se passait dans un futur alien, je me suis dit "ouais, comme Tiberian Sun quoi, ils vont flinguer le charisme du jeu originel", mais comme TS en effet, petit à petit ça s'intègre très bien et de manière censée à l'histoire technotriller moderne du premier HL.

MOUAHAHAHAHAHAHA, énorme le passage de Ravenholm avec le vieux fou cinglé et son shotgun.

Partie de chasse avec munitions au minimum et monstres sautants, du pur Resident Evil en FPS j'ai kiffé

Certes le passage en aircraft est long, mais j'ai bien aimé moi, ça varie un peu le truc, la maniabilité est pas affreuse comparé aux essais habituels, et les scènes grandioses (mention à l'usine et sa cheminée).

J'veux dire, dans FarCry, c'est supra pareil les véhicules et c'est inutile dans le sens ou ça te sert à rien sur l'ile, tu es plus visible qu'autre chose. Alors qu'ici, si tu veux pas passer 5 km à nager, t'as intérêt à garder l'engin avec toi.

Sinon pour revenir sur l'ambiance du soft, je parlais de Fallout et co
au dessus mais j'ai totalement oublié de parler de ce à quoi j'ai d'abord immédiatement pensé au début du jeu : ça me fait surtout penser à 1984, c'est flagrant : les télés, le culte de la personnalité, la drogue, les milices de la pensée, le champ de suppression sexuelle... C'est comme si le livre voyait un portage vidéoludique à la limite entre lui et HL.

En tout cas, l'histoire est pas ma foutue, et la mythologie Half Life explose tout d'un coup, d'une expérience militaire secrète foirée dans le premier opus on passe ici à une manipulation internationale qui met en jeu la planète entière et programmée depuis bien avant l'incident de Black Mesa, dans un but de domination intergalactique, on bascule de la SF réaliste à de la SF pure "post apo", et ça passe étonnamment bien.

Par contre, dans le vieux HL, on pouvait exploser les streumons et les corps à coup de barre à mine et de peupom, y'a plus de démembrement dans le 2 :3 ?

Les graphismes en jettent pour un jeu de 2004, j'adore toujours autant les compos de Valve pour modéliser les décors et le charadesign, et ça a enore une fois un aspect très fluide et réaliste parfois meilleur que des FPS actuels "tout en plastique bling bling", et ça reste assez froid comme couleurs, donnant un aspect rouillé et angoissant à la ville et aux niveau, un vrai aspect de "fin du monde" Very Happy

Le scénarion j'ai été déçu de lire que faut encore attendre xxx épisodes stand alone pour avoir la conclusion de tout ce qui a été amorcé depuis HL (encore que s'ils sortent aussi des opus suivant les Episodes...), mais je suis captivé par le jeu pour la variété des niveaux et les références multiples au premier HL, j'ai envie de perpétuellement avancer pour voir comment ça va suivre.

La note d'humour apportée par l'équipe de résistance me rappelle celle des scientifiques de Black Mesa dans le premier.

Le fait que les Xeniens aient été oppressés et vivent maintenant en communauté avec les humains m'a fait drole, mais c'est un parti pris original.

L'intro est très bonne encore une fois.

Ouais, je pense que ce FPS va me plaire jusqu'au bout, et qu'il va demeurer un classique pour moi aussi.

Ah ouais, aussi, j'ai encore vu plein de fois le G-Man \\o/

Mais j'imagine qu'on va encore devoir attendre pour savoir plus sur lui et pour savoir ce qu'est aussi devenu Adrian Sheppard.

Ah et puis si, une critique outre l'IA et les saccades intempestives sur certains moments (notamment les débuts de niveau ou les premières explosions) : les TEMPS DE CHARGEMENT PUTAIIIIIIIIN, ils sont lonnnnnnngs >< ! Et y'en a TOUT LE TEMPS. Ca casse le rythme mine de rien.

Je pensais finir le weekend dernier mais groaaar quand même.

LES BUGS NON DE DIEU. Souvent c'est avec Alyx, défaut de transition de zone, et c'est vraiment père couille de fouiller une zone en trouvant pas la sortie avant de revenir en arrière au bout de 30 minutes pour percuter qu'elle est plantée là en freeze.

Ensuite, truc chiant, la RAM. Je sais que je fais limite aujourd'hui (voir totalement dépassé) avec mes 512mo, mais le jeu date quand même de 2004 et j'ai acheté ce laptop en 2005, il fait tourner Riddick à la perfection sans accroc, ou GTA SA sans ramer, ou même Titan Quest, merde quoi.

Du coup, j'ai des freezes tous les 5 minutes selon les scènes, ou toutes les 30 secondes, parfois je peux avoir 40 minutes de jeu sans rien, parfois 10 minutes haletantes sont gachées par une chute de FPS dramatique, c'est pénible.

Couplés aux longs temps de chargements entre les levels, ça plombe considérablement le jeu.

Après, chais pas si ça à voir avec le fait que c'est un iso (donc no-register et no-steam)...

Mais à part ça, chuis fan, le rythme est parfois coupé de manière originale (passages intenses et passages longs et répétitifs que certains qualifieront de "chiants" comme l'Autoroute 17, repompage de l'hovercraft avec Pièges en Eaux Troubles), mais j'adore, l'immersion est totale, l'ambiance toujours aussi travaillée, entre KillZone, La Guerre des Mondes, 1984 et le premier Half Life, et l'enchainement sans aucun tableau de bord ni clé de compréhension rend vraiment le joueur solitaire, dans la peau de Gordon, fugitif permanent qui pige que dalle à ce qui se passe, et qui comme le premier HL, ne cherche pas à comprendre trop longtemps et avance en tirant dans le tas pour survivre et réfléchir à tout ça une fois qu'il sera en sureté.

J'avais bien kiffé Ravenholm et ses zombies (quoique l'abondance de scies rendait le truc trop simple, plus rigolo à jouer avec le shotgun), l'enchainement sur les mines et l'Autoroute 17 est pas trop mal, certains (et je les comprends) ont du trouver ça long (surtout l'autoroute : je roule, je m'arrête pour flinguer et débloquer, je reviens à la voiture, je continue, et rebelote 5 minutes après), mais j'ai aimé l'ambiance solitaire totalement fin du monde, pas un être vivant à des kilomètres, juste des maisons abandonnées et le Cartel qui établit des barrages de sécurité à pilonner à la grosbill Very Happy ! Le passage du pont aussi, rigolo quand faut dueliser le train à toute vitesse pour pas finir aplati :p, évidemment, le jeu étant un FPS et pas une simu de bagnole, la maniabilité en prend un coup et parfois c'est pas évident. Mais j'ai aimé l'originalité à l'époque du truc (de mémoire, le seul jeu qui proposait vraiment une interraction véhicule avant était Halo).

J'ai essayé de repérer les apparitions du G-man mais j'étais tellement pris que je l'ai au final pas revu depuis l'hovercraft. Ah si une fois, sur un écran de télé dans une batisse en ruine dans Anticitoyen Un.

L'enchainement façon Starship Troopers avec les fourmilions était sympa aussi mais j'ai trouvé la phase plate forme un peu chiante cela dit.

Par contre, la prise d'assaut de Nova Prospekt avec les fourmilions, la guerilla à l'intérieur, le bordel monstre créé à cause des fourmilions et les séances de fusillades mouvementées en attendant qu'Alyx débloque les portes et nous rejoigne, du pur kiff Very Happy ! Ca pète, ça tire, ça grenade, ça barricade, le pied. Surtout quand faut surveiller attentivement ses munitions qui dans tout le jeu sont plutot rares et dispatchées méthodiquement (à l'inverse d'un Medal of Honor ou d'un Quake ou ça pullule). Par contre, là encore, on maudira l'IA inexistante, passe encore pour les streumons, mais là où HL1 avait révolutionné le FPS avec des marines se planquant, faisant le tour et balançant des grenades, dans HL² c'est carrément la régression, ils savent toujours balancer des grenades et se planquer, mais question tactique c'est devenu inexistant, une fois planqués, c'est pour mieux courir en ligne droite vers votre position.

Là je suis à Anticitoyen Un, et c'est encore une fois différent, on vire à l'insurrection façon MoH ou KillZone encore, et l'idée d'avoir un commando sous ses ordres est intéressante mais inexploitée (avancer/stop sont la seule commande possible, et une fois sur deux ils bouchent plus le passage qu'autre chose), mais l'ambiance est toujours détonnante, la guerilla urbaine bien mise en scène, bref, j'aime toujours autant ce pourquoi je joue à ce jeu. Je sens cependant qu'on approche de la fin (ce qui va me changer radicalement, car ensuite j'attaque Doom 3...).

La phase avec Chien notamment dans AC1 m'a fait bien rigoler (le passage ou un camion blindé le charge et qu'on le revoie passer dessus façon Mario Kart ^^). Par contre, j'ai pas compris dans le labo de Kleiner qui était le visage arraché sur la photo de Black Mesa : Gordon ?

Bref, encore pas mal de questions, des défauts vraiments gênants (chargements, IA, armes peu variées, freezes, gampeplay inventif mais parfois hasardeux dans sa précision comme lors des phases plate forme de HL1) mais une ambiance unique, une créativité visuelle et scénaristique sans faille, et au final un jeu que je vois plus comme un film interractif qu'un FPS bourrin pur et dur, je le rangerais aux cotés de Metal Gear Solid 2 et consorts. Mais incontestablement, Valve a réussi à éviter le piège du Half Life "emballé HL" sans innovations pour vendre une suite, et créer un jeu totalement nouveau, semblable au premier sur la former mais totalement nouveau dans le fond. Un successeur digne, même si en 2004 il étonne moins que le premier à l'époque.

Par contre mon iso no steam refuse de trouver steam depuis une semaine donc je peux plus jouer, chais pas comment ça se fait. Comme si la version avait été lockée et détectée fausse par un mauvais lancement.

avatar
Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 30
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Half-Life 2 : Episode One

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum