[DEBAT] - Topic des Ecrivains

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Mar 25 Avr 2006 - 16:29

Rappel du premier message :

EDIT : Pour lire le topic du début sans le flood de certains abrutis, allez directement ici

Voilà j'ouvre ce topic avec la décision de Baal, Sakapatate et Mista CJ, pour tout els gens qui écirvent poèmes, textes de chansons, et lyrics... Venez ici faire paratager vos oeuvres sans prétention que de partager ensemble nos oeuvres. AÉtention topic réserver à ceux qui ont vraiment fait de leur vocation d'écrire des textes. Ne pas poster des trucs de débutants écris avec quatre mots de dictionaire merci.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas


Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Lun 1 Mai 2006 - 17:36

Mista ------> Je vois ce que tu veux dire pour mon texte dans la lassitude légère, comme un mec qui préfère rire de ses problèmes et être ironique plutot que de gueuler sa rage?

Sinon, ton texte sur la haine est vraiment excellent, très "rggae" (enfin je le verrais bien chanter en reggae quoi, style Damian Marley ou Patrice) et je trouve que c'est l'un de tes meilleurs. Vous ê^tês en pleine forme en ce moment pour les textes ^^

Edit : au fait je vais bientôt enregistrer en morceau avec mon groupe, avec un groupe de reggae et des potes qui rappe, ce qui devrait méler la chanson entre Rock, Jungle, Electro, Reggae et Hip Hop, un bon son potentiel en perspective. Voilà juste pour vous tenir au courant de ce que je fais de mes textes ^^/ Etant donné que je chante et que je joue de quelques isntruments.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 1 Mai 2006 - 19:23

Au fait, ton groupe (je suppose que c'est celui de ta sign) il a un site ? Des MP3 ? Des démos ou des albums en vente ?


Très joli texte Masta, c'est ni trop cliché, ni trop simplet, c'est...bien... frais comme tu dis Wink

Moi j'avais fait une chanson la dessus, mais c'est pas aussi bon, c'était un truc fait à 17 ans en début de lycée... travaillé longuement, plein de couplets retravaillés, d'autres supprimés (a l'origine la chanson faisait le double de taille), mais jamais je m'en suis pleinement satisfait de cet essai...

Le fléau

L’époque est pourtant lointaine, on croyait plus craindre la même
On se disait « c’est fini, effacés les mauvais esprits »

Mais toutes nos espérances ont encore une fois été vaines
Ils sont encore là scandant leurs idées malsaines
Toujours même ces loups noirs prêchant leur propos haineux
Et les gens les suivent sans chercher à ouvrir leurs yeux

Ils sont présent partout et beaucoup les supportent
La raison a perdu, la connerie a été plus forte
Dans la merde encore une fois l’hexagone s’enlise
Mais putain, qu’est ce que tu veux que je te dise

Malgré tous nos essais au final rien n’a changé
Une haine insensée continue de persister sans s’effriter
Encore aujourd’hui et dans de nombreux esprits pervertis
Grandissent des théories incohérentes et éculées

Nous ce céderons jamais face à la menace facho
Il est grand temps d’agir, ils ont déjà eu Vitrolles
Que ce soit dans urnes ou bien sous les banderoles
Le combat est le même pour repousser le fléau

Que l’idée soit mineure ou pensée à son maximum
Elle reste inhumaine et contre les Droits de l’Homme
N’oubliez jamais ce qui est arrivée
Au nom d’une théorie des races insensée

Malgré tous nos essais au final rien n’a changé
Une haine insensée continue de persister sans s’effriter
Encore aujourd’hui et dans de nombreux esprits pervertis
Grandissent des théories incohérentes et éculées

Mais qu’ils sachent cependant qu’ils ne sont pas seuls
Nous sommes toujours là, prêt à leur en mettre plein la gueule
Jamais leurs idées n’entreront dans nos foyers
Et il ne tient qu’à nous de les en empêcher.

Ils peuvent bien nous menacer, qu’importe soit le danger
Tant bien que demain aussi haut que puissent voler les pavés
Soyez sur qu’unis nous avancerons dans la même direction
Nous ne reculerons jamais, non jamais face à l’oppression

Baal 2005

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Lun 1 Mai 2006 - 19:40

Baal -----> C'est très sympa. J'aime beaucoup. Pour mon groupe, on a pas de sites parce que on a pas vraiment els capacités pour le faire. Je peux t'envoyer deux, trois chansons sous MP3, en attendant de compiler tout nos morceaux sur un disque. Aucun album n'est en vente. En fait mon groupe, c'ets pas vraiment un groupe parce que je suis le seul présent sur tout els morceaux. Le "KP Gang" c'est tout ems potes qui participe à ma musique. Il ya trois guitaristes, deux chanteurs, un Dj (présent très très souvent), deux beatbox, trois basses, deux claviers qui s'altèrnent régulièrement selon els chansons. J'ai aussi quelques potes qui joue des isntrus plus divers sur une seule chanson. Sinon je fait carrément des duo ou trios avec d'autres groupes (comme pour cette chanson qu'on va faire.)

voici d'ailleurs les texte : C'est un de ems textes les plus personels concernant mon propre parcours. Je vais réveiller mes capacités de chants reggae sur celle ci (car en général, c'est un de mes potes qui chante en reggae). Voici :

VERS ZION

Jah ne nous attendra pas avec une arme
Jah nous attendras là bas...

Dans ce monde de calamité
Regards assassin, et rancune et jalousie d'identité
Et la police dont on abuse de l'autorité
Des coups médiatiques, pas de places pour la variété boom
Le vieux vétéran devient un tueur pour les ralentir
Un Rastafari a écris à Dieu avant de finir en martyr
Maintenant j'observe et j'ai envie de chanter pour raconter
Le marteau tombe encore et un mort par jour à affronter
Certains amis aurait pu enfreindre le loi
Tirer sur la gâchette avec le doigt, avec la main, avec le bras
Moi c'est un double canon que j'ai mis dans une stéréo
Parce que je dois continuer de marcher sur la route de Zion
On doit continuer de s'enflammer sur la route de Zion

Propre et pure méditation sans le moindre doute
Ne les laisse pas te détruire coûte que coûte
Jah ne nous attends par armé, Jah nous attends là bas!
Dans ce monde de calamité
Regards assassin, et rancune et jalousie d'identité
Et la police dont on abuse de l'autorité
Des coups médiatiques, pas de places pour la variété boom
Parents divorcés, nous recourons à la charité
Abandonné, on a besoin d'amour et de prospérité
Dans ces rêves brisés et les tragédies
Peu importe le point de vue peu importe la signification et la stratégie
Il faut continuer de marcher sur la route de Zion
Vous savez, faut continuer de marcher vers Zion

Parfois je ne peux pas aider mais je me sens sans soutien
J'ai des visions éveillés que je ne peux expliquer en entretien
Ca arrive comme si je rêvais pendant que je marche je précise
Parce que ce que je vois est ma hantise
Des humains comme des fantômes et des morts-vivants
Le président Mugabi braquant de pauvres innocents
Au Zimbabwe, ils font passer John Pope pour Dieu
Sacrilège et Blasphème honteux!
Je me rappelle de tout les chemins parcourus dans mon passé
Avec ces sauvages combats et ces passagères pensées
Des prostitués piétinantes qui passait leur temps à sortir
Et des officiers hurlant à des petits noir "arrêtez ou je tire"
Je vois de la dope de deal et des échanges clandestins
Dans des Jaguars de luxe, je suis coupable du destin
Mes frères toujours en prison y croient encore sans s'alarmer
Graciez moi je me repent je montrait une sale armer
Guerilla révolutionnaire pour le pacifisme
On va à Zion prôner le rastafarisme
Tu sais comment je me sens à Paris
Des Etats de pensée m'empêchent de tenir le pari

Dans ce monde de calamité
Regards assassin, et rancune et jalousie d'identité
Et la police dont on abuse de l'autorité
Des coups médiatiques, pas de places pour la variété boom
Le vieux vétéran devient un tueur pour les ralentir
Un Rastafari a écris à Dieu avant de finir en martyr
Maintenant j'observe et j'ai envie de chanter pour raconter
Le marteau tombe encore et un mort par jour à affronter
Certains amis aurait pu enfreindre le loi
Tirer sur la gâchette avec le doigt, avec la main, avec le bras
Moi c'est un double canon que j'ai mis dans une stéréo
Parce que j'aurais pu continuer à marcher sur la route de Zion
Hé on doit continuer de s'enflammer sur la route de Zion

Propre et pure méditation sans le moindre doute
Ne les laisse pas te détruire coûte que coûte
Jah ne nous attends par armé, Jah nous attends là bas!
Dans ce monde de calamité
Regards assassin, et rancune et jalousie d'identité
Et la police dont on abuse de l'autorité
Des coups médiatiques, pas de places pour la variété boom
Parents divorcés, nous recourons à la charité
Abandonné, on a besoin d'amour et de prospérité
Dans ces rêves brisés et les tragédies
Peu importe le point de vue peu importe la signification et la stratégie
Dans ces rêves brisés et les tragédies
Abandonné, on a besoin d'amour et de prospérité
Dans ces rêves brisés et les tragédies
Peu importe le point de vue peu importe la signification et la stratégie
Hé je dois continuer de marcher sur la route de Zion
Tu sais qu'il faut continuer de marcher vers Zion.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Mar 2 Mai 2006 - 9:59

mais jamais je m'en suis pleinement satisfait de cet essai...

Baal ---> pourtant ce texte est plus que respectable... La façon de rédiger est classiques et tu as déjà été plus métaphorique que ça, mais ne construit pas des vers qui veut... et je dois dire que dans ce domaine le texte est très bien foutu, à peu de choses près.

Un truc qui titille mes oreilles par contre... pourquoi commencer ta strophe aussi bien que ça :

Ils sont présent partout et beaucoup les supportent
La raison a perdu, la connerie a été plus forte
Dans la merde encore une fois l’hexagone s’enlise

Et la finir par qqch comme ça :

Mais putain, qu’est ce que tu veux que je te dise


Cette phrase fait un peu trop 93 à mon goût... elle a de la peine à se faire une place dans un texte élaboré...

Mais qu’ils sachent cependant qu’ils ne sont pas seuls
Nous sommes toujours là, prêt à leur en mettre plein la gueule
Jamais leurs idées n’entreront dans nos foyers
Et il ne tient qu’à nous de les en empêcher.

Cette strophe là me plait beaucoup ! pret à leur en mettre plein la gueule !!! tu l'as dit bouffi ! s13

Mista ------> Je vois ce que tu veux dire pour mon texte dans la lassitude légère, comme un mec qui préfère rire de ses problèmes et être ironique plutot que de gueuler sa rage?

Akhaspak ----> Ouais, ou qui préfère en rire qu'en pleurer... Pour être franc ce texte m'a fait pense au poinçonneur de Lilas dans un certain sens... chais pas pourquoi, peut-être le côté metro ? en tout cas il est bonnard

Ton texte reggae c'est du tout bon !!! j'ai essayé de le chanter un peu dans ma tete, dans differents tempos, une fois je l'ai essayé à la junior kelly, une fois à la toots et une fois à la raggasonic.

Je dois dire que le flow se cassait moins quand on chante à la raggasonic, càd. style un rap-reggae... chais pas si tu me saisis... un peu comme dans la chanson "tes yeux sont bleus, ta peau est blanche tes lèvres sont rouges"

Mais du tout bon en tout cas... et moi aussi je me réjouis de pouvoir écouter le K-P Gang

edit : ah oui j'oubliais, moi c'est Masta CJ et non MIista CJ

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Mar 2 Mai 2006 - 11:19

Yes Masta ^^

Et la finir par qqch comme ça :

Citation:
Mais putain, qu’est ce que tu veux que je te dise
Bah ouais, je séchais la Laughing

Akha : très bonne chanson, thèmes classiques mais exemples originaux, tempo fluide (comme Masta j'ai essayé de la chanter / phraser) et lyrics construits, je connais pas l'intru mais niveau lyrics c'est du tout bon s14

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Mar 2 Mai 2006 - 11:25

Ils sont présent partout et beaucoup les supportent
La raison a perdu, la connerie a été plus forte
Dans la merde encore une fois l’hexagone s’enlise

Il est pas prêt de s'en sortir quoique les grands en disent...

voilà une fin hypothétique, non ? les rimes en -ise ça manque pas dans la langue française s3

Ou encore ça :
Mais j'aurai ma revanche, ce n'est que partie remise

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par MaxR le Mar 2 Mai 2006 - 11:31

Salut à tous,

Bon, je ne suis pas écrivains comme vous, mais je vais poster quand même un texte, d'un chanteur que j'adore, pour ce genre de texte, même si il n'en fait plus des comme cela, c'est Renaud!
Il a eu son coté anar' au début de sa carrière, et cette chanson: Hexagone, est je trouve toujours d'actualité!

Renaud a écrit:
Ils s'embrassent au mois de Janvier,
car une nouvelle année commence,
mais depuis des éternités
l'a pas tell'ment changé la France.
Passent les jours et les semaines,
y a qu'le décor qui évolue,
la mentalité est la même :
tous des tocards, tous des faux culs.

Ils sont pas lourds, en février,
à se souvenir de Charonne,
des matraqueurs assermentés
qui fignolèrent leur besogne,
la France est un pays de flics,
à tous les coins d'rue y'en a 100,
pour faire règner l'ordre public
ils assassinent impunément.

Quand on exécute au mois d'mars,
de l'autr' côté des Pyrénées,
un arnachiste du Pays basque,
pour lui apprendre à s'révolter,
ils crient, ils pleurent et ils s'indignent
de cette immonde mise à mort,
mais ils oublient qu'la guillotine
chez nous aussi fonctionne encore.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,
et le roi des cons, sur son trône,
j'parierai pas qu'il est all'mand.

On leur a dit, au mois d'avril,
à la télé, dans les journaux,
de pas se découvrir d'un fil,
que l'printemps c'était pour bientôt,
les vieux principes du seizième siècle,
et les vieilles traditions débiles,
ils les appliquent tous à la lettre,
y m'font pitié ces imbéciles.

Ils se souviennent, au mois de mai,
d'un sang qui coula rouge et noir,
d'une révolution manquée
qui faillit renverser l'Histoire,
j'me souviens surtout d'ces moutons,
effrayés par la Liberté,
s'en allant voter par millions
pour l'ordre et la sécurité.

Ils commémorent au mois de juin
un débarquement d'Normandie,
ils pensent au brave soldat ricain
qu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,
ils oublient qu'à l'abri des bombes,
les Francais criaient "Vive Pétain",
qu'ils étaient bien planqués à Londres,
qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas la gloire, en vérité,
et le roi des cons, sur son trône,
me dites pas qu'il est portugais.

Ils font la fête au mois d'juillet,
en souv'nir d'une révolution,
qui n'a jamais éliminé
la misère et l'exploitation,
ils s'abreuvent de bals populaires,
d'feux d'artifice et de flonflons,
ils pensent oublier dans la bière
qu'ils sont gourvernés comme des pions.

Au mois d'août c'est la liberté,
après une longue année d'usine,
ils crient : "Vive les congés payés",
ils oublient un peu la machine,
en Espagne, en Grèce ou en France,
ils vont polluer toutes les plages,
et par leur unique présence,
abîmer tous les paysages.

Lorsqu'en septembre on assassine,
un peuple et une liberté,
au cœur de l'Amérique latine,
ils sont pas nombreux à gueuler,
un ambassadeur se ramène,
bras ouverts il est accueilli,
le fascisme c'est la gangrène
à Santiago comme à Paris.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est vraiment pas une sinécure,
et le roi des cons, sur son trône,
il est français, ça j'en suis sûr.

Finies les vendanges en octobre,
le raisin fermente en tonneaux,
ils sont très fiers de leurs vignobles,
leurs "Côtes-du-Rhône" et leurs "Bordeaux",
ils exportent le sang de la terre
un peu partout à l'étranger,
leur pinard et leur camenbert
c'est leur seule gloire à ces tarrés.

En Novembre, au salon d'l'auto,
ils vont admirer par milliers
l'dernier modèle de chez Peugeot,
qu'ils pourront jamais se payer,
la bagnole, la télé, l'tiercé,
c'est l'opium du peuple de France,
lui supprimer c'est le tuer,
c'est une drogue à accoutumance.

En décembre c'est l'apothéose,
la grande bouffe et les p'tits cadeaux,
ils sont toujours aussi moroses,
mais y a d'la joie dans les ghettos,
la Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils rat'ront pas leur réveillon;
moi j'voudrais tous les voir crever,
étouffés de dinde aux marrons.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
on peut pas dire qu'ca soit bandant
si l'roi des cons perdait son trône,
y aurait 50 millions de prétendants.

Voilà, c'est ma modeste contribution à ce topic, que je suis assidument!

@+

____________________________________________________


MaxR
Admin'
Admin'

Masculin
Nombre de messages : 15132
Age : 47
Date d'inscription : 28/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Mar 2 Mai 2006 - 11:31

Aaaaah le deuxième est pas mal, même si revanche ça sonne un peu extrême aussi..

"Mais nous saurons les arrêter, ce n'est que partie remise..."

Hum...

*gratte gratte sur son carnet*

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Mar 2 Mai 2006 - 11:41

Ecrivains ! merci du compliment interceptor ! mais nous ne sommes que des noircisseurs de papiers assidus.

Ta contribution est appréciée, Renaud aura toujours sa place dans ce topic, car il est aussi un poète à part entière. Merci de nous lire aussi !

Baal ---> ouais, j'ai mis revanche mais c'est vrai que c'est assez vindicatif... mais tu vois, à nous deux on a trouvé un compromis s2

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par MaxR le Mar 2 Mai 2006 - 12:13

Re,

Masta CJ a écrit:Renaud aura toujours sa place dans ce topic, car il est aussi un poète à part entière

J'ai été grand fan du Renaud réac', anar' de la première heure, moins de ce qu'il est devenus par la suite (chanson asseptisées!), mais j'aime bien de temps à autre me passer "société tu m'auras pas", ou "germaine", ou "la ballade nord Irlandaise", ou "le bleu", ou "Baltique"...
Il a eu sa période de galère, volontaire ou pas, et maintenant il revient, avec un autre genre de texte, plus grave à mon gout, plus... triste, comme sa vie pendant une période.

Mais dans le même genre je suis un grand fan, de Gainsbourg, pour ce qu'il represente, pour toute une époque, et de Léo Ferré, pour moi, grand poète anar' devant l'éternel.

C'est un peu dommage qu'actuellement on ne retrouve pas de tels chanteurs, c'est comme le dit Noir dez' "la foire au pognon qui se trame ici", avec toutes les stupidités, de star ac', nouvelle star (d'un jour ou d'un titre!) etc...

Et pas un chanteur pour reprendre le flambeau!

Voilà @+

____________________________________________________


MaxR
Admin'
Admin'

Masculin
Nombre de messages : 15132
Age : 47
Date d'inscription : 28/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Mar 2 Mai 2006 - 12:48

Renaud aujourd'hui c'est de la merde.

Un ancien alcooolique anonyme récupéré par la société.

Mais ses textes d'antan... "HLM", "Société tu m'auras pas", "Téléfoot"....

Un vrai de vrai, simple et direct comme on en fait plus.

Respect au vieux Renaud.

Que le nouveau aille se pendre.

Comme tous les martyres de la musique me dira-t-on...

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Mar 2 Mai 2006 - 13:06

Merci pour vos compliments sur mon texte Vers Zion. Je en sais pas 'il est possible de poster des messages avec des fichiers MP3 (Interceptor?) mais si cela est possible je posterais quelques morceaux de moi avec mes homies et puis bien sur dès qu'elles seront finies, cette chanson Vers Zion, plus la reprise de Svinket TTC, associations de gens normals, à laquelle Baal a pleinement contribué Very Happy

Bon là je suis pas sur el bon ordi, mais j'ai des tas d'autres textes dans l'autre et dans mon notebook, donc j'en renverrai bientot.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Mar 2 Mai 2006 - 13:19

mais j'ai des tas d'autres textes dans l'autre et dans mon notebook, donc j'en renverrai bientot.

Me réjouis déjà de te lire homie !


P'tain j'adore ce topic s13 s12 s14


interceptor a écrit:Et pas un chanteur pour reprendre le flambeau!

Je sais pas si tu connais Tété... J'ai dl une chanson de lui, ça s'appelle "une paire de claques"...

ça me fait penser un peu à du Renaud... en plus smooth, mais avec de bons textes... Mais je pense qu'il faut évoluer avec le temps et Renaud a su le faire.

Le chanteur reac' et anarchiste sur les bords, aujourd'hui ne sera pas vu la meme choses qu'à l'époque... Et je pense que Renaud l'a compris... Il faut laisser la place à une nouvelle ère de chanteurs...


____________


Petit texte très personnel, qui m'a été inspiré par le morceau "A.K.H." de Akhenaton. Ou il commence "je suis le A, comme....". Comme mon prénom est Daniel, il s'appelle tout simplement "D.A.N.I.E.L" et je l'ai écrit quelques jours après mon annif de mes 20 ans...

Je suis le D, comme la devanture de ce magasin où, jadis môme
J’zonais, le casque sur la tête, transis par le vent froid d’automne
La tête dans les nuages, j’écoutais les grands me montrer la voie
Fasciné par leur rhétorique et captivés par leurs voix

Je suis le A, comme l’anarchie, celle qui régnait alors en moi
Le brouillard de ma tête, tourment interne, voire même Apocalypse
L’apprentissage de la rime, la rédemption que je dispose en synapses
Architecte de mots qui divisent le temps en courts laps

Je suis le N, comme la Nébuleuse où je me rendais tous les soirs
Voyageant sur une comète, le petit prince derrière moi
Une étoile de plus ornant la majestueuse voûte céleste
Bien que mon corps reste, par la gravité, attaché sur la croûte terrestre

Je suis le I, comme l’inertie qu’exerçait l’amour que j’avais
En astronomiques quantités, grâce auquel dans la vie j’avançais
Tant d’essais de le placer, autant de tentatives manquées
Désormais c’est la hargne et la rage qui motive mes enjambées

Je suis le E, comme l’encre qui tâcha mes doigts fébriles
Lors de séances de composition de textes à rimes habiles
Et celle qui marqua ma conscience de ses traces indélébiles
Les valeurs qui restent alors que toute chose autour file

Je suis le L, comme la lutte, mon Odyssée, hommage à Homère
Croisade contre les démons de ma vie et leur cortège de chimères
Pas de Pégase, pas de Ulysse ou de quelconque Aphrodite
J’ai accompli 20 travaux, je n’attend plus que ce que je mérite

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Mar 2 Mai 2006 - 17:58

Excellent celui là, je pourrais essayer avec mon nom

Je suis le A comme l'Alcool poison que j'ai ingurgité
L'Attitude de mes mots et de mes pensées cogitées
L'Ardeur de ma survie dans une vie trop agitée
J'ai à la fois trop vu et pas assez dans le sal JT

Je suis le K comme Kéhops et Képhren dans la nuit
Veillant sur la terre mère d'Egypte de tout les ennuis
Le Khro d'Ethiopie terre natale en Afrique terre première
Face à ce foutu destin fatale dans le coeur des miens la lumière

Je suis le H comme l'Héritage de ma culture
Que je transmettrai à mes enfants au délà d'la sépulture
Comme l'Humain que je suis et qui ne vaut rien
A leurs yeux, ceux qui traitent leurs frères comme des chiens

Je suis encore ce A qui n'est que l'assurance de mes vers
De mes dits et de mon esprit dans ce monde fragile comme du verre
Le A de Akha, mon nom, symbole de paix et d'espoir
Que je dois à mon père que je remercie de m'avoir sorti du noir.

--------

Voilà Homie, p'tit freestyle pour suivre la tendance, bravo pour le tien.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Mer 3 Mai 2006 - 9:29

Yeah Homie ! afro très très beau couplet j'ai beaucoup aimé la réponse !

Je suis le H comme l'Héritage de ma culture
Que je transmettrai à mes enfants au délà d'la sépulture
Comme l'Humain que je suis et qui ne vaut rien
A leurs yeux, ceux qui traitent leurs frères comme des chiens

Celui-la est superbe... s2 surtout les deux premiers vers !!!

ça fait plaisir ces échanges poétiques, faudra continuer s3


___________________

J'ouvre la session d'aujourd'hui avec un petit texte que j'ai écris il y a qqes semaines, pendant les premiers jours de beau temps et de chaleur acceptable dans un endroit isolé avec une vue imprenable sur le Lac Léman. J'ai pas donné de titre mais je pensais à qqch comme "Le repos de l'âme" ou un truc du style (propositions bienvenues)

Le calme m’inonde, comble mon esprit rêveur
Emotions tempérées par cette douce chaleur
D’ici je vois les vagues, voile charmant et onduleur
Métronome inlassable de cet instant de pur bonheur

J’écoute, alerte, les songes que le vent murmure
Les contes et les fables qu’à travers lui perdurent
La vie et l’énergie qu’il propage et procure
C’est fou le bien que ça fait juste un peu d’air pur

Des rayons de feu qui sans douleur traversent
Les couches incandescentes de mon cœur
Doux souvenirs qui en ce moment même me bercent
Et sans demander leur reste, filent à cent à l’heure

Et ton image parmi tout ce bleu, tout ce vert et tout ce rose
Tous ces instants passés à se dire ce que personne n’ose
Ce que peu de gens se vantent de pouvoir mettre dans une prose
Ce que peu de gens connaissent, quand l’amour métamorphose

Et toute cette quiétude, ce havre de paix que rien ne trouble
C’est ma fuite d’un monde déchu, qui ne vaut plus une rouble
Ma plume vacille, mes yeux se troublent, ma feuille de gouttes se couvre
Puisse ma progéniture éprouver ces sensations que je découvre

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Mer 3 Mai 2006 - 12:47

Le chanteur reac' et anarchiste sur les bords, aujourd'hui ne sera pas vu la meme choses qu'à l'époque... Et je pense que Renaud l'a compris... Il faut laisser la place à une nouvelle ère de chanteurs...
Les Bérus existent toujours sans compromis...

Renaud il rejoint Johnny dans son attitude : il se conforte dans son passé vindicatif et aujourd'hui c'est de l'hypocrisie ses chansons. Alors c'est sympa mais très vite gonflant ses dernières compos. Si il avait compris qu'il était out, il fermerait sa gueule.

Vos textes sur vos prénoms gèrent méchamment, j'essaiera ça ctaprem si j'ai le temps Smile

Le Lac Léman est super relaxant j'avoue. Et ton texte est imprégnée de ce sentiment tranquille Masta, j'aime bien.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Jeu 4 Mai 2006 - 16:41

Non ! ne comptez pas sur moi pour laisser tomber ce topic en désuétude s15

Comme je n'ai eu le plaisir de lire les textes de personne ici depuis 3 jours, je vais faire mon égoïste et upper avec un de mes propres textes en attendant les textes promis par Akha et par Baal.

Et si d'autres veulent poster des textes (mais pas du portnawak), hésitez pas !

Un Masta en désepoir de cause s10 lol s1

____________

Voici un texte que j'ai écris il y a 1 - 2 ans, quand le pote (que je connaissais bien aussi) d'un de mes meilleurs amis au Venezuela s'est fait planter en boîte pour une histoire de gonzesse... Le texte s'appelle "Le Stylet de la Faucheuse"


Le regard flou, les yeux vitreux, l’esprit anorexique
Témoins de la plaie ouverte, saignement cyclique
Si la vie était un flingue, j’en suis la douille unique
Celle qui ne trace pas quand retentit l’infâme déclic

Du chien, dirai-je même le chacal, véhicule du mal
Samedi soir, à la recherche du fun, on se heurte au brutal
La vermine a le poignard facile, l’issue peut être fatale
La soirée entre pote s’est terminée au pied d’un lit d’hôpital

Début agréable, rires et regards enjôleurs, comme on les aime
Fin dans les larmes, fin dans la nuit, le sang baigne l’arène
Fou est celui qui cherche la logique au fond de l’âme humaine
Car il se heurtera toujours aux sombres idées qui s’y promènent

Ce qui aurait du se passer comme dans une comédie
Par la faute d’un gus accompagné de brutes vire à la tragédie
Mon pote n’a pas vu la lame, Judas lui-même est venu
Il la lui a plantée dans le dos, mais personne n’est intervenu

Fine lame, le Stylet de la faucheuse appelle au drame
Ouvrez vos yeux, je ne parle pas d’un quelconque mélodrame
Sombre piaule à lumière noire, cuvette crasseuse, sol saupoudré de came
Tacheté ici et là par le liquide rouge qui nourrit l’âme

Quand s’arrêteront les cris, quand s’arrêtera ce style de vie
Quand s’arrêtera la folie, surement pas ce soir à minuit
Surement le jour où nous tous nous baignerons dans notre sang
Mais avant, puisse Dieu entendre mes mots, mes cris et ce chant


Et je re-uppe avec un petit texte tout simple, sans prétention poétique (j'en écris souvent des comme ça...) qui m'est venu à l'esprit un matin en lisant le journal... s'appelle "Demain à la Une"

Le journal télévisé du soir matraque
Ce que j’avais déjà lu
Dans les journaux écrit du jour
Et laisse un aperçu de ce qu’y aura
Demain
Dans ce journal d’aujourd’hui
Que je lisais entre café et ennui
Demain à la une ! Mais sans le chat cette fois
Lui il s’est fait shooter
Avec son maître
C’était dans le journal télévisé
Et je l’avais même lu dans le « 24 heures » aussi
C’est quand même répétitif, la vie
Demain je vais aller bosser
Mais avant, tôt le matin
Je prendrais un café et le journal
Pour savoir ce qu’il y aura
Dans le JT du soir

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Jeu 4 Mai 2006 - 17:14

Les deux sont comme toujours très bons mais j'ai une légère préference pour le premier, dans lequels les mots choisis et les expressions sont vraiment bien chiées (si tu me passe l'expression), surtout la métaphore balle douille Cool

J'ai pas eu le temps de faire mon nom, je cherche je cherche...

Alors en attendant je poste un autre, déja écrit avant.

___

Pluie

Les gouttes s'abattent en cercle sur ma vie étroite
Le ciel apaise de toute son âme notre malaise

Sans crier gare nous sommes ailleurs
Les yeux hagards, et toutes nos peurs
Deviennent futiles
Deviennent hostiles
On sait ainsi qu'on est à nous et rien qu'à nous
On sait que l'être n'est qu'une pièce qui se dissout

Les gouttes s'abattent en cercle sur ma vie étroite
Le ciel apaise de toute son âme notre malaise

Emmène moi dans le désert
Rien qu'une fois, qu'on se libère
Les choses abstraites se concrétisent
On sait ainsi qu'on est à nous et rien qu'à nous
On sait que l'être n'est qu'une pièce qui se dissout

Sans crier gare nous sommes ailleurs
Les yeux hagards, et toutes nos peurs
Deviennent futiles
Deviennent hostiles

Les gouttes s'abattent en cercle sur ma vie étroite
Le ciel apaise de toute son âme notre malaise

On sait ainsi qu'on est à nous et rien qu'à nous
On sait que l'être n'est qu'une pièce qui se dissout

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Jeu 4 Mai 2006 - 17:33

Voila tout à fait le type de texte que je souhaiterais à fond, d'entendre en musique... Je m'imagine plein de rythmes dans la tête pour passer ce texte et je dois dire qu'il est super musical... Avec un refrain style leitmotiv, un son bien metaleux (un peu style deftones) ça doit roxer ! en tout cas du tout bon du tout musical

---> merci pour ta réponse, oui demain à la une est un texte écrit avec ironie sur un sujet qui me déprime... les nouvelles.... sans prétention poétique et avec legéreté.

A demain les compadres, j'ai 2 - 3 textes a mettre ici, ça va être un beau jour ! s1 s3

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Jeu 4 Mai 2006 - 17:37

A la base c'est une chanson, on l'a essayé en rock, en pop folk et en métal, et elle rend mieux en métal style justement "défoncé lançinant lourd" à la deftones Cool

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Ven 5 Mai 2006 - 15:54

Akha ça fait longtemps qu'il a pas posté ici... que deviens-tu l'ami Rastafari ?

______________

2 petits textes, comme promis... mais attention, si je me retrouve à poster seul, je délaisse le topic... L'intérêt était justement l'échange...

Voici le premier, qui s'appelle "Frère". Le titre est explicite en soi...

Frère, ça fait longtemps, il s’est passé plein de choses
Depuis notre dernière discussion ardue au local
Sur ce canapé miteux ou nous balancions nos proses
La tête pleine de rêves, les yeux vers les étoiles

Tu te souviens des potes de l’époque avec qui on riait bien
Nos virtuoses de basket, de foot voire même de paintball
Ceux-là mêmes qui "kiffaient" sur le dernier Dragon Ball
Tous rattrapés par la débauche de ce siècle vaurien

Je me souviens des ces boums, jubilée des sentiments naissants
Je me souviens de ces slows, moments doux et plaisants
Mais comme j’étais timide, ô combien stressants
J’affrontais alors ma gêne, du haut de mes treize ans

Le soleil d’octobre, brillant sur nos armures de courage
Par malheur certains ont laissé tomber leurs armes
Et leurs bras portent des traces, de piqûres et de larmes
Depuis ce jour maudit ou les abandonna la rage

Nous étions unis, une armée de furieux Spartiates
Brandissant nos micros, nos feuilles et nos plumes
Criant nos textes révoltés jusqu’à ce que les fenêtres éclatent
Tel un raz de marée qui ne laisse que le sable et l’écume

Maintenant nos rangs sont décimés par la vie
N’épargnant que les plus forts et ceux qui ont persévéré
Nous ne sommes maintenant plus qu’une poignée
Mais plutôt mourir que de les laisser sombrer dans l’oubli

Frère, ami de toujours, prends ces quelques vers
Et vois que mon cœur n’a jamais oublié
Et si jamais on ne se revoit plus, ici bas sur terre
Nous nous retrouverons tous, de nos corps délestés



Et le deuxième, s'appelle "Bannière de la honte". Sur l'invasion en Irak et les sévices d'Abou Grahib... quelque peu explicite et vindicatif...


L’homme est souvent qualifié d’incompétent
Mais il reste une discipline où il excelle souvent
Le vice, pièce maîtresse en guerre, est-ce
Par pur plaisir qu’on inflige des sévices ?

Il faut qu’ça cesse, fouet qui blesse
Lacère l’épiderme et les yeux s’plissent
Sous la douleur, sous les poids du vice
Pour moi, c’est la goûte qui fait déborder l’vase

Invasion au nom de prétextes, hors de toute norme
Les bêtes humaines atterrent, bafouent les droits de l’homme
Les oiseaux de métal balancent des bombes énormes
Des grenades et des pierres au lieu de poires et de pommes

La TNT livrée à domicile par des pilotes malhabiles
Chargeurs emplis de mort, prêts à creuser des poches de bile
W, Clinton Bill, Taco Bell, du Jourdain jusqu’au Nil
Un grand M jaune, couleur de l’or et des lumières de la ville

PsyOps lâche, Lyndie England, j’me torche avec ton drapeau
Sache que je chie sur tes principes, j’mate ta trappe de haut
Mon majeur pointe le ciel, te fait face et te dis c’que tu vaux
Ta tête sur la potence, à ce moment là j’dirais bravo

CNN ou Fox News, a raison qui a le plus de flouze
Saddam et Oussama, lequel est le moins naze
Tous ces noms sonnent pareils sortant de ma bouche
Mais aucun ne sonne aussi faux que celui de W. Bush

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Ven 5 Mai 2006 - 18:38

Le deuxième est assez spécial je dois dire, j'aime bien le couplet final, et je le le verrai bien en brulôt punk.

Le premier je l'adore lui.

Le soleil d’octobre, brillant sur nos armures de courage
Par malheur certains ont laissé tomber leurs armes
Et leurs bras portent des traces, de piqûres et de larmes
Depuis ce jour maudit ou les abandonna la rage
Les traces de larmes dans les bras je saisis pas la métaphore. Mais le corpus lui même est super

Nous étions unis, une armée de furieux Spartiates
Brandissant nos micros, nos feuilles et nos plumes
Criant nos textes révoltés jusqu’à ce que les fenêtres éclatent
Tel un raz de marée qui ne laisse que le sable et l’écume
L'image du raz de marée est de mise, et l'allusion aux Spartiates bien pensée

Maintenant nos rangs sont décimés par la vie
N’épargnant que les plus forts et ceux qui ont persévéré
Nous ne sommes maintenant plus qu’une poignée
Mais plutôt mourir que de les laisser sombrer dans l’oubli
J'adore le paradoxd "vie décimeuse".

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Ven 5 Mai 2006 - 18:47

Oh, ça fait deux jours, que je n'ai pas posté, mais je susi très pris par les études. De plus, je tente de retrouver mes bons vieux textes. Je peux vous envoyer quelques trucs moins classes en attedant bien sur. T'inquiète Masta, on ne va pas délisser tiens pour rpouver ma bonne foie, j'en poste un, que j'ai écris après avoir vu plusieurs films sur les problèmes sociaux et urbains des pays du tiers-monde, notamment, la Cité de Dieu, dont le texte porte le nom, une sorte d'hommage au film, comme la Haine de ADF.
Bon c'est vieux et sûrement pas aussi bien écrit que d'autre, avec un thème devenu banal, mais bon en patientant quoi ^^

----------
BRAZIL, CITY OF GOD

There are violence in this world and bad politic
A crime sounds like a gun and lokks like critic
Cause they don't see people in a serious way
They just don't care about the poor and what they may...
Do...
It's somewhere in Latina America where they grew old
Somewhere in Latina America where Mother grew old
It's a sound, there's a crime, there's a silent then a cry
A cry for freedom, a cry cause of suffering, a cry...
Just take a look at the third world
Just take a care for these words, for this world...
A call tunrned all around the world for the third time
And nobody answered since the prime
It's a war to survive, a fight for food or drink
Don't say anything, you have nothing to mean
A fight to survive, and poor get on the ring
Everybody complain but it's your falt and your sin
Somewhere lost in heart of Brazil
Is a Favella called City of God
Whorst exemple of violence wheel
The camera turn around and society explode
And tehy don't say anything
Nothing more about the violence of Police
About the poor who are suffering
Tonight in your television, there's something missing

-------------

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Ven 5 Mai 2006 - 19:08

Mi tou, et je cherche mes textes rangés un peu nawak.

Oh yeah, classique mais efficace

Tonight in your television, there's something missing
Très très bonne phrase de fin, j'adore ce genre de cassure finale.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Ven 5 Mai 2006 - 19:23

Je ne pensais pas que tu allais aimer autant, je m'attendais plutôt à une lassitude de votre part à ce genre de texte, mais en tout cas, tant mieux, cr d'ailleurs la phrase de fin, est effctivement celle que j'aime le plus dans ce texte.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Dim 7 Mai 2006 - 21:46

Up up up up up :p

Alors celui la est un peu différent

Y'a trois semaines shuis allé à un concert de métal, Clawfinger.

Je rappelle les circonstances de l'ambiance :
Quoi de neuf ? Yavait personne à Clawfinger, à peine 50 perdus, mais après un bide monumental pour la première partie, le groupe suédois à réussi d'une manière extraordinaire à foutre le bordel dans la salle : chanteur épileptique grimacant, limite Nichols, plein de contact avec le public, complicité et bonheur d'etre la (le guitariste arretait pas de rire et de sourire, et il a vérifié avant le début qu'un gosse de 10 ans devantla scène avait bien des bouchons anti bruit), des chansons néo metal mais teintés de hardcore et d'electro qui ont fait sautiller tout le monde, et un rappel énorme et fourni. Pour un groupe à 5 albums qui joue depuis 10 ans, jouer dans une salle de 50 paumés venus voir par hasard et allumer un dawa pareil, j'dis respect.

Un seul bémol, ya pas eu zeroes and heroes de joué T__________T

Et le truc ce soir c'est que j'ai flashé sur une petite blonde de l'assemblée qui m'a fait de l'oeil durant un moment.

Chavais pas qu'on pouvait tomber amoureux d'un regard sans parler.

Mais j'ai méchamment bloqué dessus et elle m'est passée dans la tête une fois au calme chez moi.

Alors sous la fumée des cigarettes et la musique calme de la pièce, j'ai écrit un truc en prose pour exterioriser ce sentiment, à 2h du mat', car j'avais envie de conserver un souvenir de ce sentiment. Donc ya pas de rimes, et c'est assez chelou, et fait en un coup et pas retravaillé, donc un peu léger évidemment.

Ange d'un soir

Fumée. Bruit. Mouvements. Rayons tamisés
Dans cette salle un soir de solitude
Pas assez de monde, pas assez de fureur
Les regards se promènent, tout est distinct
Assise sur un ampli, tu discutes
Mais tes yeux ne cessent de m'observer
J'ai du mal à cerner si c'est moi que tu regardes
Quand je marche vers la scène avec une idée bidon
Mon regard se perd sur les instruments
Le tien suit mes pas nonchalants.

Cœur qui bat, pulsations s'accélérant
Etonnement dans mon esprit, amusement
A la dérobée je te détaille à mon tour
Tes cheveux cascadent en boucles d'or
Gracieuse et pas très grande, on dirait un ange
Innocente, l'air curieuse et les joues rougissantes
Et puis y'a ton regard qui crée ce trouble
Des yeux couleur azur qui m'hypnotisent
Un léger sourire sur tes lèvres, timide et gênée
Pourquoi suis-je fuyant à ta seule présence ?

Mouvements. Bruit. Chant rauque. Distorsion.
Le concert a commencé, et mon attention s'égare.
Je me laisse entraîner dans l'oubli de la musique.
Danse tribale, sensations d'ivresse, bonheur.
Mais en tournant la tête, tu es là, en face.
De l'autre coté de la scène, tu me regardes toujours
Malgré la fureur sur scène, tu accroches tes yeux à moi
Danse qui ralentit, mon regard dévie, furtivement.
Je te détaille encore. Que tu es belle.
Un halo de lumière presque religieux efface le concert.

Dans le bruit des guitares et dans la fureur du mosh pit
Mon regard est happé par le tien, irradiant, obsédant
Tu me souris à nouveau, toujours ce sourire discret et chaleureux
Je te rends ce sourire et tu parais gênée
As-tu rougi dans la pénombre, à travers la fumée ?

Mes yeux voguent de la scène à ta personne si belle de simplicité
Comme j'aimerai m'approcher, te parler, demander ton nom
Mouvements. Danse tribale. Vue gênée.
Quand je tourne à nouveau mes yeux, tu as disparue.
Je te cherche du regard. Sentiment amer.
Oubli progressif, je retourne m'immerger dans les sons.

Mais par moments, je te cherche, quand l'agitation diminue.

Tu as disparue. Tant pis. Espoir oublié, retour à la frénésie.
Quand je sors plusieurs heures après, je repense à ton visage.
Sueur. Boisson. Rires. Discutions. Satisfaction. Fatigue.
Mais mon esprit est ailleurs, toujours bloqué sur ton sourire timide.
L'espace d'un soir je suis tombé amoureux d'un regard.
J'aurais aimé te rencontrer. Une autre vie peut être le permettra.

Alors je rentre chez moi, un sourire doux sur les lèvres, gardant ton image.
A toi mon inconnue d'un soir, j'ai dédié cette note confuse.
A un ange au sourire hypnotique que j'ai aimé durant quelques heures.
Que la nuit et les ombres dans lesquelles tu t'es enfuie te protègent éternellement.

Les anges ne resplendissent que dans l'obscurité et le vacarme du silence.

Koma, 19.04.06


Dernière édition par le Lun 8 Mai 2006 - 10:33, édité 2 fois

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Lun 8 Mai 2006 - 10:17

Akha ----> yes man, glad to see you back ! afro

Je sais pas pourquoi que tu dis qu'on va être lassés ou chais pas quoi... le jour ou la poésie me lasse, j'ai plus qu'a crever homie... La poésie est l'huile qui facilite l'engrenage de mes émotions un poil complexes...

Et puis il est plus que respectable ce texte... Il faut déjà faire l'effort de trouver les rimes en anglais, alors quand c'est aussi joliment fait que dans ton "Brazil, City of god", on ne peut qu'admirer...

It's somewhere in Latina America where they grew old
Somewhere in Latina America where Mother grew old
It's a sound, there's a crime, there's a silent then a cry
A cry for freedom, a cry cause of suffering, a cry...
Just take a look at the third world
Just take a care for these words, for this world...
A call tunrned all around the world for the third time
And nobody answered since the prime

Etant moi même Latino-américain, ce vers là m'a beaucoup touché. Malheureusement leur cri d'au secours a déjà fait le tour de la terre bien plus que 3 fois...

Très joli texte homie, ne te sous-estiome pas comme ça...



Baal ----> Je crois que j'ai déjà écrit ici comme parfois les sentiments (ça peut être l'amour comme une forte attirance) nous font écrire les meilleurs choses.

T'as fait ce que je fais très souvent aussi, écrire la vie avec tes mots et avec ton coeur. J'adore le fait de constater que je suis pas seul à faire ça et je trouve ce style de texte génial... on peut voir à travers l'écrivain comme à travers une vitrine... J'ai presque l'impression de vivre ta rencontre (ayant déjà vécu et écrit des choses similaires) et je trouve ça très fort.

En plus tu as fait des rimes malgré toi, c'est assez joli ! exemple :

Je te rends ce sourire et tu parais gênée
As-tu rougi dans la pénombre, à travers la fumée ?

ou encore :

Sueur. Boisson. Rires. Discutions. Satisfaction. Fatigue.
Mais mon esprit est ailleurs, toujours bloqué sur ton sourire timide

ok celui-là il rime pas à 100 % mais le son donne bien. Mais par contre ce vers là, j'adore :

Les anges ne resplendissent que dans l'obscurité et le vacarme du silence.

Magnifique conclusion s2 bravo...


__________


Pour rejoindre Baal, je mets un texte absolument pas poétique, que j'ai écrit tard dans la nuit, pendant une des maintes fois que je pensais à la "Fille de professeur" (vous vous souvenez mon texte, quelques pages en arrière...) fille pour laquelle je pourrai vous sortir en tout cas une bonne centaine de textes la concernant... bref, celui-là est spécos... Et cette fille n'a jamais complètement cessé de me faire tourner la tête...

Si je n'avais pas eu l'écriture comme thérapie, je crois que je serai devenu fou ou du moins plutôt instable... Et si je devrais donner un nom à ce texte, ce serait "Une délicieuse souffrance" ou qqch comme ça...


La vitre de l’immeuble de bureaux refléta les lumières de la voiture qui venait derrière moi, lui donnant des allures de luciole démesurée et titanesque. Le coup de klaxon du poids lourd me ramena à la réalité d’un sursaut, m’obligeant à presser le pas pour traverser la rue. Il était 3 heures du matin et je me demandais que pouvait bien faire un poids lourd en plein centre ville à cette heure-ci… Ils devraient être en train de se reposer pour reprendre leurs parcours de bonne heure. Mais mes pensées tumultueuses m’empêchèrent de m’attarder sur cette question.

Je me laissai dériver par mes jambes, pour me rendre là où elles auraient l’envie de me mener. J’arrivai presque sans me rendre compte à ce petit parc public où j’adore venir quand je me sens de cette humeur un peu mélancolique. Il y avait quelque chose d’apaisant dans le bruissement du vent à travers les arbres, dans la disposition des bancs, dans le sentier qui divisait avec grâce cet espace vert en deux. Je me laissai choir lourdement sur mon banc attitré, celui qui me supportait depuis déjà deux ans. Depuis cette histoire qui recommence, pour je ne sais quelle mystérieuse raison, à me travailler durement.

Maintenant ils vont déménager ensemble. Elle a trouvé un appartement et il a parlé à ses parents. C’est Emilie qui me l’a raconté. Au début je me suis dit que c’était la ferveur des débuts et je n’ai pas trop accordé d’importance. Hier, j’en ai eu la confirmation dans un E-mail que j’ai reçu d’elle, pour me remercier du souvenir que je lui avais ramené, elle m’a entre autres dit qu’elle déménageait.

J’ai pris un petit souvenir pour elle lors de mes vacances en Amérique Latine, un petit perroquet taillé dans le bois de Balsa et peint de couleurs vives. Je me suis dit qu’il aurait sa place dans sa chambre, ou du moins dans le souvenir que j’en ai. Entre les photos du Che et les petites babioles qui les accompagnent. Je le lui ai fait parvenir avec Emilie, car elle la voit plus souvent que moi. Maintenant elle pourra le mettre ou elle veut, peu importe, mais il n’aura jamais la même signification. Du moins elle pensera parfois à moi, quand elle le verra, et, je l’espère, avec une pointe de nostalgie. Mais je n’en crois rien… Elle est heureuse maintenant.

Je crois bien que le fait d’écrire ici est une sorte de vengeance impossible. Ma manière de me libérer un tant soit peu du lien qui me tient prisonnier à ce souvenir. Ma procédure pour évacuer un peu de cette lassitude qui me donne l’impression que j’ai laissé filer mon opportunité, l’unique chance qui se présente dans la vie pour être vraiment heureux. Cette impression se fait de plus en plus persistante depuis que je sais qu’elle va déménager. Cela veut dire qu’elle s’éloignera encore plus de moi, qu’elle s’ancrera plus profondément à ce bonheur qui la baigne. Et que moi je m’ancrerai encore plus profondément dans ma solitude inavouée. J’ai parfois l’impression que tous les soirs comme celui-là, je serai condamné à refouler les larmes qui ne manquent pas de monter à mes yeux, quand son sourire vient innocemment se poser sur le dessous de mes paupières.

J’ignore si un jour, je réussirai à me sortir de ce doux abysse aux yeux bleu-vert. J’ignore même si j’en ai vraiment envie. J’ignore si un jour je trouverai quelqu’un qui fera éclipse au soleil qu’elle représentait. Aujourd’hui, je suis seul, prisonnier de mon monde. Ce monde ou je subis cette délicieuse souffrance qu’est le souvenir de ses lèvres. Celui qui s’arrête au seuil de ma porte, ou parfois au bord de ma fenêtre, et ce soir, les frontières s’arrêtent à cette limite à peine perceptible que constituent mes yeux fermés. Ce monde, mon monde, où, bien que ce soit le mien, ce n’est point ma personne qui règne en maître.

J’ai roulé un joint. Je me suis allongé sur le banc et l’ai allumé, pour avaler avec délectation quelques taffes du doux psychotrope. Pour quitter mon monde...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 8 Mai 2006 - 10:42

Masta +1, je vais pas me lasser de ce topic.

"le vacarme du silence" est une petite allitération des oreilles bouchées et de l'oubli presque invoulu du bruit quand je la fixais : à ce moment, y'avait bien 150 dbi dans mes cages à miel mais j'y faisais pas attention.

Ton texte est très bon, on arrive à voir les images et "palper" les souvenirs. J'aime particulièrement la fin et la conclusion, très naturelle et fluide. Par contre le mot psychotrope dans un texte de souvenir, je trouve ça assez soutenu comme description ^^

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Lun 8 Mai 2006 - 10:50

Ah ouais, j'avais oublié que t'étais modo depuis peu... lol

Non, Baal, pose ce parpaing

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 8 Mai 2006 - 10:55

Non c'est pas une censure, c'est que psychtrope ça fait bizarre comme mot.

Mais si tu aimes qu'on te cogne...*prend une barramine*

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Lun 8 Mai 2006 - 14:24

prend une barramine

Serait-ce toi Baaldon Freeman ? s9

lol, no souci colega afro

Ouais, le mot est plus là pour éviter une répetition de mot qu'autre chose... mais, je trouve qu'il a sa place... chais pas... en tout cas il m'a pas sauté aux yeux...

"le vacarme du silence" est une petite allitération des oreilles bouchées et de l'oubli presque invoulu du bruit quand je la fixais : à ce moment, y'avait bien 150 dbi dans mes cages à miel mais j'y faisais pas attention.

Oui je vois parfaitement ce que tu décris...

Quand il se passe des éléments importants dans notre vie, parfois heureux, parfois horribles notre cerveau est capable de nous couper complètement de nos sens pendant quelques instants... C'est un moyen de "protection" quand on est vulnérables...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Lun 8 Mai 2006 - 18:56

Salut, j'ai bien aimé vos textes en prose donc j'en met un à mon tour. A savoir que j'ai écris aussi un texte en Ethiopien que j'aurais bientot fini et que je publierais ici Wink

DADDY'S GONE

Daddy's gone last morning with a gun
Wondered myself where he was gone
I saw Mum, and she cried
I aksed her where Dad was gone
She said nothing

Daddy's gone last morning with a uniform
And I wonder why he left me alone
With Mum who was so down
I asked her when Daddy was gonna be back
She said Daddy won't ever be back

Daddy's gone last morning after a call
It was an officer who reclaimed him at batle
Mum fell down in a long scream
I asked her why she was so sad
She said Daddy's gone for death

Daddy won't be back !

Daddy left me alone with Mum
Who's gonna help me now
Who's gonna make me a Man
Who's gonna learn bout life

Daddy's gona away and ever
Who's gonna say me what to do
And how to do
Who's gonna tell me bout life
Who's gonna tell me bout experience

And who's gonna make me know
How to live in this world
Mum, she said, I'm the one
I can't believe it
Cause Daddy said he was the only one

Daddy won't be back !

-------

Voilà, c'est imagé ici, il faut comparer ce départ à la guerre comme un départ définitif, imaginer les sentiments. C'est plus modeste bien sûr.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 8 Mai 2006 - 19:17

Sympa, mais je pense qu'un père aurait rassuré sont fils au lieu de partir en silence Smile

Mais c'est un bon texte, et je le vois bien en reggae ou blues.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Lun 8 Mai 2006 - 19:58

Sympa, mais je pense qu'un père aurait rassuré sont fils au lieu de partir en silence

Oui ^^mais en l'occurence c'est l'histoire d'un père qui s'en va sans rien dire, et d'un fils sans repère.

je le vois bien en reggae ou blues.

Je l'imaginais justement en ballade blues-folk, avec simplement une guitare folk. Smile

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 8 Mai 2006 - 21:15

When comes the taste

Fuck you all and go away
Just go away and let me breathe
She’s gone now on her own way
Fire’s down when comes the taste

A little blood spittle in the sky
An then I can see your dirty face
Watch your fall into my eyes
There’s nothing else when comes the taste

There’s nothing else
There’s nothing else when comes the taste

After all I guess I’m lost
The little taste of your acid lips
Drives me insane ; I see my ghost
Waiting for something to hit

A little blood spittle in the sky
An then I can see your dirty face
Watch you fall into my eyes
There’s nothing else when comes the taste

There’s nothing else
There’s nothing else when comes the taste
There’s nothing else
There’s nothing else when comes the taste

Chanson punk qu'on a été une des premières à jouer, une des premières composées, en début de terminale -_-

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Lun 8 Mai 2006 - 21:56

Akha -----> Ben Harper, sort de ce corps !!! lol

Nan, plus sérieusement, je lisais ton texte et je pensais à du Ben Harper ou dans ce style. Ce style de chanteurs, ils peuvent faire du joyeux, comme ils peuvent te faire sortir la larmichette. Ce texte est triste, très triste... Mais néanmoins très parlant et c'est sa qui fait sa force... 'fin à mon avis quoi...

Daddy's gona away and ever
Who's gonna say me what to do
And how to do
Who's gonna tell me bout life
Who's gonna tell me bout experience

J'ai dégluti à ce passage. J'ai lu un livre dernièrement qui me fait penser à ce passage, bien que le sujet soit pas 100 % le meme, il m'a presqu'fait chialer ce bouquin... bref, tout ça pour dire que c'est très émouvant.


Baal ----> wow, le début commence direct par la tatane, dur ! lol

J'ai assez de mal avec le punk (sauf pour Bad Religion, chais pas pourquoi). Mais les lyrics sont très respectables. Je parie que tu chantes sur un rythme plutot très rapide non ?

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 8 Mai 2006 - 22:24

Uip Smile. Mais j'altèrne chant avec le guitariste chanteur, moi je suis à la basse, et on compose tous les deux.

Bad Religion c'est très bien ^^

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Lun 8 Mai 2006 - 22:34

Sympa, ton texte Baal, j'adère à fond. Le style un peu "à fond" de la chanson est sympa. Je n'adore pas le punk, mais certains me font comme meme bien sourir, (et puis j'adore le punk-rap).

Masta Cj ---> Ben Harper? Je prends ceci comme un compliment assez énorme (l'un de mes artistes préférés, musicalement, comme lyriquement et spirituellement). Il est vrai que je suis capable de texte joyeux ou dérisoire comme de texte plus sérieux, mais je fait souvent plus passé le consciencieux et l'"engagement" avant le personel(j'ai du mal à écrir des poèmes sur des gens que j'aime ou sur mes sentiments.)

Ps : c'est possible d'envoyer des fichiers MP3 sur ce forum? (c'est pour voir si je peux ouvrir un topic avec des morceaux de moi à download?)

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 8 Mai 2006 - 22:46

Bin merci. C'est toujours grunge nos compos mais celle ci est de rythmique punk, un brulot quoi (comme tourette's ou creep de Nirvana), après tout le grunge est le mélange entre punk et métal dit on souvent Smile


punk-rap
Shocked Shocked ça existe ça ?! Shocked Shocked

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Lun 8 Mai 2006 - 22:52

Citation:


punk-rap

ça existe ça ?!

Tu vois Beastie Boyz? Ca caractérise bien le style. Le punk-rap est le rap très pulsif, souvent du rap de blanc, et bien souvent accompagné de gratte (Svinkels). Il ya aussi le Irish NY Ripperzzz, et puis en France les groupes à la Svinkels, TTC, Freko Ding, et meme certaines chansons de No One ou Kemar "flow" peuvent etre considérés comme le Punk Rap. Mais les premiers du genre étaient els Beastie Boys. La Chanson "Walk This Way" de Run DMC et Aerosmith et aussi du Punk Rap. Smile

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Lun 8 Mai 2006 - 23:35

Aaaah d'acord.

Du rock'n'rap quoi ^^, pour moi ca rentre dans du rap rock'n'roll Cool

Les Enhancer sont le plus rap des groupes de métal
Les Svinkels sont le plus rock des groupes de rap
Et les RATM c'est l'alchimie parfaite Cool

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Mar 9 Mai 2006 - 13:09

ouais mais faut pas confondre. Les RATM ne sont pas Punk Rap, car c'est une fusion métal et assez énéervé, ça rentre dans le rsgistre. Pareil pour Ehancer qui un groupe de Néo MétaL. La nuance est subtil.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Mar 9 Mai 2006 - 14:01

Parenthèse.... je pense qu'un texte comme la chanson Speed law de Mos Def ne peut être chantée que sur du rap... comme des chansons comme "nothing else matters" ou autres classiques ne peuvent qu'être interprétés que par des groupes de métal.

Voici. pour exemple la chanson "Speed Law" de Mos Def (ma chanson préférée d'un de mes rappeurs préférés), que je vous encourage à écouter pour que vous voyiez la façons si particulière qu'il a de rapper :

Clear like a megaphone
Pretty nigga heart skipped the metronome
Rocked the Trump Tower to the terrordome
Poor house to pleasure domes
Soprano, alto, tenor to baritone
MOS DEF one of the illest that you ever known
Rock steady baby, you a stepping stone
Smash your foundation into pebbles
My words leave your nerves unsettled
You take it to the next level down
Looking like a circus clown
Cats like you can't even get a pound
Worldwide from the river to lakeside
My stage show stay live, make the sound man stage dive
I cut fat cats to eight lives with my eight ball lines
I'm home 'fore I'm done with all nine
Got you shook like a fault line
Come all shine and get tarnished
Brooklyn got your pay roll garnished
They form a huddle
Whisper like they want trouble
Tell them cats they need to sit back and observe where they at
Brook-nahm Vietnam
The heat is on
Put your joint on cruise
Try to rush you scuff your brake shoes, just cool and relax
Take a breath, take ten paces back
Stay on time Omegas
Brooklyn patrol like interstaters
Take their license and their registration papers

My joint's so passionate
Make you peal out and mash your shit
Get wild cold crash your whip
Front chassis wrecked, but ock you can't be too upset
Tow truck got my tape in the deck

I'm permanent like tattoos and birth marks
Third degree burn marks
Driving on tracks like Dale Earnheart
Stay on the low like the earth spot
Put a big loss on your earn chart
Nice since the nurse signed my birth chart
Seldom seen but often heard, while your jams is barely heard
Just my name is a daily word
>From avenues to streets, terraces and park places
Stair wells, jail cells, penthouse to basements
Arrangement basic, but still fans chase it
Y2K can't delete the true ancient
Apache war drum on the ranges
Skill level dangerous
Arrow head that killed all the cavemen
They cry John-Blazing, but step on the pavement
And get violated like a plaintiff
I ain't sh*t to play with
I give a Goddamn what your name is
Delete it and make it so it never get repeated
Believe it
Tell the feds, tell your girl, tell your mother
Conference call you wack crew and tell each other
That they just ain't holding me
I'm Mos Def, your hopefully
Mush off or you get bust off like a ovary

I melt the ice grills into rainwater puddles
Make the proud-hearted leave on the humble
Black steel in the hour
Assemble my skill form my power
My poems crush bones into powder
You mumble like a coward
I'm Mos Def, you need to speak louder
SUPER HEREOS!
Get your power, your masks and capes snatched
Brooklyn take what you can't take back
I know a lot of cats hate that
All I can say black
There's a city full of walls you can post complaints at
All the doubters and believers adjust your receivers
'I feel it,' you can taste it through the speakers
The three six oh-riginal sketch lyrics so visual
They rent my rhyme books at your nearest home video

Les fusions c'est bien et original, étant curieux j'aime beaucoup ça. Mais on peut pas complètement dénaturer un genre et le coller dans un autre... je trouve que cette chanson est le parfait spécimen pour le démontrer.

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Mar 9 Mai 2006 - 17:22

Je suis un grand fan de Mos Def, qui rappe aussi bien qu'il chante (cf Boogie Man Song), mais sur son dernier album (The New Danger), il a introduis de nouveau sons, dont les guitares très présentes et parfois très métal (Zimzallabim), je pense donc que Mos Def, pourrait aussi bien etre compris dans les musiciens de fusion. Ceci dit c'est vrai qu'il rappe vraiment bien.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Mar 9 Mai 2006 - 17:31

Certes, The New Danger est un album expérimental très réussi, mais il y a que 2 morceaux metaleux dedans (zimzallabim et le 2ème ou 3ème morceaux chais plus)... pas de quoi être comparé à Kid Rock. Il les a fait pour rappeler la contriburtion trop souvent oubliée des Black dans le Monde du Rock (Baal pourra peut-être approfondir)

Mais tu vois dans cet album comment Mos Def peut être a l'aise dans plusieurs styles. C'est ahurissant ! De Blue Black Jack, en passant par Zimzalabim, et revenant aux sources avec le magnifique Sunshine... Moi je dis Mos Def est moitié homme, moitié extra-ordinaire... Dommage qu'il soit de plus en plus acteur et de moins en moins chanteur.

Mais son meilleur album (solo je dis hein, black star ça compte pas, y a Talib Kweli avec lui) reste est restera Black on both sides. Des chansons comme Speed Law ou New world water sont des joyaux du Hip-hop de la East Coast...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Mar 9 Mai 2006 - 17:50

Je ne connais pas spécialement de black dans le rock célèbres, la couleur de peau on s'en fout, mais il est vrai que par pression sociale les noirs écouteront plus souvent du rap que du rock dans les quartiers noirs US.

Mais je peux citer le nouveau chanteur de Sepultura (depuis que Max Cavaleira s'est tiré dans Soulfly), le chanteur de Bloc Party, Tété (pas du rock, m'enfin, du folk entre Dylan, Renaud....), BEN HARPER évidemment, le batteur des Libertines (qui ont cependant splitté), Zach de la Rocha, chicanos, pour le coté rock de RATM, Fieldy, reubeu chicanos et bassiste terrible de Korn, euuh je m'éloigne mais j'ai pas de chanteur pur noir de rock en tête la :p

___________

Voila ma dernière compo pour mon groupe. Posée avant l'instru je précise. Morceau grunge comme d'hab mais celui là on est assez fier. Et en acoustic à guitare sèche il rend super bien aussi Smile

Ain't no sympathy

can you feel the cold and dry atmospher
blowin'round you even when you don't care
nothing touches you but you're still thinkin' about
the things i said to you another day did you doubt

he was born as a fuckin junkie of his outcast
but never before he could feel it so hard
a dark stream to the sky, loud and heavy black past
he doesn't seem to see
and you're not gonna help him

run away
he can't choose, you can't move
tryin' to run away
you got his safety and now all is turnin' black

all is fallin' down
my sky's turnin' black
my blood's going warm
it's crawling into my mind

you ain't no sympatic
i only wanna find
my solution to keep
what's makin'me so blind

can you feel the cold and burning atmospher
slippin'round you while you say "i don't care"
my mind has hit your fear 'cause you're thinkin' about
the things i've shown to you
there's no way to get out

i was made of my past, junkie of my outcast
with you over my eyes i never felt like now
a drak stream to the clouds, a loud and broken far past
i'm waitin' to see you fall
then i'll make my own lie

run away
he can't choose, she can't move
you're tryin' to runaway
you got my safety and now all is tunin' black

all is fallin' down
my sky's turnin' black
my blood's going warm
i'm rising from the dark

you feel so pathetic
i've taken what i've found
my solution to keep
what's makin' me so blind

you ain't no sympatic
you feel so pathetic
my mindstorm's goin'down
i've learned to feeling cold
i've learned to keep'n'hold

can you feel the cold and dry atmospher...



rédigée fin avril, en cours de re-maniement. Si vous voyez des fautes (je doute de certaines tournures) prévenez.

Acoustique et electrique jouées chacune deux fois, et j'adore cette chanson.

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Mer 10 Mai 2006 - 13:16

Parenthèse ---> Baal ---> et Jimi Hendrix, c'est de l'opérette? Tout le monde ne peut pas aimer mais c'est un de splus grands musiciens black dans le rock je pense. En Pop Rock t'as toujours Lenny Kravitz, qui, meme s'il est tombé dans le facile, a fait de super trucs jusque dans son 5e album (Five). Il y a Ziggy Marley, qui pour moi fait du rock.

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Baal le Mer 10 Mai 2006 - 14:32

Hendriiiiiiiiiiix comment j'ai pu oublier Hendriiiiiiiiiiiiix

Baal
Expert en flood
Expert en flood

Masculin
Nombre de messages : 5773
Age : 29
Date d'inscription : 01/09/2005

http://walking-over-clouds.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Akhaspak le Mer 10 Mai 2006 - 22:05

Texte écris avec un pote du K-P pour une chanson Vocal-Guitare assez White Stripes. Bon des textes peu travaillé et donc faible mais sympathique on va dire. La chanson est vivante.

DMBH

Last night I couldn't stand - last night
And you would tell to relax and I wouldn't understand
Your words were floatin thru my head - floatin
I wonder how many drinks I had?
Don't tell me to go home cos I won't leave
Don't listen to what I say cos you won't believe
Don't tell me to go home : drive me right there
Don't listen to what I say cos we're almost there
And trynna keep me awake, drive me back home
When you see it's too late, the dawn is gonna come

Where you gonna sleep tonight?
Tell everybody I don't wanna fight
Don't tell me to go home : drive me right there
Don't listen to what I say cos we're almost there
And trynna keep me awake, drive me back home
When you see it's too late, the dawn is gonna come
Don't tell me to go home cos I won't leave
Don't listen to what I say cos you won't believe
Don't tell me to go home : drive me right there
Don't listen to what I say cos we're almost there

Don't call me at home, I won't hang up the phone
I just trynna forget and leave me alone with my microphone.

---------

Bonne soirée, et n'oubliez pas le capitaine de soirée Wink (cf Le texte)

Akhaspak
Amateur de jeux
Amateur de jeux

Masculin
Nombre de messages : 431
Age : 29
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Masta CJ le Jeu 11 Mai 2006 - 9:46

Baal a écrit:euuh je m'éloigne mais j'ai pas de chanteur pur noir de rock en tête la :p

C'est pas moi qui le dit, 'cest Mos Def, mais il dit pas de conneries en général. Mais vous avez donné plein de rockers noirs là...

Baal, Honte a toi d'avoir oublié Jimi... s1

Baal ---> Sinon, ton texte me fait penser à Last Days.

Par contre je vois plus de l'acoustique pour ce type de texte, plus tourmenté, plus intense... Les sons grunges, électrique et oppressants, pour un texte comme ça, ça risque pas d'en faire un peu trop ?

Tu es plutot fort pour les images sombres, toi :

all is fallin' down
my sky's turnin' black
my blood's going warm
i'm rising from the dark

Le phénix renait de ses cendres. J'aime cette image. s2


Akha ----> Ton texte est effectivement leger et agréable. Le rythme est très sympa. Par contre, ne connaissant pas les white stripes, je vois pas sur quel genre de musique vous poseriez ce texte.

Don't call me at home, I won't hang up the phone
I just trynna forget and leave me alone with my microphone.

Corrige moi si je me trompe homie, mais ne serait-ce pas "I won't answer the phone"...

Masta CJ
GTA addict
GTA addict

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 25/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DEBAT] - Topic des Ecrivains

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum